altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




LES BREVES
19 juillet 2018

01 juin 2009 : Délire pour l’ultime Cyrano du Châtelet
Plus d’une demi-heure de rappels enthousiastes ont marqué la dernière des cinq représentations du Cyrano de Bergerac d’Alfano le 30 mai au Théâtre du Châtelet. Le public a réservé une standing ovation au superbe plateau réuni pour cette recréation parisienne d’un ouvrage injustement oublié. Titulaire du rôle-titre, Plácido Domingo a été acclamé par une salle en délire, qui a d‘évidence voulu manifester son attachement à un immense artiste trop longtemps absent des salles parisiennes. Visiblement très ému, le ténor espagnol est même revenu saluer avec son petit-fils dans les bras. On peut même parler de triomphe historique, dans la mesure où il faut remonter à l’ère Liebermann pour trouver l’équivalent d’un tel délire. Fait sans précédent à Paris, même après la fermeture du rideau de fer, le public a continué à applaudir et à scander le nom de Domingo, jusqu’à ce que les protagonistes de la soirée reviennent sur le plateau par une porte dérobée. Triomphe oblige, Domingo devrait donc logiquement revenir au Châtelet.


22 mai 2009 : Vingt et un Orphées d’or
L’Académie du disque lyrique que préside Clym a remis ses Orphées d’or. Les vingt et une récompenses couronnent les meilleurs enregistrements audio et vidéo de l’année. Le prix Georg Solti est attribué à la jeune cantatrice Nathalie Manfrino, pour des airs d’opéras français avec l’Orchestre de Monte-Carlo sous la direction d’Emmanuel Villaume (Decca). Révélation des Victoires de la musique 2006, elle poursuit une carrière exemplaire. On peut l’entendre en ce moment au Châtelet, en Roxane du Cyrano de Bergerac de Franco Alfano aux côtés de Placido Domingo. Le prix Michel Garcin va à un enregistrement somptueux, le livre disque Jérusalem avec Montserrat Figueras et Al Darwish, Hesperion XXI et la Capella real de Catalunya dirigés par Jordi Savall (Alliavox).


18 mai 2009 : Marie-Antoinette reine d’une compil-opéra à Montpellier
L’une des curiosités du festival de Radio France et Montpellier (13 au 31 juillet) sera la création mondiale d’un opéra construit de toutes pièces à partir de musiques de Piccini, Gluck, Salieri, Sacchini, Bach, Dussek et Mozart. Cette compil a pour auteur le metteur en scène Jean-Paul Scarpitta. La reine sera la comédienne Sylvie Testud. Les chanteurs sont Sonya Yoncheva, Stéphanie d’Oustrac et Yves Geissler. L’orchestre Europa Galante aura son chef habituel, Fabio Biondi.


13 mai 2009 : Entrez sans frapper à l’Opéra de Lyon
113 levers de rideau en 2009-2010 contre 96 cette année : l’Opéra de Lyon contourne la crise en proposant plus de spectacles. Le public est au rendez-vous, et il est jeune, puisque 52% est âgé de moins de 45 ans et 25% de moins de 25 ans. Serge Dorny, directeur depuis sept ans de l’Opéra Nouvel a mis la saison prochaine sous le thème de l’errance. Avec comme slogan Entrez sans frapper !, il propose une création mondiale, Emilie, de Kaija Saariaho et Amin Maalouf d’après la vie d’Emilie du Châtelet, l’une des plus brillantes femmes du Siècle des Lumières et la maîtresse de Voltaire. Elle sera chantée par Karita Mattila. Autres curiosités : The Tender Land d’Aaron Copland est une création française et After life un opéra multimédia de Michel van der Aa . L’un des événements importants, c’est le festival Pouchkine avec trois chefs-d’œuvre que le grand poète russe a inspiré à Tchaïkovski : Mazeppa, Eugène Onéguine et La Dame de pique. Trois reprises de toutes récentes productions de Peter Stein.


11 mai 2009 : Le Capitole hors les murs
Frédéric Chambert succède à Nicolas Joel à la tête du Capitole de Toulouse. Mais le Théâtre du Capitole sera pendant la saison 2009-2010 en travaux. La rénovation des planchers s’impose pour des raisons de sécurité. Pour sa première saison, le nouveau directeur donnera les spectacles hors les murs, c’est à dire à La Halle aux grains, au Théâtre Garonne, aux Théâtre National de Toulouse, à Odyssud ainsi que dans d’autres institutions culturelles avec lesquelles des liens nouveaux seront tissés. La saison s’ouvrira à la Halle aux grains avec Simon Boccanegra de Verdi dans une mise en scène de Jorge Lavelli et sous la direction du chef Marco Amiliato. Deux autres productions prestigieuses vont marquer l’année : Iolanta de Tchaïkovski dirigée par Tugan Sokhiev, mise en scène par Jacques Osinski et la trilogie Erwartung, Pierrot lunaire de Schoenberg et la Voix humaine de Francis Poulenc.

 
[   < prec.   |    page 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  |   suiv >    ]


  A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
 
©   Altamusica.com