altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




LES BREVES
21 juin 2018

25 novembre 2004 : Altamusica instaure une notation des CD et DVD
Dans un souci de plus grande lisibilité et d'appréciation, la rédaction d'Altamusica a décidé d'instaurer pour les CD et DVD chroniqués une notation à cinq niveaux, de un à quatre coeurs selon l'intérêt de l'enregistrement, plus la récompense suprême, le Coup de Coeur Altamusica :

:
Un enregistrement indigne de publication, avec des défauts absolument rédhibitoires

:
Un enregistrement décevant, qui risque d'être vite oublié au milieu de références plus consistantes

:
Un bon enregistrement, une bonne surprise ou une version moyenne d'une oeuvre peu enregistrée

:
Un très bon enregistrement, qu'on peut acheter les yeux fermés

:
Un enregistrement exceptionnel qui possède le petit plus et mérite un Coup de Coeur Altamusica.

Bien sûr, comme Altamusica ne fait qu'une sélection parmi les centaines de publications discographiques, nous vous conseillerons en priorité et majoritairement des enregistrements particulièrement intéressants et susceptibles de garnir une « discothèque de l'honnête homme ». Toutefois, dans le cas de parutions très attendues et décevantes, nous vous ferons part également de notre déception. Rendez-vous sur notre page Sélection CD pour découvrir les chroniques les plus récentes. Pour lire toutes les critiques CD ou DVD, cliquez sur « Toutes les parutions » ou « Tous les dossiers CD » en bas de la page de Sélection CD ou encore dans la colonne de gauche sur Sélection CD « par date ». Bonne lecture !


24 novembre 2004 : Salzbourg 2005 : un programme mitigé
Le Festival de Salzbourg a officiellement annoncé la semaine dernière le programme de son édition 2005 : seulement quatre nouvelles productions scéniques, une reprise, et deux opéras en version de concert, mais une pléiade de concerts instrumentaux du plus haut niveau.
Cliquez ici pour lire la chronique de Yannick Millon.
Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site du Festival de Salzbourg.


23 novembre 2004 : Le retour de Sequentia
Le légendaire ensemble de musique médiéval qui imposa la figure emblématique d'Hildegard von Bingen au monde entier, se remet de la disparition prématurée de Barbara Thornton. Il est vrai que l'artiste formidable qu'est Benjamin Bagby, est tout-à-fait à la hauteur de cette résurrection. Sequentia vient de s'associer à l'ensemble Dialogos de Katarina Livljanic pour enregistrer à l'Abbaye de Fontevraud la Guerre de Chantres ? elle renvoie à l'harmonisation autoritaire du plain-chant liturgique sous l'empire carolingien. Cet enregistrement sortira sous étiquette BMG. Souhaitons longue (et nouvelle) vie à cet ensemble qui a tant fait pour son répertoire.


21 novembre 2004 : Rapport de l'Observatoire de la Musique sur le marché du disque
L'Observatoire de la Musique, qu'abrite la Cité de la Musique de Paris, a fourni quelques chiffres qui font l'état actuel du marché du disque. Globalement, toutes musiques confondues, la baisse enregistrée sur les trois premiers trimestres 2004 est de 8,8% en volum et de 9,9% en valeur, alors que le nombre de références s'est accru. Plusieurs tendances se font remarquer : la baisse du classique est moins importante que celle des disques variétés (mais les variétés françaises tiennent mieux le choc que les variétés internationales), la grande victime de cette morosité étant la musique du monde alors que le jazz augmente ses parts. Plus intéressante peut-être, la percée du dvd musical : +60% en unités, +40,6% en chiffres d'affaire. En classique, 915 références sont désormais disponibles, contre 608 l'an passé. Des chiffres qui demandent une réflexion certaine, mais qui ne font, somme toute, que confirmer les hypothèses déjà en cours : le marché du disque est en recomposition, on attend de voir son nouveau visage. Rapport complet et analyse : http://observatoire.cite-musique.fr/observatoire.


21 novembre 2004 : La Chambre Philharmonique enregistre
Le moins que l'on puisse dire, c'est que La Chambre Philharmonique d'Emmanuel Krivine connaît des débuts en fanfare. Dans la foulée des concerts donnés à Versailles dans le cadre de l'Automne musical (18 et 20 novembre) et à Poissy (19 novembre), l'orchestre sur instruments d'époque réuni autour du chef français a gravé sous étiquette Naïve le programme donné en concert : Symphonie en ré majeur de Pleyel, Concerto pour piano et orchestre n°4 de Joseph Haydn avec Alain Planès et surtout la Symphonie n°3 de Beethoven. Cet enregistrement a été fait au Théâtre de Poissy, la date de sa parution n'étant pas encore fixée.

 
[   < prec.   |    page 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  |   suiv >    ]


  A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
 
©   Altamusica.com