altamusica
 
       aide















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
dťsinscription




CHRONIQUES
03 décembre 2021

Tout sur Roland Petit
© Julien Benhamou

Co√Įncidant avec la premi√®re √† Paris de la Dame de pique par le Ballet du Bolcho√Į en tourn√©e et la parution du DVD de Proust ou les intermittences du coeur chez Bel Air Classiques, une somptueuse exposition-√©v√©nement est consacr√©e √† l'Op√©ra national de Paris, sous les ors du Palais Garnier, √† l'un des g√©ants de la chor√©graphie du XXe si√®cle, Roland Petit.
 

Le 11/01/2008
Gérard MANNONI
 



Les 3 dernières chroniques

  • Montpellier 2021 (4) : De la Terre aux √Čtoiles

  • Montpellier 2021 (2) : De la Terre aux Cigales

  • Montpellier 2021 (3) : De la Terre aux Pl√©√Įades

    [ Toutes les chroniques ]

     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



    Envoi de l'article
    à un ami

  • Apr√®s Gen√®ve o√Ļ Alexandre Fiette l'avait organis√©e au Mus√©e d'Art et d'Histoire, c'est l'Op√©ra de Paris qui a mont√© cette √©tonnante exposition install√©e au Palais Garnier jusqu'au 21 avril. Disons-le d'embl√©e : aucun chor√©graphe vivant n'aura vu et ne verra sans doute une exposition de cette importance lui √™tre consacr√©e. D'une certaine mani√®re, c'est non seulement justice mais tout simplement logique.

    Plus que jamais, Roland Petit appara√ģt en effet comme l'un des g√©ants de la chor√©graphie du XXe si√®cle et du XXIe qui commence √† √™tre bien amorc√©. Et puis, il est le seul √† avoir travaill√© en permanence depuis plus de soixante ans avec les plus grands peintres, d√©corateurs et plasticiens de notre temps, ce qui constitue de fait un fabuleux patrimoine visuel, en maquettes, dessins, costumes, tableaux et m√™me paravents et sculptures.

    Se trouvent ainsi r√©unis √† Garnier dans une partie de la Biblioth√®que Mus√©e et dans les espaces publics du th√©√Ętre quelque 240 maquettes de costumes, 35 costumes, 60 maquettes de d√©cors, 14 peintures et dessins et de multiples photos de ses ballets √† l'Op√©ra de Paris. Dans la rotonde des abonn√©s, celle qui est sous le grand escalier, une salle de projection est am√©nag√©e o√Ļ l'on peut voir cinq ballets du chor√©graphe dans√©s par le Ballet de l'Op√©ra national de Paris.



    Cette exposition a pu √™tre r√©alis√©e gr√Ęce au pr√™t exceptionnel d'oeuvres de la collection de Roland Petit et Zizi Jeanmaire, en partenariat avec les Mus√©es d'Art et d'Histoire de la Ville de Gen√®ve et avec le concours de la Biblioth√®que nationale de France, du Centre national de costumes de sc√®ne et de la sc√©nographie, de l'Association pour le Rayonnement de l'Op√©ra de Paris et de la Cin√©math√®que de la Danse. Gerard Mortier, Brigitte Lef√®vre et les √©quipes maison ont pris naturellement une part primordiale dans ce travail √©norme et couronn√© d'un incontestable succ√®s.

    Car il ne suffit pas de r√©unir des oeuvres, encore faut-il savoir les mettre en sc√®ne ! Et c'est √† un v√©ritable spectacle que l'on assiste en parcourant les diff√©rents lieux o√Ļ toutes ces merveilles sont offertes √† notre vue. Soixante ans d'imagination, de talent, de rencontres, de collaborations, avec comme axe, comme √Ęme, ce couple incroyable de Roland et Zizi, aussi inspir√©s qu'inspirants, si lumineux qu'ils ont attir√©s √† eux les plus beaux papillons artistiques de leur temps, quasiment toutes disciplines confondues.

    Il est impossible d'√©num√©rer ni m√™me d'√©voquer tout ce que l'on voit. Il faut y aller, comme on va au spectacle, ainsi qu'aime √† le rappeler Brigitte Lef√®vre. Publi√© par l'Op√©ra de Paris et Somogy √Čditions d'Art, un beau catalogue permet de garder trace et souvenir de cet √©v√©nement.



    Apr√®s la parution chez Bel Air Classiques du tr√®s √©mouvant DVD consacr√© √† Zizi, le m√™me √©diteur vient de publier une captation tr√®s r√©ussie de Proust ou les Intermittences du coeur, tel que ce ballet a √©t√© donn√© la saison derni√®re √† Garnier par le Ballet de l'Op√©ra. On y retrouve Manuel Legris, incroyable Charlus, Herv√© Moreau en tr√®s s√©duisant Proust Jeune, Mathieu Ganio en Saint-Loup, St√©phane Bullion, aujourd'hui Premier Danseur, Morel √† la plastique superbe et √† la danse parfaite, et la si jolie Eleonora Abbagnato en Albertine. C'est bien film√©, tr√®s bien r√©alis√©, et cela tombe √† point au moment o√Ļ s'ouvre cette exposition.




    Roland Petit à l'Opéra de Paris, un Patrimoine pour la danse.
    Exposition au Palais Garnier, Paris, jusqu'au 21 avril, de 10h à 16h30.
    Entrée sur présentation d'un billet de visite du Palais Garnier et pendant les spectacles.




    Le 11/01/2008
    Gérard MANNONI




      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com