altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




LES BREVES
17 janvier 2018

28 mai 2005 : Festivals de musique ancienne en Languedoc-Roussillon
Les amoureux de musique ancienne peuvent depuis de nombreuses années prendre leurs quartiers d'été en Languedoc-Roussillon. Pour 2005, Philippe Leclant a concocté des programmes passionnants pour les deux manifestations dont il est le directeur artistique. Du 2 au 11 juin, dans le cadre irréel de la cathédrale de Maguelone, monument grandiose trônant au milieu des étangs de Palavas-les-Flots (la vision est spectaculaire), Philippe Leclant a convoqué d'illustres baroqueux : Jordi Savall, Blandine Rannou, l'ensemble Jachet de Mantoue, l'ensemble Neapolis ou les Fretwork. A Saint-Guilhem-le-désert (il y est soutenu artistiquement par Bertrand Bayle), c'est une Carte Blanche au claveciniste Pierre Hantaï du 2 au 10 juillet. Ce dernier y a invité d'éminents artistes tels que ses frères Marc et Jérôme (réunir les "trois Hantaï" est ces derniers temps un véritable défi, tant leur carrière de soliste est intense), Hugo Reyne, Rolf Lislevand, Jan Willem Jansen, Guillemette Laurens. Autant dire, l'âme de cette révolution baroque à qui l'on doit tant. Un petit mot sur les démêlés actuels de Philippe Leclant avec ses autorités de tutelle régionale, largement répercutés par la presse régionale mais moins par la presse nationale : formulons l'espoir que ces désaccords trouvent une solution efficace, et que l'immense travail de Philippe Leclant en faveur du répertoire ancien depuis plus d'une décennie ne soit pas réduit à néant. Renseignements sur les programmes des deux festivals au 04 67 60 69 92 (La Boîte à Musique, Montpellier).


19 mai 2005 : Pianiste sans clé
En dépit de près de quatre cents appels du public, les enquêteurs britanniques n'ont toujours pas identifié un jeune pianiste amnésique découvert le 7 avril, errant dans les rues d'un petit port du Kent, dans un frac absolument trempé. L'hôpital du West Kent où il est hospitalisé a précisé que le numéro de téléphone mis à disposition du public avait reçu detrès nombreux appels, sans permettre à l'identification de ce virtuose aux cheveux clairs et au regard mélancolique, âgé de 20 à 30 ans, qui ne parle pas et ne s'anime que devant un piano. Un mime polonais, qui travaille à Rome, dit l'avoir identifié comme un artiste des rues français, originaire de Nice. Le jeune homme, mesurant 1m80, avait été découvert errant sans but dans une rue du bord de mer, dans le petit port de Sheerness, sur l'île de Sheppey. Bizarrement, toutes les étiquettes de ses vêtements étaient arrachées, compliquant encore la tâche des enquêteurs. En dépit de tous les efforts ? des interprètes polonais, letton et lituanien ont même été sollicités ? il n'a jamais parlé. C'est en lui tendant un papier et un crayon, pour essayer de lui faire écrire son nom, ou encore dessiner un drapeau, que le personnel du Medway Maritime Hospital, à Gillingham, où il avait d'abord été conduit, a découvert ses talents de pianiste. Au lieu d'écrire, l'homme a dessiné dans les moindres détails
un piano de concert. Il a alors été conduit à la chapelle de l'hôpital, dévoilant ses talents de virtuose en jouant notamment des fragments du Lac des cygnes de Tchaïkovski, ainsi que des oeuvres de sa composition. Son signalement a été envoyé à tous les orchestres européens, dans l'espoir que quelqu'un le reconnaisse.


18 mai 2005 : Dohnanyi déclare forfait au Châtelet
L'état de santé de Christoph von Dohnanyi nécessitant un repos prolongé, l'ensemble des représentations d'Arabella (19, 22, 25, 28 et 31 mai) seront dirigées par Günter Neuhold, un habitué des remplacements au pied levé qui avait déjà succédé à Christian Thielemann défaillant pour les premières représentations de Capriccio à l'Opéra de Paris la saison dernière. Quant au concert symphonique du Philharmonia Orchestra du 24 mai prévu également au Châtelet, c'est Andrew Davis qui en assurera la direction. Le programme reste inchangé.


17 mai 2005 : Aldo Ciccolini remplacé au TCE le 24 mai
Le pianiste Aldo Ciccolini a annulé, pour raisons de santé, le récital qu'il devait donner à Paris, au Théâtre des Champs-Élysées, mardi 24 mai prochain. A la même date, à 20 heures, un récital de remplacement est prévu avec le pianiste russe Alexei Volodin, 28 ans, Prix du Concours Geza Anda 2003, par les organisateurs du concert, le festival toulousain « Piano aux Jacobins ». Au programme figurent des pièces de Schubert, Beethoven, Prokofiev et Rachmaninov. L'édition 2005 de Piano aux Jacobins (la 26e) aura lieu, pour sa part, du 6 au 29 septembre.


16 mai 2005 : Waltraud Meier commandeur des Arts et Lettres
La mezzo allemande Waltraud Meier, cantatrice wagnérienne recherchée, a reçu samedi 7 mai à Paris, des mains du ministre de la Culture et de la Communication Renaud Donnedieu de Vabres, les insignes de Commandeur dans l'Ordre des Arts et Lettres. Selon un communiqué du ministère de la Culture, la mezzo-soprano a reçu la décoration à l'issue de la dernière représentation de Tristan et Isolde à l'Opéra Bastille.

 
[   < prec.   |    page 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  |   suiv >    ]


  A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
 
©   Altamusica.com