altamusica
 
       aide













 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




LES BREVES
19 novembre 2018

23 octobre 2007 : Yakov Kreizberg à l'Orchestre de Monte-Carlo
Le chef d'orchestre américain d'origine russe Yakov Kreizberg (48 ans) vient d'être nommé à la tête de l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, où il succèdera le 1er janvier 2008 à Marek Janowski. C'est en dirigeant la 9e symphonie de Chostakovitch l'an passé que Kreizberg a séduit les musiciens et le public monégasques. ?Je ne suis pas spécialiste de Chostakovitch, je me méfie d'ailleurs des spécialistes. J'ai l'intention de proposer beaucoup de musiques différentes?, a dit hier le maestro que présentait à la presse S.A.R. la princesse de Hanovre. Celle-ci lui a donné comme feuille de route de relancer une politique d'enregistrements et de développer des actions de sensibilisation, notamment envers les jeunes. Yakov Kreizberg a pour projet de mettre en place une résidence d'artiste, compositeur ou interprète : la première à en bénéficier sera la violoniste Julia Fischer qui joue fréquemment avec lui. Peu connu en France, Kreizberg, qui est le demi-frère de Semyon Bychkov, ancien patron de l'Orchestre de Paris, a également dirigé cette formation à deux reprises dans Chostakovitch. Il est actuellement directeur artistique de l'Orchestre Philharmonique et de Chambre des Pays-Bas et parmi ses enregistrements, les 5e et 9e symphonies de Chostakovitch à la tête de l'Orchestre national de Russie (PentaTone Classics) ont obtenu un Choc du Monde de la musique.


12 octobre 2007 : Le Prix Prince Pierre pour Georges Aperghis
Le compositeur grec Georges Aperghis (62 ans) a été couronné par la Fondation Prince Pierre de Monaco. Le jury internationnal présidé par Henri Dutilleux et Betsy Jolas a récompensé Wölfli-Kantata, créée à Stuttgart le 22 juillet 2006. Cette cantate pour six voix solistes et choeur mixte a cappella, d'une durée de soixante minutes, s'inspire du travail pictural de l'artiste suisse schizophrène Adolf Wölfli (1864-1930).


11 octobre 2007 : Philippe Jordan directeur musical de l'Opéra de Paris
L'Opéra national de Paris annonce que Nicolas Joel, directeur délégué, a nommé le chef d'orchestre Philippe Jordan directeur musical de l'Opéra à partir de la saison 2009-2010. Premier chef invité du Staatsoper de Berlin, fils d'Armin Jordan récemment décédé, âgé de 33 ans, Philippe Jordan est déjà reconnu comme une personnalité de premier plan, et devra en principe diriger chaque saison deux nouvelles productions et deux reprises. Il avait déjà dirigé les reprises de l'Ariane à Naxos de Laurent Pelly en 2004 et du Chevalier à la rose d'Herbert Wernicke en 2006 à l'Opéra de Paris.


26 septembre 2007 : Frédéric Chambert nommé au Capitole
Le Maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc vient de nommer Frédéric Chambert directeur artistique du Théâtre du Capitole de Toulouse. Il succédera à Nicolas Joel quand ce dernier prendra en 2009 la direction de l'Opéra national de Paris. Après avoir notamment travaillé à l'Opéra de Paris aux côtés de Hugues Gall de 1998 à 2004, Frédéric Chambert fut jusqu'en 2007 conseiller artistique en charge de la musique et de la danse au cabinet de Renaud Donnedieu de Vabres. Il est actuellement chargé d'une mission d'expertise auprès des principales institutions musicales parisiennes dans la perspective de l'ouverture prochaine de la Philharmonie de Paris à la Villette.


24 septembre 2007 : Un Singapourien remporte le 50e Concours de Besançon
À l'issue d'une semaine d'épreuves, c'est le Singapourien Darrel Ang (29 ans) qui a remporté le 50e Concours international de Jeunes Chefs d'Orchestre de Besançon, présidé par Michel Plasson. Il était opposé à l'Allemand Johannes Klumpp (26 ans) et à l'Australien Luke Dollman (32 ans). Le jury était composé de Jean-Marie Blanchard, directeur du Grand Théâtre de Genève, des chefs Peter Csaba, Yoel Levi, Yan-Pascal Tortelier, et Lorenzo Fasolo, ainsi que du compositeur Bruno Mantovani. À l'issue d'une demi-finale consacrée à l'opéra (l'Heure espagnole) et l'oratorio (le Roi David), où Michel Plasson avait laissé transparaître dans Ravel un certain agacement, le jury avait préféré éliminer, à la surprise générale, le Néerlandais Pieter-Jelle de Boer et l'Italienne Gianna Fratta, pourtant excellents dans le travail vocal et favoris avec Klumpp dès les 1/8 de finale. L'épreuve terminale consistait quant à elle en une exécution de concert de Finale de Bruno Mantovani, de l'Introduction et Rondo Capriccioso de Saint-Saëns et de la 2e suite de Daphnis et Chloé de Ravel. Darrel Ang, qui a obtenu également le Prix du public, se voit attribuer la somme de 12 000 euros et de nombreux engagements.

 
[   < prec.   |    page 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53  54  55  56  57  58  59  60  61  62  63  64  65  66  67  68  69  70  71  72  73  74  75  76  77  78  79  80  81  82  83  84  85  86  87  88  89  90  91  92  93  94  95  96  97  98  99  100  101  102  103  104  105  106  107  108  109  110  111  112  113  114  115  116  117  118  119  120  121  122  123  124  125  126  127  128  129  130  131  132  133  134  135  136  137  138  139  140  141  142  143  144  145  146  147  148  149  150  151  152  153  154  155  156  157  158  159  160  161  162  163  164  165  166  167  168  169  170  171  172  173  174  175  176  177  178  179  180  181  182  183  184  185  186  187  |   suiv >    ]


  A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
 
©   Altamusica.com