altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




21 avril 2018

DANSE

Le futur en première ligne
© Svetlana Loboff

Au moment où un climat agité gagne le Ballet de l’Opéra de Paris et où un mouvement de rejet du style de direction adopté par Aurélie Dupont semble se dessiner et sortir publiquement, le spectacle de l’École de Danse prouve comme d’habitude que l’enseignement donné aux générations qui sont l’avenir de la compagnie n’a rien perdu de son excellence.
 
  lire l'article


CHRONIQUES

Jean-Claude Malgoire,
vrai musicien polyvalent

Avec Jean-Claude Malgoire qui vient de mourir âgé de 77 ans, c’est l’un des ultimes représentants d’une génération généreuse en talents de musiciens polyvalents et très actifs qui disparaît. Célèbre avant tout pour avoir fondé La Grande Écurie et la Chambre du Roy, avant-garde du mouvement baroque, il avait aussi mené une carrière d’instrumentiste et de chef très diversifiée.
 
  lire l'article



CONCERTS

Une pureté explosive
© Neda Navaee

Bach et Liszt à son programme, l’église et le théâtre, les présente Kit Armstrong, ce disciple d’Alfred Brendel qui lui interdit les concours. Le va-et-vient entre les deux compositeurs qu’en offre le jeune pianiste, par ailleurs compositeur et mathématicien, se révèle aussi passionnant que surprenant dans un récital unique en son genre.
 
  lire l'article


EN BREF...

  • Jean-Claude Malgoire est mort
  • Disparition de Michel Sénéchal
  • Concours de promotion interne du Ballet de l’Opéra
  • Éric Quilleré à la tête du Ballet de Bordeaux
  • Un concours de piano unique en son genre
  • [ Lire toutes les brèves ]
     


    CONCERTS

    Rivés au sol

    Drôle de soirée d’orchestre au Théâtre des Champs-Élysées, où le Philharmonique de Vienne, sous la direction zélée d’Andrés Orozco-Estrada remplaçant Zubin Mehta, alterne sonorités somptueuses et zone de confort aux côtés du piano de Yefim Bronfman, tout aussi noyé de pédale dans un Beethoven pacifié que dans un Bartók brouillon.
     
      lire l'article


    CONCERTS

    Plongée dans le gore

    Représentation d’Elektra en crescendo sur tous les plans au Theater de Bâle avec une vision quasi chambriste dans une première partie puis une électricité grandissante à partir de la scène d’Oreste grâce à une belle direction d’Erik Nielsen, une distribution efficace et une proposition scénique très gore de David Bösch.
     
      lire l'article


    CONCERTS

    Diamant noir

    Couplage incongru pour ce concert du festival de Pâques de Baden-Baden qui vaut surtout pour une Deuxième Symphonie de Bernstein défendue avec une intensité et une éloquence prenante de la part de Krystian Zimerman. Rattle de son côté radiographie la partition, tout comme l’Héroïque de Beethoven, d’une manière presque lassante.
     
      lire l'article



      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com