altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




21 septembre 2017

CONCERTS

Il Viaggio a Barcelona
© A. Bofill

Recréé par Abbado au Festival de Pesaro en 1984, Il Viaggio a Reims a retrouvé les planches du festival rossinien en 2014 et 2015 dans une nouvelle production d’Emilio Sagi, maintenant donnée au Liceu de Barcelone avec une distribution nettement plus luxueuse soutenue par la fantastique direction du jeune Giacomo Sagripanti.
 
  lire l'article


CONCERTS

Une Veuve assagie

Sous la direction du chef tchèque, Jakub Hrušá, la Veuve joyeuse de Franz Lehár, l’une des opérettes viennoises les plus jouées dans le monde, garde la séduction de ses inattendus fantaisistes. Mais à l’Opéra Bastille, l’équilibre des voix, de la musique et de la danse met un certain temps à se trouver dans une effervescence quelque peu éventée.
 
  lire l'article



CONCERTS

Bruckner dans l’effet
© A. du Parc

Suite et fin de l’intégrale des symphonies numérotées de Bruckner par Daniel Barenboïm à la Philharmonie de Paris. Le chef et son orchestre berlinois donnent en ce début de saison la Huitième et la Neuvième, plus le Concerto pour piano n° 23 de Mozart. Bourrée d’effets, la pénultième déçoit quand l’inachevée convainc sans passionner ni surprendre.
 
  lire l'article


EN BREF...

  • Nicolas Le Riche au Ballet Royal de Suède
  • Une Gilda peut en cacher une autre
  • Vainqueurs du premier Concours de chant de Marseille
  • Décès de Jeffrey Tate
  • Mort de Jiří Bělohlávek
  • [ Lire toutes les brèves ]
     


    CONCERTS

    Sans tragique

    Pour ouvrir sa deuxième saison à la tête de l’Orchestre de Paris, Daniel Harding poursuit son intégrale Mahler avec la Symphonie n°6, dont le penchant tragique est renforcé par le couplage avec la Musique pour les Funérailles de la Reine Mary de Purcell, nettement plus exaltée que la seconde partie grâce au Chœur de l’Orchestre de Paris.
     
      lire l'article


    CONCERTS

    Salzbourg 2017 (10) :
    Pour qui tinte la fin

    Comme chaque année à Salzbourg, les concerts des Berliner sonnent les dernières heures du festival, en tintant cet été d’un cliquetis singulier dans un programme Chostakovitch associant la première et la dernière symphonies, dont Sir Simon Rattle propose une lecture réfléchie et architecturée, à la virtuosité impeccable et aux sonorités éminemment XXe sinon très russes.
     
      lire l'article


    CONCERTS

    Salzbourg 2017 (9) :
    Le cataclysme Lear

    Dernière nouvelle production de l’été, Lear d’Aribert Reimann se hisse au sommet de l’édition 2017 de Salzbourg en triomphant sur toute la ligne : mise en scène traumatisante, plateau transcendant et présence en fosse de Wiener Philharmoniker en soi bien plus marquants que la direction d’un Franz Welser-Möst bâtonnant sans discernement.
     
      lire l'article



      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com