altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




LES BREVES
19 novembre 2017

23 juin 2012 : Disparition de Brigitte Engerer
La grande pianiste Brigitte Engerer est décédée le 23 juin à Paris. Cette élève de Lucette Descaves, lauréate du Concours Long Thibaud à seize ans, passa ensuite neuf ans à Moscou où elle travailla avec Stanislas Neuhaus. Elle y acquit ainsi également toutes les qualités de la grande école russe. Parfaite musicienne et grande technicienne, elle a accompli la plus glorieuse des carrières dans le grand répertoire romantique notamment, en soliste, avec orchestre et en musique de chambre avec les plus illustres partenaires. C’était une femme très courageuse et généreuse, une personnalité de première grandeur à tous égards dans le monde de la musique et de l’art.


20 juin 2012 : La tête de la Scala à la diète
Le surintendant de la Scala Stéphane Lissner, reconduit dans ses fonctions pour cinq ans, a accepté de réduire son salaire de 10% et sera suivi en ce sens par le maestro Daniel Barenboïm, ainsi que les onze dirigeants de l’opéra, selon les médias italiens. «Afin de soutenir et aider le théâtre, nous avons décidé de diminuer notre salaire. D'un point de vue économique, cela ne résoudra pas la situation, mais en cette période, c'est un geste pour envoyer un message clair à tous: nous voulons chercher toutes les solutions pour soutenir le théâtre, au moment où son équilibre financier est incertain», a expliqué Lissner, arrivé à la tête de la Scala en 2005. Lors du conseil d'administration qui a décidé la reconduction du Français, un administrateur avait évoqué le coût des émoluments de ce dernier – certains parlent d'un million d'euros par an. Le maire de gauche de Milan, Giuliano Pisapia, qui est également président de la Scala, avait, semble-t-il, poussé en faveur d'un tel geste de la part des dirigeants.


19 juin 2012 : Myriam Ould-Braham danseuse Étoile
À l’issue de la première représentation de la reprise de la Fille mal gardée de Frededick Ashton au Palais Garnier le lundi 18 juin, la Première Danseuse Myriam Ould-Braham a été nommée danseuse Étoile de l’Opéra national de Paris par Nicolas Joel, sur proposition de Brigitte Lefèvre, directrice de la danse. Âgée de trente ans, cette ancienne élève de l’École de danse de l’Opéra est un parfait exemple de la meilleure école française. Brillante, élégante, raffinée, elle a déjà remporté de réels succès dans de nombreux rôles du grand répertoire, notamment avec Josua Hoffalt, lui aussi récemment nommé et qui était ici son partenaire.


13 juin 2012 : Exposition de costumes de Christian Lacroix à Moulins
Les somptueux costumes créés par Christian Lacroix pour le ballet la Source, donné au Palais Garnier fin 2011, sont exposés à partir du 16 juin au Centre national du costume de scène (CNCS) de Moulins. Au fil des treize salles de ce musée, unique au monde, le visiteur découvre les costumes des différents personnages, dans le contexte de leur conception. Chaque vitrine présente en complément les étapes de fabrication, des maquettes du créateur aux échantillons de tissu, en passant par un costume de l'époque ayant servi de référence. D'immenses photos des ateliers de confection du Palais Garnier habillent les murs pour mieux s'immerger dans cet univers de création. Point d'orgue de l'exposition visible jusqu'au 31 décembre, la spectaculaire scénographie reproduisant une forêt avec tous les éléments de décor du théâtre. Dans une salle haute de huit mètres, de longs tutus suspendus dans les airs symbolisent l'envol des nymphes, au milieu d'un arbre immense fait de cordes enchevêtrées.


11 juin 2012 : Peut-être le dernier Festival Mozart de Varsovie
L'Opéra de chambre de Varsovie donne le 15 juin le coup d'envoi de la 22e édition de son Festival Mozart qui sera peut-être aussi la dernière, compte tenu de sa situation financière, selon ses responsables. Ce petit opéra emblématique de la capitale polonaise est réputé pour son Festival Mozart au cours duquel, chaque été, toutes les œuvres scéniques du compositeur sont jouées. Mais l'avenir de cette institution apparaît compromis après la suppression de subventions publiques. En mars, la préfecture de région de Varsovie, tuteur de l'Opera Kameralna, a réduit de près de 24% ses subventions pour 2012, justifiant cette décision par la crise et la nécessaire austérité. Étranglé par cette coupe claire dans ses finances, cet opéra de poche (159 places) ne pourra plus verser de salaires au-delà de l'été ni se maintenir dans ses locaux en plein centre de Varsovie, ont prévenu ses dirigeants. Le 29 mai, les musiciens ont remis au ministère de la Culture une pétition pour la survie de l’institution, qui a recueilli plus de 27 000 signatures.

 
[   < prec.   |    page 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  |   suiv >    ]


  A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
 
©   Altamusica.com