altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




LES BREVES
19 janvier 2018

25 mai 2004 : Le caveau des Toscanini-Horowitz profané à Milan
Selon la police italienne, des vandales se sont introduits dans la sépulture du légendaire chef d'orchestre Arturo Toscanini au Cimiterio Monumentale de Milan, endommageant la pierre tombale et ouvrant le cerceuil de sa fille Wanda avant de prendre la fuite. Les dommages sont limités à la tombe de Wanda Toscanini Horowitz, fille du grand chef d'orchestre et épouse du pianiste Vladimir Horowitz. On ne connaît pas les motivations des auteurs, car en apparence rien n'a été dérobé. Le colonnel Marco Rizzo de la police milanaise a affirmé que les coupables n'avaient laissé aucun indice sur leur identité, pas même un tag. Les vandales sont entrés dans le caveau en arrachant une grille mais n'ont pas touché au cercueil du chef d'orchestre. En revanche, ils ont brisé la pierre tombale en marbre qui couvrait le cercueil de Wanda, décédée en 1998, et ont ouvert son cercueil avant de prendre la fuite. La police pense que les vandales étaient peut-être à la recherche de bijoux sur le corps de la défunte. Pour autant, l'investigation est encore en cours, et la police n'a toujours pas trouvé le moindre suspect.


20 mai 2004 : Katharina Wagner mettra en scène les Maîtres à Bayreuth en 2007
Katharina Wagner, l'arrière petite fille de Richard Wagner, âgée de tout juste 25 ans, fera ses débuts de metteur en scène au festival de Bayreuth en 2007. Fille du second mariage de l'actuel directeur du festival Wolfgang Wagner, elle a été choisie pour mettre en scène la nouvelle production des Maîtres Chanteurs. Il s'agit pour son père, âgé aujourd'hui de 84 ans, d'assurer la continuité familiale du festival, suite à sa décision d'abandonner lui-même la mise en scène en 2002, après avoir tenu seul les rênes du festival depuis la mort de son frère Wieland en 1966. Katharina, qui est assistante de son père sur la Colline verte depuis 1996, a réalisé ces premières mises en scène professionnelles récemment, parmi lesquelles un Vaisseau fantôme à Würzburg et un Lohengrin à Budapest. Pour les Maîtres de 2007, elle sera entourée du dramaturge Richard Sollich et du costumier Alexander Dodge. La production sera dirigée par le chef d'orchestre Sebastian Weigle, et comme à la coutume, la distribution ne sera dévoilée qu'un an avant les premières représentations. Wolfgang Wagner a annoncé être heureux que sa fille puisse « donner du sang neuf » au festival.


17 mai 2004 : Disparition de Marius Constant
Le compositeur et chef d'orchestre français d'origine roumaine Marius Constant est mort à Paris le 15 mai à l'âge de 79 ans. Membre de l'Académie des Beaux-Arts, il était l'auteur de nombreuses musiques de ballets et d'opéras. Né en Roumanie, formé au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, Marius Constant, parallèlement à son activité de compositeur, a occupé des responsabilités à la radio publique. Il a fondé en 1953 la future France Musiques. Directeur-fondateur en 1963 de l'ensemble Ars Nova, il a été également directeur des Ballets de Roland Petit (1956-1966) et de la musique du Ballet de l'Opéra de Paris de 1973 à 1978.



14 mai 2004 : Festival de Froville 2004
Froville-la-Romaine abrite un prieuré qui compte parmi les acoustiques les plus flatteuses de France. Force est de reconnaître que Valérie Godefroid a bâti une édition 2004 digne de cet écrin. Etalé sur plusieurs week-ends du 15 mai au 25 septembre, le festival de musique baroque va accueillir le gratin de la musique ancienne : vont se succéder, par ordre chronologique, A Sei Voci, Philippe Jaroussky et l'ensemble Artaserse, Sara Mingardo, Gérard Lesne, Pierre Hantaï, Jordi Savall, Arianna Savall, les Matheus, Doulce Mémoire, Les Talens Lyriques, Lynne Dawson, James Bowman et Les Folies Françoises. Excusez du peu... Renseignements et réservations au 03 83 72 53 75 ou sur le site du Festival de Froville.


13 mai 2004 : Création de Frédéric Verrières
Création en octobre dernier de son Open Concerto au Théâtre des Champs-Elysées (après une tentative manqué au début 2003, cependant), et maintenant création au Louvre, le compositeur français est, visiblement, dans une phase active. Au Louvre, il s'agira d'une musique de film (en l'occurence Larmes de Clown de Victor Sjöström), confiée à une formation constituée de percussions, saxophone, trompette, trombone, tuba et piano, le tout sous la direction de Nicolas Krüger. On attend avec impatience cette oeuvre d'un artiste revendiquant une liberté créatrice bienvenue face au poids des traditions. Renseignements sur le site du Louvre.

 
[   < prec.   |    page 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  |   suiv >    ]


  A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
 
©   Altamusica.com