altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




16 juillet 2018

CONCERTS

Aix 2018 (1) :
Pâle Ariane


Bernard Foccroulle n’a pas eu la main heureuse avec le retour de cette Ariane à Naxos signée Katie Mitchell. Il est évident que les idées ne manquent pas mais l'ensemble débouche sur une lecture entre atonie et sophistication. Le très bon niveau du cast doit se contenter de la direction sans grand charisme de Marc Albrecht à la tête de l'Orchestre de Paris.
 
  lire l'article


CONCERTS

Munich 2018 (1) :
Bella Zdenka

Repris un seul soir au Festival d’été 2018, Arabella de Richard Strauss permet d’entendre à nouveau Anja Harteros dans l’un de ses rôles fétiches, au côté de la magnifique Zdenka d’Hanna-Elisabeth Müller et de parents dynamiques grâce à l’Adélaïde de Doris Soffel et au Comte Waldner de Kurt Rydl.
 
  lire l'article



CONCERTS

La chair est triste
© Jean-Pierre Maurin

Fin de saison électrique à l’Opéra de Lyon où Stefano Montanari dynamite la dramaturgie de Don Giovanni transformée en course à l’abîme où les chanteurs, très engagés, ne s’embarrassent guère de style ou de nuances, face à la mise en scène désabusée et confuse de David Marton, qui transforme le séducteur en maniaco-dépressif obsédé par un trauma originel.
 
  lire l'article


EN BREF...

  • Pas de chevalier au cygne pour Alagna
  • Disparition d’Enoch zu Guttenberg
  • Gennadi Rozhdestventski est mort
  • Vente aux enchères majeure à Drouot
  • L’Opéra de Toulon en 2018-2019
  • [ Lire toutes les brèves ]
     


    CHRONIQUES

    Mortagne 2018 (2) :
    Conclusion brillantissime

    Comme presque toujours, les Musicales de Mortagne et du Perche savent conclure avec éclat. Deux très beaux concerts ont en effet mis fin à l’édition 2018 des Musicales présidées par Jean-Luc Patrigeon. Pour ce troisième week-end, musique de chambre au sommet avec le Trio Talweg puis Hervé Billaut et Guillaume Coppola à deux pianos ou quatre mains.
     
      lire l'article


    CHRONIQUES

    Mortagne 2018 (1) :
    Originalité et talents

    Les traditionnelles Musicales de Mortagne et du Perche en sont déjà à leur deuxième week-end, autour du clavicorde de Jean-Luc Ho et de l’ensemble Ouranos. Même si leur équilibre géographique est un peu plus axé désormais sur Bellême que sur Mortagne, la qualité de la programmation attire toujours un public enthousiaste dans les plus beaux lieux de la région.
     
      lire l'article


    CONCERTS

    Nucci Roi

    À soixante-seize ans, Leo Nucci est encore et toujours un Macbeth d’importance, incomparable dans le cantabile verdien. Tatiana Serjan se montre à la hauteur en Lady, tout comme le Banco de Giacomo Prestia, pour un drame monté sur la scène de l’Opéra de Wallonie en forme de jeu d’échec sous la direction idoine de Paolo Arrivabeni.
     
      lire l'article



      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com