altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




LES BREVES
17 octobre 2018

10 décembre 2012 : Décès de Lisa della Casa
Elle fut la seule vraie rivale d’Elisabeth Schwarzkopf dans plusieurs grands rôles de Mozart et de Richard Strauss. La cantatrice suisse Lisa della Casa vient de mourir à 93 ans dans sa résidence des bords du lac de Constance. Avec un visage d’un ovale parfait et d’une réelle beauté, une voix égale, lumineuse, elle fut à Salzbourg, à Vienne, à Londres, à Milan, à New York, mais très peu à Paris, l’une des interprètes les plus acclamées dans ses rôles de prédilection, comme la Comtesse des Noces de Figaro, Donna Elvira de Don Giovanni, Pamina de la Flûte enchantée, Arabella, Ariane à Naxos ou la Maréchale de Richard Strauss dont elle signa aussi un enregistrement de référence des Quatre derniers Lieder. Au début des années 1950, face aux enregistrements de la Voix de son maître que dirigeait Karajan avec Elisabeth Schwarzkopf, en vedette, elle fut pour Decca avec Kleiber ou Krips la star des distributions rivales, en particulier en Comtesse et en Donna Elvira. Certains préféraient d’ailleurs la simplicité de sa technique étayée sur la seule pureté du timbre et de la ligne de chant, aux multiples changements de couleur et inflexions su style plus expressionniste de Schwarzkopf. De nature très discrète, elle s’était retirée en Suisse mais restera comme l’une des cantatrices les plus accomplies et les plus attachantes de son temps. Ses enregistrements, nombreux, sont une leçon pour les générations actuelles qui ne l’ont pas entendue sur scène.


10 novembre 2012 : Deux nouveaux Premiers Danseurs à l’Opéra
Le concours annuel de promotion interne du Ballet de l’Opéra national de Paris s’est déroulé au Palais Garnier les 8 et 9 novembre derniers. Valentine Colasante a été promue Première Danseuse et Audric Bezard Premier Danseur. Par ailleurs ont été promus Coryphées Dae Eun Park, Émilie Hassoun et Marion Barreau, Jeremy-Loup Quer et Mathieu Contat. Ont été promus Sujets Marine Ganio, Éléonore Guérineau et Pauline Verdusen, François Alu et Yann Chailloux. Hormis François Alu, aucune personnalité majeure n’a été distinguée par ce concours et, une fois encore, plusieurs artistes maintes fois distribués avec succès dans des rôles de solistes ou de demi-solistes en cours de saison n’ont pas été appréciés par le jury dont les goûts semblent souvent ne pas coïncider avec ceux de la direction de la danse.


09 novembre 2012 : Des partitions papier aux tablettes
Le Brussels Philharmonic est en train de devenir le premier orchestre au monde à abandonner les partitions en papier pour passer au tout numérique, ce qui lui permettra de réaliser d'importantes économiques et de faire évoluer les méthodes de travail de ses musiciens. Fer de lance de cette révolution, l’orchestre bruxellois a joué cette semaine sous la direction de son chef Michel Tabachnik le Boléro de Ravel et des extraits de Wagner en suivant les partitions sur des tablettes posées sur les pupitres. Pour ce projet, l'orchestre travaille avec le groupe Samsung, qui a fourni des tablettes Galaxy Note 10.1, et une jeune start-up belge, NeoScores, qui développe un logiciel innovant spécifiquement destiné aux musiciens. Jouant plus de cent concerts par an, le Brussels Philarmonic évalue à 25 000 euros les économies en papier qu'il pourrait réaliser. Outre ces économies, l'utilisation des tablettes devrait changer les méthodes de travail, notamment du chef d'orchestre, qui pourra tourner les pages de la partition pour l'ensemble ou une partie des musiciens.


07 novembre 2012 : Filippetti contre-attaque sur la Philharmonie
Aurélie Filippetti était interrogée avant-hier sur le budget 2013 de son ministère par une commission élargie de l'Assemblée nationale. Comme un député lui demandait si les engagements de l'État et de la Ville de Paris sur ce dossier seraient tenus, la ministre de la Culture a affirmé qu'"il ne saurait être question de laisser partir à vau-l'eau un projet extrêmement important et structurant pour la filière musicale, pour l'affirmation de la place de Paris comme un grand lieu symphonique". Le coût total du projet qui prévoit de donner à Paris, dans le XIXe arrondissement, une grande salle symphonique, a fortement augmenté et se monte désormais à 387 millions d'euros. "Aujourd'hui, le gros œuvre est sorti de terre. Il est tout à fait logique de le mener à bien", a souligné la ministre. "Il y a un surcoût qui est effectivement de 50 millions qui sera donc assumé à parité par l'État et par la Ville de Paris", a-t-elle ajouté. "Évidemment, le conseil régional d'Île-de-France doit participer à hauteur de 20 millions d'euros au financement de la Philharmonie", selon elle. Le budget de fonctionnement de la Philharmonie sera "à peu près de neuf millions d'euros pour l'Etat – pas beaucoup plus que ce que nous payons aujourd'hui pour la salle Pleyel – et neuf millions pour la Ville de Paris", a indiqué Mme Filippetti. La Philharmonie de Paris, lancée par Jacques Chirac, reprise par Nicolas Sarkozy et confirmée par le ministère de la Culture, a suscité l'inquiétude de la mission Culture de la commission des finances du Sénat, dans un rapport présenté le mois dernier par Yann Gaillard (UMP, Aube).


06 novembre 2012 : Elliott Carter est mort
Le compositeur américain Elliott Carter est mort aujourd’hui à New York à l'âge de 103 ans, au terme d’une carrière s'étendant sur près de huit décennies. Il laissé quelque 158 œuvres, étalées entre 1942 et cette année. La création de sa dernière partition, Instances, interviendra en février prochain. Né à New York le 11 décembre 1908, tout juste un jour après Olivier Messiaen, il avait découvert la musique sous la férule de Charles Ives, avant d’étudier auprès de Walter Piston à l'Université d'Harvard. Premier compositeur à recevoir la National Medal of Arts américaine en 1985, il avait également été fait Commandeur dans l'Ordre des Arts et des Lettres par la France, où il a travaillé à Paris entre 1932 et 1935 auprès de Nadia Boulanger à l'École normale de musique du Boulevard Malesherbes. En 2008, Carter avait fêté son centième anniversaire dans la prestigieuse salle du Carnegie Hall de New York.

 
[   < prec.   |    page 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  |   suiv >    ]


  A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
 
©   Altamusica.com