altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




LES BREVES
02 décembre 2022

18 avril 2022 : Harrison Birtwistle est mort
Compositeur britannique le plus célèbre aujourd’hui, Sir Harrison Birtwistle est décédé le 18 avril, alors qu’il allait avoir 88 ans cet été. Né à Accrington dans le nord de l’Angleterre, il intègre le Royal Manchester College of Music où il développe sa technique avec les compositeurs Peter Maxwell Davies et Alexander Goehr. Réputé d’un style violent, surtout pour la musique anglo-saxonne, il accède à la reconnaissance du milieu contemporain international avec The Triumph of Time en 1972 puis devient directeur du Royal National Theatre de Londres en 1975. Parmi ses œuvres importantes, trois opéras se démarquent : The Mask of Orpheus créé en 1986 à l’ENO, année où il est fait Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres en France ; Gawain créé au ROH en 1991 puis révisé en 1994, version reprise en 2013 à Salzbourg ; et enfin The Minotaur encore pour Covent Garden, en 2008.


11 avril 2022 : Mort du compositeur Philippe Boesmans
Né en Belgique le 17 mai 1936, Philippe Boesmans étudie au Conservatoire Royal de Liège, où il fait ses premières armes, avant de travailler au centre de recherches musicales de Wallonie à partir de 1962. Ses premières œuvres d’importance instrumentales (Explosives, Sur Mi) et vocales (Upon La-Mi) apparaissent au tournant des années 1970, puis il devient compositeur en résidence à La Monnaie, où est créée La Passion de Gilles en 1983, sur un livret en français de Pierre Mertens, puis Reigen en 1993, d’après Arthur Schnitzler. Wintermärchen en 1999 d’après Shakespeare et Julie en 2005 scelle sa relation artistique avec le metteur en scène Luc Bondy. Ces dernières décennies, il avait mis à profit ses talents de compositeur lyrique pour la France avec Yvonne, princesse de Bourgogne pour Paris et Aix-en-Provence en 2009. Luc Bondy mort en 2015, Philippe Boesmans se lie à Joël Pommerat pour les derniers livrets et mises en scène et présente Au Monde à Bruxelles en 2014, repris à l’Opéra Comique dès l’année suivante, puis Pinocchio, créé à Aix en 2017. On purge bébé, d’après Feydeau, sera créé à titre posthume en décembre prochain, sept mois après la mort de Philippe Boesmans, ce 10 avril 2022.


31 mars 2022 : Le chef russe Michail Jurowski est mort
Sans que l’on s’y attende et alors qu’il avait encore de nombreux concerts prévus en Allemagne en fin de saison, le chef d’orchestre russe Michail Jurowski (Mikhaïl Vladimirovitch Iourovski) est mort le 19 mars 2022 à Berlin. Né en 1945 à Moscou, il a étudié la musique au conservatoire de la capitale d'URSS avant de devenir assistant de Guennadi Rojdestvenski. En 1989, il quitte la Russie pour partir s’installer en Allemagne de l’Est, où il prend la double nationalité allemande et devient chef principal de la Nordwestdeutsche Philharmonie d’Herford. Mort à 76 ans, cet artiste reconnu était aussi le père de deux célèbres chefs actuels, Vladimir Jurowski et Dmitri Jurowski, ainsi que d’une fille, Maria Jurowski, également musicienne.


24 février 2022 : LĂ©o Margue directeur de l’Ensemble 2e2m
Un an et demi après la mort de son créateur, Paul Méfano, l’Ensemble 2e2m poursuit ses projets et nomme à sa direction artistique le jeune chef français Léo Margue, encore récemment remarqué lors du Festival Présences. Assistant des orchestres de Lille, de Picardie et du National d’Île-de-France avant de devenir celui de Matthias Pintscher à l’Ensemble Intercontemporain, Léo Margue a su se faire rapidement une place sur la scène contemporaine par son intéressant mélange de précision et de liberté du geste lors d’interprétations d’œuvres complexes. Sa nomination permet à 2e2m de maintenir sa dynamique et sa place dans la création musicale.


25 janvier 2022 : Giampaolo Bisanti à l’Opéra de Liège
Après l’annonce du départ de Speranza Scappucci à la fin de la saison, celle-ci étant dans l’impossibilité de renouveler son mandat à cause d’un planning international maintenant surchargé, la direction musicale de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège change de main et est reprise par le chef milanais Giampaolo Bisanti. Invité par l’institution belge dès 2017 pour y diriger Rigoletto, il y avait ensuite porté Anna Bolena en 2019, en plus de posséder une très grande expérience en Italie et à l’étranger, dans des salles aussi importantes que le Liceu de Barcelone, la Staatsoper Wien ou la Deutsche Oper Berlin. Avec ce choix, le nouveau directeur Stefano Pace ne rompt pas la ligne conductrice de son prédécesseur et assure à son public un maintien important du répertoire principal de Liège depuis deux décennies : celui de l’opéra italien.

 
[   page 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  188  189  190  191  192  193  194  195  196  197  |   suiv >    ]


  A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
 
©   Altamusica.com