altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




LES BREVES
22 avril 2018

21 juin 2007 : Maîtres anciens pour les insomniaques
Pour ceux que les chaleurs estivales empêcheraient de dormir, Lionel Esparza a prévu sur France Musique une passionnante ? mais tardive (de 23 h à 1h du matin) ? série de portraits consacrée aux Maîtres anciens, portraits en outre brossés avec l'aide d'autres maîtres plus proches de nous mais non moins illustres. Ainsi, Bill Christie viendra parler de Ralf Kirpatrick, qui eut un rôle si important dans le monde du clavecin et de la musique ancienne (lundi 16 juillet). Jean-Efflam Bavouzet évoquera Pierre Sancan et ses leçons pianistiques qui eurent un retentissement exceptionnel ? immanquable notamment pour ceux qui aiment Debussy (mardi 17 juillet). L'esprit de Sergiu Celidibache planera grâce à la contribution de grand Eliahu Inbal (mercredi 18 juillet), alors que celui d'Olivier Messiaen réapparaîtra grâce à Pierre-Laurent Aimard (jeudi 19 juillet). Plus original sera le portrait de Charles Bruck, chef incontournable des années 1940 à 1960, ardent défenseur de la création musicale de l'époque, avec le concours de Marc Minkowski (vendredi 20 juillet). Des dates à retenir, et pour ceux qui ne souffrent aucun problème de sommeil, pourquoi ne pas acheter des cassettes vierges pour enregistrer ces émissions ?


20 juin 2007 : Delunsch et Schäfer selon Pierre-Laurent Aimard
Après Susan Graham, sans doute légèrement trop star pour se couler dans un concept où mélodie et musique instrumentale, classiques et contemporains dialoguent à parts égales, Pierre-Laurent Aimard a convié Mireille Delunsch et Christine Schäfer, sopranos à l'éclectisme maintes fois prouvé ces dernières saisons sur les scènes de l'Opéra de Paris, à partager sa passion du chant et de la découverte au Palais Garnier. Le 24 juin, la soprano française chantera des Lieder de Franz Liszt et Robert Schumann, ainsi que des mélodies de Béla Bartók au miroir du plus inattendu Requiem po drugu de György Kurtag. Une semaine plus tard, Christine Schäfer laissera au vestiaire la robe noire de la môme Violetta imaginée par Christoph Marthaler pour un périple stylistique qui la mènera de Haydn à Wolf, en passant par Webern et Apparition de George Crumb, cycle de mélodies pour soprano et piano amplifié sur des poèmes de Walt Whitman.


19 juin 2007 : Pochettes surprises au Châtelet
Chaque salle fourbit bien sûr ses armes pour fêter dignement la musique en ce 21 juin. Parmi les initiatives les plus originales, signalons ces deux Pochettes surprises que le Châtelet a confiées à Jean-François Zygel, grand ordonnateur des fameuses Leçons de Musique. À 12 h puis à 14 h, il sera en compagnie d'artistes classiques ? Isabelle Poinloup (alto), Philippe Berrod (clarinette et clarinette basse), François Salque (violoncelle) ? et moins classiques ? Johnny Rasse et Jean Boucault (chants d'oiseaux), pour une heure qu'on imagine étourdissante et consacrée, en vrac, aussi bien à la chanson, au jazz, à l'improvisation qu'au répertoire plus traditionnel. L'entrée est libre mais en fonction des places disponibles. Les places seront chères car le Grand Foyer du Châtelet risque d'être pris d'assaut.


18 juin 2007 : David Stern à Saint-Gall
David Stern est surtout connu, à Paris, pour être le chef-fondateur d'Opera Fuoco, orchestre sur instruments d'époque auquel on doit des prestations largement applaudies dans les colonnes d'Altamusica. C'est à la tête précisément d'Opera Fuoco qu'il a signé un excellent enregistrement du Jephtha de Haendel pour le label Pierre Verany. Mais il est aussi un chef très demandé par les phalanges symphoniques d'Europe. Le voici nommé directeur musical de l'Opéra de Saint-Gall, pour trois années. Il succède à l'illustre Jiri Kout, grand représentant de l'école tchèque. Plus d'informations sur le site Internet du Théâtre de Saint-Gall : www.theaterstgallen.ch.


15 juin 2007 : Pas de Stabat pour Marie-Nicole Lemieux
À peine les saisons 2007-2008 annoncées, les premières modifications dans les distributions se profilent. Du fait d'un heureux événement qui devrait survenir cet automne, Marie-Nicole Lemieux laissera la place à Daniela Barcellona pour le Stabat Mater de Pergolèse qu'elle devait chanter en compagnie de la soprano Karina Gauvin et de l'Accademia Bizantina d'Ottavio Dantone au Théâtre des Champs-Elysées le 26 septembre. Mais que les admirateurs de Lemieux se rassurent : le magnifique contralto de la Québécoise sera bel et bien au rendez-vous au Châtelet, en mars 2008, pour la très attendue Padmâvatî de Roussel ? elle y chantera le rôle-titre ? mis en scène par l'Indien Sanjay Leela Bhansali, réalisateur du déjà film-culte Devdas.

 
[   < prec.   |    page 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  |   suiv >    ]


  A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
 
©   Altamusica.com