altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




LES BREVES
24 juin 2018

24 avril 2005 : Difficile emménagement pour le piano de Benoît XVI
L'imposant piano du pape Benoît XVI n'est pas encore installé dans son nouvel appartement pontifical, car les déménageurs engagés par le Vatican n'ont pu le transporter dans les escaliers trop étroits de l'édifice. Le transfert aurait dû avoir lieu lundi soir, mais l'instrument est trop volumineux pour être déplacé par les escaliers menant à son appartement, a indiqué mercredi l'agence italienne Ansa. Les déménageurs ayant également tenté en vain de faire passer le piano par la fenêtre, la dernière solution pourrait être de le démonter pour le faire entrer en pièces détachées dans l'appartement. Le pape allemand est en effet grand amateur de piano et de musique classique, notamment de celle de Mozart. Selon des indiscrétions, le cardinal Ratzinger se serait rendu dans son ancien appartement au lendemain de son élection à la tête de l'Église catholique pour récupérer des documents, mais aussi pour jouer quelques morceaux au piano et se détendre.


20 avril 2005 : La Madeleine rouvre sa fosse d'orchestre
Le Théâtre de La Madeleine de Paris a rouvert sa fosse d'orchestre, fermée depuis 1935, pour la reprise de l'opérette Ta bouche ! de Maurice Yvain. La production est celle de la compagnie Les Brigands qui avait été donnée avec succès à l'Athénée pour les fêtes de fin d'année, et qui figure parmi les spectacles nommés pour les Molières 2005 dans la catégorie Molières inattendus. Le livret est signé par l'auteur de chansons à succès Albert Willemetz (avec Maurice Yvain, il a donné à Mistinguett le fameux Mon homme), associé au dialoguiste et cinéaste Yves Mirande. La mise en scène est de Stéphan Druet, et l'orchestre des Brigands est dirigé par Benjamin Levy. La Madeleine, théâtre inauguré en 1924, avait affiché en 1935 une opérette d'Albert Willemetz et Raoul Moretti, Les Joies du Capitole. Pour le retour de ce genre, auquel les directeurs du théâtre, Frédéric Franck et Stéphane Lissner, ont l'intention de donner sa place à l'avenir, le plancher et l'habillage de la fosse ont été restaurés. Une fosse où pourront prendre place douze à seize musiciens.


19 avril 2005 : Annulations en chaîne à Radio France
En raison d'une grève des personnels de Radio France, la 7e symphonie de Mahler prévue demain mercredi 20 avril par le Philharmonique de Radio France sous la direction de Wyung-Whun Chung est annulée, grevant ainsi rien moins que l'intégrale Mahler du Philharmonique. Le concert du National de France sous la direction de Daniel Harding prévu jeudi 21, également au Théâtre des Champs-Elysées, a dû être annulé lui aussi pour les mêmes raisons.


18 avril 2005 : Barenboïm s'engage au Moyen-Orient
Directeur musical de l'Orchestre de Chicago et de l'Opéra d'État de Berlin, le chef d'orchestre et pianiste Daniel Barenboïm s'est engagé depuis sept ans dans le projet, «  surtout pas politique », dit-il, de rapprocher, via la musique, Arabes et Israéliens. C'est le West-Eastern Divan Orchestra (nom emprunté à un recueil de poèmes de Goethe attaché à la Perse et aux pays arabes), une formation-école qui fonctionnera, pour la septième fois, lors d'une session de travail cette année à Séville en Espagne du 11 au 28 juillet, suivie par une tournée en août en Europe, en Amérique du Sud et pour la première fois en Palestine à Ramallah (avec retransmission du concert en direct le 21 août par la chaîne ARTE). Cet orchestre réunira quatre-vingts jeunes musiciens, Arabes ? notamment Palestiniens ? et Israéliens, pratiquant des instruments classiques occidentaux. Autour de Daniel Barenboïm, l'encadrement sera assuré par des musiciens de l'Orchestre de Chicago et de la Staatskapelle Berlin. Au programme cette année de la session de Séville : la 1re symphonie de Mahler et la Symphonie concertante pour instruments à vent de Mozart.


11 avril 2005 : Un Mozart inédit ?
Le Musikverein de Vienne, l'une des plus prestigieuses insitutions musicales européennes, est en train de mener une investigation sur une partition redécouverte qui pourrait être de la plume de Mozart, comme l'a annoncé la télévision autrichienne le 6 avril dernier. Des experts internationaux sont à l'étude pour savoir si cette partition qui porte en exergue le nom du compositeur est authentique ou non. « Certains éléments vont dans ce sens, d'autre contre cette idée », a déclaré Otto Biba, directeur des archives de la Société des Amis de la Musique. Les experts espèrent pouvoir rendre leur verdict dans le courant de l'année. Et selon Biba, il ne s'agit en aucun cas d'un « gag pour l'année Mozart de 2006 ».

 
[   < prec.   |    page 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  |   suiv >    ]


  A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
 
©   Altamusica.com