altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




LES BREVES
19 novembre 2017

28 mars 2017 : Très riche saison pour la Philharmonie
La prochaine saison de la Philharmonie de Paris offrira un très large choix de musique instrumentale et notamment de musique symphonique. Dès le 2 septembre, les Berliner et Simon Rattle ouvriront les hostilités avec un concert Chostakovitch et la Création de Haydn. Barenboïm sera présent dès le week-end suivant pour clôturer son cycle Bruckner. Retour le 22 septembre de Rattle pour trois ballets de Stravinski, cette fois avec le London Symphony, également présent en décembre avec le pianiste Krystian Zimerman, puis pour deux concerts de musique de films, avant un retour avec Gardiner dans Schumann en mars 2018. Thomas Hengelbrock viendra avec sa NDR Elbphilharmonie pour Rihm et la Titan, reprise par François-Xavier Roth et les Siècles, et en fin de saison par Daniele Gatti et le Concertgebouw d’Amsterdam, auparavant prévu dans Bruch et Chostakovitch sous la baguette de Semyon Bychkov. Le Gewandhaus de Leipzig apparaîtra à trois reprises, en octobre pour deux concerts sous la direction de son chef tutélaire, Herbert Blomstedt, puis pour une première visite avec son nouveau directeur musical, Andris Nelsons, avec une Symphonie Pathétique qui résonnera régulièrement dans les murs la prochaine saison. L’ancien chef de Leipzig Riccardo Chailly viendra, lui, à deux reprises avec son orchestre de la Scala, notamment pour le Requiem de Verdi. Enfin citons chez les Américains Welser-Möst dans une Tragique de Mahler avec Cleveland, et Dudamel avec Los Angeles pour Chostakovitch, Varèse, Salonen ou Bernstein. Les orchestres français ne seront pas en reste, notamment l’Orchestre national de Lille d’Alexandre Bloch et l’Orchestre national de Lyon de Leonard Slatkin. Côté musique ancienne, on trouvera sept concerts de cantates de Bach par Raphaël Pichon et une trilogie Monteverdi avec John Eliot Gardiner. William Christie et les Arts Flo seront présents à trois reprises, ainsi que Jordi Savall dans le Messie et surtout pour les Rameaux avec une inédite recomposition de la Passion selon saint Marc. Dans le grand romantisme, Valery Gergiev dirigera les deux premiers opéras du Ring. Nina Stemme fera son apparition française dans Elektra, aux côtés de Waltraud Meier et Matthias Goerne, dirigés par Mikko Franck. Les grands récitals ne manqueront pas à l’appel : Pollini, Trifonov, Freire, Lupu, Perahia, Schiff ou Pletnev pour les pianistes, Diana Damrau seule puis avec Jonas Kaufmann dans l’Italianisches Liederbuch de Wolf pour les voix. En janvier aura lieu la biennale de quatuors, avec pour point d’orgue le concert des Borodine dans le dernier de Chostakovitch.


21 mars 2017 : Décès de la chorégraphe Trisha Brown
Grande personnalité de la post-modern dance américaine et créatrice de plusieurs pièces pour le Ballet de l’Opéra national de Paris, la chorégraphe Trisha Brown est décédée vendredi 18 mars à San Antonio, Texas. Initiée à la technique Graham, puis élève de Cunningham et de Robert Dunn, elle avait fondé en 1962 le Judson Dance Theater, mouvement minimaliste d’avant-garde regroupant danseurs, peintres, musiciens et chorégraphes. Ce fut une vraie révolution dans le monde du spectacle, elle-même se livrant aux expériences les plus extrêmes comme ses danses gravitationnelles explorant les murs des gratte-ciels de New York. En 1970, elle créa sa propre compagnie. Ses premières œuvres étaient dans le silence, sans effets de costumes et de lumières. À partir de 1990, elle s’intéressa à la musique. Elle était aussi une plasticienne reconnue. Entre 1996 et 2011, elle a créé une centaine d’œuvres chorégraphiques dont certaines sont au répertoire des plus grandes compagnies internationales.


13 mars 2017 : Disparition du grand wagnérien Kurt Moll
Emblématique des trente dernières années du XXe siècle, la basse Kurt Moll vient de disparaître le 5 mars à Cologne (Allemagne) à l’âge de 78 ans. Né le 11 avril 1938 à Buir, dans la même région rhénane, Kurt Moll avait un répertoire qui tournait essentiellement autour de la musique germanique, et notamment Wagner et Strauss, malgré quelques incursions verdiennes ou mozartiennes. Nombre de ses incarnations au disque demeurent des références, comme Osmin de l’Enlèvement au sérail avec Böhm puis Solti, le Sarastro si chantant de la Flûte enchantée avec Sawallisch ou Colin Davis. Quant au Baron Ochs du Chevalier à la rose en vidéo par deux fois avec Carlos Kleiber, et notamment son do grave si sonore lorsqu’il prend congé de la Maréchale, ils ont marqué à jamais leur empreinte sur un emploi caractérisé par une diction gourmande du savoureux dialecte viennois. Son timbre si particulier, très grave mais velouté, plein de douceur, qui le tenait à distance de la plupart des rôles de méchants, son léger vibrato, un peu serré, loin des sirènes hurlantes de tant de basses wagnériennes, ont charmé jusqu’à des personnalités aussi dissemblables que Nikolaus Harnoncourt et Herbert von Karajan. Ce dernier l’a d’ailleurs inclus dans nombre de ses enregistrements, dont le rôle de Daland dans le Vaisseau fantôme, ainsi que le mythique Gurnemanz de son Parsifal. Il fut également le roi Marke de Tristan pour Carlos Kleiber. Il avait tiré sa révérence avec humilité à l’été 2006 au festival de Munich, en incarnant une ultime fois le tout petit rôle du Veilleur de nuit dans les Maîtres chanteurs de Wagner, à l’image d’une carrière sans médiatisation outrancière, tout entière dédiée à la musique pendant quelque quarante-sept années.


10 mars 2017 : Riche saison 2017-2018 à l’Opéra de Zurich
Les présentations de saison continuent en cette fin d’hiver, cette fois avec la Suisse et son opéra le plus important, l’Opernhaus Zürich. Sont dévoilées onze premières, avec comme toujours de nombreuses importations. Ouverture de saison le 24 septembre avec Eugène Onéguine selon Barrie Kosky, déjà vue à Berlin. Puis dans le même mois les reprises de la Flûte enchantée et Salomé - avec Catherine Naglestad. En novembre, une nouvelle production de Mahagonny, dirigée par Fabio Luisi et mise en scène par Sebastian Baumgarten, auteur d’un Tannhäuser détesté à Bayreuth, avec une distribution de très haut niveau : Mattila, Dasch, Ventris et Purves. Puis le même mois un opéra familial, Ronja Räubertochter de Jörn Arnecke avant l’opéra de chambre de Xavier Dayer Der Traum von Dir en décembre. Autres faits marquants de la saison, la création d’Heinz Holliger aura forcément de l’intérêt, Lunea, dirigée par le compositeur et mise en scène par Andreas Homoki, avec Gerhaher et Banse. Un nouvel Idoménée, une nouvelle Butterfly dirigée par Daniele Rustioni, une Marie Stuart par Enrique Mazzola et une Force du destin par Luisi, là encore dans une production du directeur Homoki. Des reprises, nous retiendrons l’exceptionnelle production Claus Guth de Parsifal, mais aussi Tosca avec Harteros en mai, un Comte Ory avec Bartoli et son équipe habituelle en fosse et à la mise en scène.


08 mars 2017 : Alain Surans à Angers Nantes Opéra
Directeur depuis douze ans de l’Opéra de Rennes, Alain Surans vient d’être désigné comme nouveau directeur d’Angers Nantes Opéra par les maires des deux villes. Il succédera à Jean-Paul Davois qui a fait valoir ses droits à la retraite. Cette nomination devrait être entérinée par le Conseil syndical d’Angers Nantes Opéra qui se réunira le 30 mars prochain.

 
[   < prec.   |    page 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  |   suiv >    ]


  A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
 
©   Altamusica.com