altamusica
 
       aide















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CHRONIQUES / Recherche par auteur
24 février 2018

Les auteurs:


Gérard MANNONI

La bonne santé de l'École de Danse de l'Opéra

Pour marquer le vingtième anniversaire de l'inauguration du bâtiment de Nanterre ainsi que le trentième anniversaire des spectacles et démonstrations publiques de l'École, Elisabeth Platel, directrice depuis 2004 a présenté, en présence de Brigitte Lefèvre, directrice de la Danse, un bilan très positif du travail et de l'évolution de cette belle institution.
Le 27/02/2007


L'aboutissement d'un parcours exemplaire

C'était la solution la plus logique et la plus évidente. On a craint que l'État ne s'oriente sur des voies plus aléatoires, voire hasardeuses. Cette fois, reconnaissons-le, ce sont la sagesse et la raison qui ont prévalu à une nomination à la tête de l'Opéra de Paris. Nicolas Joel a tout pour occuper ce poste à la fois si convoité et si périlleux pour lequel il vient d'être désigné.
Le 03/12/2006


Brünnhilde a rejoint le Walhalla

Elle était l'une des plus grandes wagnériennes du XXe siècle. Astrid Varnay, qui vient de mourir à l'âge de 88 ans, aura marqué de manière incomparable tous les rôles wagnériens qu'elle aborda. Voix immense et somptueuse tragédienne, digne émule de Wieland Wagner, elle fut la seule avec Birgit Nilsson, après la guerre, à servir ce répertoire à pareil niveau.
Le 05/09/2006


La Maréchale s'en est allée

Elle a été l'une des plus mythiques cantatrices du XXe siècle et certainement, dans un répertoire choisi, une interprète toujours inégalée. Celle qui fut si souvent sa partenaire à la scène et au disque, la grande Christa Ludwig, nous dit un jour : « Bien sûr, j'ai chanté beaucoup plus de rôles et d'opéras qu'Elisabeth, avec plus ou moins de réussite. Mais ceux avec lesquels elle a fait l'essentiel de sa carrière, personne ne les chantera jamais plus comme elle ».
Le 03/08/2006


Souvenirs d'Irène Aïtoff

On finissait par la croire immortelle. Largement centenaire, Irène Aïtoff fut l'une des figures incontournables du monde lyrique pendant toute la deuxième moitié du XXe siècle. Aux côtés des plus grands chefs et des plus grands chanteurs, elle restera comme un chef de chant exceptionnel. Souvenirs.
Le 07/06/2006


Isolde s'en est allée

L'une des plus grandes wagnériennes du XXe siècle s'est éteinte la semaine passée, à l'âge de 87 ans. Après Martha Mödl, c'est au tour de Birgit Nilsson de rejoindre le Walhalla des wagnériens disparus. Retour sur la carrière d'une immense artiste qui a tant ébloui les salles depuis la fin des années 1950.
Le 13/01/2006


Disparition du grand Siegmund de l'après-guerre

Figure emblématique du répertoire wagnérien et straussien des années 1960 et 1970, partenaire des plus grandes wagnériennes, Siegmund mythique, artiste à l'intégrité, à la présence et à la voix d'une solidité à toute épreuve, le ténor James King s'est éteint dimanche dernier aux États-Unis, à l'âge de 80 ans.
Le 23/11/2005


Le passé retrouvé (9) : Carlo Maria Giulini

Au début des années 1970, Carlo Maria Giulini dirige le Requiem de Verdi aux Chorégies d'Orange, avec un éclatant quatuor vocal : Christa Ludwig, Nicolaï Gedda, Martti Talvela et une jeune soprano si impressionnée par un tel entourage que seule la délicate patience de tous les intervenants lui permettra de dominer son trac.
Le 04/07/2005


Victoria de Los Angeles, icône d'une « génération dorée »

Alors que nous vous annoncions la semaine dernière dans nos brèves l'hospitalisation de Victoria de Los Angeles, nous avons appris samedi la disparition de la cantatrice espagnole. Après Renata Tebaldi en décembre, encore une perte irrémédiable pour l'histoire du chant du XXe siècle, celle de l'une des voix qui pouvait tout chanter, véritable icône d'une « génération dorée ».
Le 17/01/2005


La voix d'ange s'est tue

L'une des plus belle voix du XXe siècle, peut-être même la plus belle, s'est tue. Renata Tebaldi s'est éteinte à l'âge de quatre vingt-deux ans, vingt-sept ans après sa rivale absolue Maria Callas, tournant définitivement la page de toute une époque où l'art des cantatrices primait sur les fantaisies des metteurs en scène.
Le 20/12/2004


1  2  3  4  5  6  7 
[   < prec.   |    page 6 sur 7  |   suiv >    ]


Les 3 dernières chroniques

  • Le Staatsoper unter den Linden rouvre ses portes

  • Le géant terrassé

  • Pierre Henry, immortel pour les temps futurs

    [ Toutes les chroniques ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com