altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




LES BREVES
19 novembre 2017

09 septembre 2010 : Orchestre de Bretagne, Spinosi abandonne
Bien que soutenue par la principale tutelle, le Conseil général de Bretagne, la candidature De Jean-Christophe Spinosi à la direction artistique de l’Orchestre de Bretagne n’a pas abouti. Devant l’opposition des musiciens, pour diverses raisons, notamment administratives, le chef d’orchestre a retiré sa candidature.


19 mai 2010 : Le Ballet de l’Opéra au cinéma
Suite au succès de la première retransmission d’un spectacle du Ballet en direct dans les salles de cinéma le 22 décembre 2009 avec la soirée Ballets russes, l’Opéra national de Paris s’associe de nouveau à CielEcran, et propose une saison de ballets au cinéma : six soirées du Ballet seront diffusées dans plus de cent salles en France et en Europe, de juillet 2010 à juillet 2011, avec la Petite Danseuse de Degas de Patrice Bart le 8 juillet 2010, la Dame aux camélias de John Neumeier le 16 septembre 2010, le Lac des cygnes de Rudolf Noureev le 2 décembre 2010, Caligula de Nicolas Le Riche le 8 février 2011, Coppélia de Patrice Bart le 28 mars 2011 et les Enfants du Paradis de José Martinez le 9 juillet 2011.


17 mai 2010 : Les Zemlinski vainqueurs à Bordeaux
Le Quatuor Zemlinski a remporté samedi 15 mai le premier prix du 6e Concours international de quatuors à cordes de Bordeaux. Venu de République Tchèque, l’ensemble a déjà raflé de nombreux prix depuis sa création en 1994 : le deuxième prix en 2005 au Printemps de Prague et le 3e en 2007 au Concours international de Londres. Le Président du jury de Bordeaux, Peter Cropper, a commenté le palmarès : "pour attribuer le 1er Prix, nous avions deux possibilités… choisir le quatuor le plus techniquement parfait, ou lui préférer le quatuor ayant montré d’une grande inventivité. Notre choix s’est porté sur le Quatuor Zemlinsky dont l’interprétation était parfaite." Le quatuor qui aura montré le plus d’inventivité est probablement le Quatuor Zaïde, composé de quatre solistes françaises élèves de Marc Coppey à Paris, et qui a donné l’interprétation la plus émouvante des deux œuvres de la finale : Adagio et Fugue de Mozart et Quatuor op. 131 de Beethoven. Elles remportent le Prix de la critique musicale. L’autre quatuor français, le Quatuor Raphaël, qui a fait une belle compétition mais a flanché en finale à cause d’un manque d’aisance dans l’opus 127 de Beethoven, remporte le 2e prix. Le quatrième concurrent de la finale, le quatuor suisse Galatea, a reçu le Prix du ministère de la culture.


14 mai 2010 : Concert exceptionnel de la Fondation Bleustein-Blanchet
Un concert exceptionnel de la Fondation Bleustein-Blanchet pour la Vocation aura lieu le 12 juin à la salle Pleyel. Il réunira dans un programme très éclectique une vingtaine de musicens dont d’anciens lauréats de la Fondation comme Jean-Ghuilen Queyras, Pascal Contet, Gérard Caussé et des musiciens de jazz. Ils joueront des œuvres allant de Bach aux contemporains et au jazz dans une mise en espace de Roland Auzet.


31 mars 2010 : Atys de retour à l’Opéra Comique
L’Opéra Comique recréera sa mythique production d’Atys de Lully en mai 2011. Sous la direction de William Christie et dans la mise en scène de Jean-Marie Villégier, elle fut crée en janvier 1987. Elle est considérée comme la pièce essentielle dans la redécouverte de la musique baroque française sur instruments anciens. On a même parlé d’une génération Atys pour désigner les futurs chefs qui ont participé à cette production au sein des Arts Florissants tels Marc Minkowski, Christophe Rousset, Hervé Niquet, Hugo Reyne. Cette recréation a été rendue possible grâce au mécénat d’un homme d’affaires américain Ronald P. Stanton. La saison 2010-2011 de Favart, la quatrième sous la direction de Jérôme Deschamps, proposera sept autres productions. Benjamin Lazar mettra en scène Cendrillon de Massenet, après avoir repris Cadmus et Hermione de Lully. Macha Makeïeff signera un diptyque composé des Mamelles de Tirésias de Poulenc et du Bœuf sur le toit de Milhaud. Elle retrouvera ensuite Jérôme Deschamps pour les Brigands d’Offenbach qu’ils avaient déjà mis en scène à La Bastille en 1993. Le chef britannique John Eliot Gardiner donnera le Freitschütz de Weber en français avec les récitatifs de Berlioz. La Finlandaise Susanna Mälkki, directrice de l’Ensemble Intercontemporain, créera le Re Orso de l’Italien Marco Stroppa.

 
[   < prec.   |    page 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  |   suiv >    ]


  A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
 
©   Altamusica.com