altamusica
 
       aide















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CHRONIQUES / Recherche par date
16 janvier 2018

27/02/2005 Promesses et révélations

Soucieux d'imprimer sa griffe à tous les niveaux de l'institution qu'il dirige, Gérard Mortier a voulu rebaptiser le Centre de formation lyrique. Sous les ors de Garnier, l'Atelier lyrique de Christian Schirm, inauguré en janvier 2005, présentait les fruits un peu verts de deux mois de travail dans un programme entièrement consacré à Mozart, en gardant le meilleur pour la fin.


Par Mehdi MAHDAVI


12/02/2005 Au coeur du clavecin

Douze heures de clavecin non-stop : Clavecin en France a osé ce pari un peu fou. Midi-minuit s'impose même dès sa première édition comme le rendez-vous incontournable du tout clavecin français, avec plus de quarante concertistes, des plus grandes stars aux talents les plus prometteurs, jouant cinq siècles de musique, en une véritable fête du clavecin.


Par Mehdi MAHDAVI


17/01/2005 Victoria de Los Angeles, icône d'une « génération dorée »

Alors que nous vous annoncions la semaine dernière dans nos brèves l'hospitalisation de Victoria de Los Angeles, nous avons appris samedi la disparition de la cantatrice espagnole. Après Renata Tebaldi en décembre, encore une perte irrémédiable pour l'histoire du chant du XXe siècle, celle de l'une des voix qui pouvait tout chanter, véritable icône d'une « génération dorée ».


Par Gérard MANNONI


20/12/2004 La voix d'ange s'est tue

L'une des plus belle voix du XXe siècle, peut-être même la plus belle, s'est tue. Renata Tebaldi s'est éteinte à l'âge de quatre vingt-deux ans, vingt-sept ans après sa rivale absolue Maria Callas, tournant définitivement la page de toute une époque où l'art des cantatrices primait sur les fantaisies des metteurs en scène.


Par Gérard MANNONI


24/11/2004 Salzbourg se serre la ceinture

Sentiment mitigé après l'annonce officielle du programme du Festival de Salzbourg 2005 : seulement quatre nouvelles productions scéniques et deux opéras en version de concert. C'est bien peu en regard de l'ère Mortier, et avant un festival 2006 entièrement consacré à Mozart. Heureusement, la musique instrumentale rafle pour une fois la mise avec une programmation très riche.


Par Yannick MILLON


10/11/2004 Le phénomène Gergiev

Est-il comme vient de l'écrire le très sérieux Sunday Times dans son magazine culturel dominical, le plus grand chef d'orchestre vivant ? L'exaltant concert qu'il a donné avec son orchestre du Mariinsky de Saint-Pétersbourg le 27 octobre au Châtelet pousserait à répondre par l'affirmative. Une certitude : Valery Gergiev aime Paris qui le lui rend bien.


Par Monique BARICHELLA


16/08/2004 L'Empéri, un festival en bonne santé

Le festival de l'Empéri fait partie du paysage musical de l'été depuis douze ans et fait aujourd'hui de plus en plus parler de lui. Son cadre exceptionnel n'est certes pas étranger à son succès, mais c'est surtout ses choix artistiques qui sont déterminants et qui assureront sans doute sa pérennité. Chronique d'un festival d'été en plein santé.


Par Sylvia AVRAND-MARGOT


26/07/2004 Disparition d'une légende de la baguette

Le 13 juillet dernier, le monde musical a perdu celui qui était sans doute le plus génial chef d'orchestre encore en activité, l'inclassable Carlos Kleiber. Depuis sa dernière apparition au pupitre en 1999 à Cagliari, les plus grandes institutions n'avaient pas réussi à le convaincre de reprendre la baguette. Pas même Salzbourg pour le Chevalier à la Rose de cet été...


Par Yannick MILLON


09/03/2004 La révolution de velours de Gérard Mortier

Grand messe aux Ateliers Berthier de l'Opéra de Paris pour l'intronisation de Gérard Mortier, le nouveau directeur de l'Opéra de Paris. Dans ce haut lieu où s'élaborent les spectacles des Maison Bastille et Garnier, la presse internationale s'était mobilisée dans l'attente de savoir de quoi serait fait l'héritage de Hugues Gall qui signe sa dernière saison.


Par Françoise MALETTRA


25/02/2004 Présences 2004, le bilan

Au terme de deux semaines consacrées par le festival « Présences » à la création musicale, on constate que le fossé ne se situe plus, et ce n'est pas nouveau, entre la musique contemporaine et le public, mais visiblement entre le public et la critique. Un phénomène qui inspire certaines réflexions parfaitement dépassionnées.


Par Françoise MALETTRA


1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23 
[   < prec.   |    page 19 sur 23  |   suiv >    ]


Les 3 dernières chroniques

  • Le Staatsoper unter den Linden rouvre ses portes

  • Le géant terrassé

  • Pierre Henry, immortel pour les temps futurs

    [ Toutes les chroniques ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com