altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




LES BREVES
22 juin 2018

09 février 2009 : Alagna règle ses comptes sur petit écran
Nouvelle preuve du tempérament sanguin du ténor d’origine sicilienne Roberto Alagna. Alors parrain des 16e Victoires de la musique dimanche dernier, le chanteur, qui venait de donner un extrait de son album Sicilien, n’a pu réprimer un accès de mauvaise humeur alors qu’un spectateur venait de lui manifester son mécontentement quant à l’annulation, bien tardive il est vrai, de sa participation à la production d’André Chénier à Monte-Carlo ce mois-ci. Alagna, piqué au vif, expliquera que la voix évolue "tantôt d’une manière plus lyrique, tantôt d’une manière plus dramatique", et qu’en l’occurrence, le rôle de Chénier est actuellement "trop large" pour lui. Et d’ajouter : "ceux qui me sifflent parce que j’annule sont sans doute les mêmes qui m’auraient sifflé si j’avais chanté le rôle". Un incident regrettable dans une émission en direct où régnait jusque-là une ambiance bon enfant.


06 février 2009 : Flimm au départ de Salzbourg
En désaccord avec son responsable de la programmation théâtrale Thomas Oberender, le directeur du festival de Salzbourg Jürgen Flimm, en poste depuis le départ de Peter Ruzicka à l’issue du festival 2006, a annoncé son intention de ne pas demander le renouvellement de son mandat initial qui prendra fin au terme de l’été 2011. Mais au-delà de cette incompatibilité d’humeur, on sait déjà que le sexagénaire doit succéder à Peter Mussbach à la tête de la Staatsoper unter den Linden de Berlin à compter du 1er septembre 2010, ce qui occasionne au passage de sérieuses discussions dans le directoire de Salzbourg, qui n’exclut pas un recours en justice. De manière plus générale, on a beaucoup reproché à Flimm de ne pas tenir une ligne directrice claire depuis son arrivée dans la ville de Mozart en mélangeant mises en scène questionnantes à la manière de ses prédécesseurs Mortier et Ruzicka et simples illustrations scéniques dignes d’un retour à l’ère visuelle Karajan. De même, la programmation 2009, qui consacre, hors Mozart, une large part à l’opéra baroque et classique (Theodora de Haendel, Moïse et Pharaon de Rossini, Armida de Haydn), a été fraîchement accueillie, de nombreuses manifestations estivales étant déjà spécialisées en ce domaine, dans de petites salles généralement beaucoup plus appropriées.


09 janvier 2009 : Manuel Legris nommé à Vienne
C’est maintenant officiel. Le danseur Étoile de l’Opéra de Paris Manuel Legris, qui fait ses adieux en avril prochain à l’occasion de l’entrée au répertoire de la compagnie d’Oneguin de Cranko, prendra la direction du Ballet de l’Opéra de Vienne en 2010. Dominique Meyer, directeur désigné de l’Opéra de Vienne, souhaite en effet redonner à cette compagnie de cent dix danseurs tout l’éclat qu’elle avait à l’époque où Noureev créait pour elle. Manuel Legris, le plus grand danseur classique au monde depuis la retraite de Barychnikov, avait été l’un des poulains de Noureev quand ce dernier dirigeait le Ballet de l’Opéra de Paris.


19 décembre 2008 : Disparition du fondateur des Borodine
Le 15 décembre est décédé l'un des derniers représentants de l'ère Chostakovitch, Valentin Berlinski, fondateur du mythique Quatuor Borodine, qui était avec le Quatuor Beethoven la formation de prédilection du compositeur pour jouer ses quatuors à cordes et donc en quelque sorte le dépositaire d'une tradition interprétative. Un hommage lui sera rendu mardi 23 décembre au centre Chostakovitch à Paris entre 15h et 20h, avec la projection de documents filmés sur le thème : "Berlinski, le pédagogue".


12 décembre 2008 : Aix et la crise
Plusieurs mécènes du Festival d’Aix-en-Provence hésitent à reconduire leur partenariat en raison des menaces de crise économique. Directeur du festival, Bernard Foccroulle déclare qu’il n’y a "pas de retraits très importants donc pas de catastrophe, mais il faut s'attendre à une baisse des recettes". Au-delà de l’édition 2009, il anticipe une situation budgétaire plus serrée pour 2010 et 2011.

 
[   < prec.   |    page 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  |   suiv >    ]


  A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
 
©   Altamusica.com