altamusica
 
       aide















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CHRONIQUES / Recherche par date
22 octobre 2018

02/06/2012 Danse et théâtre musical

Le Holland Festival a ouvert sa 65e édition au Théâtre Carré d’Amsterdam notamment avec une pièce chorégraphique et musicale d’Alain Platel créé en mars dernier au Teatro Real de Madrid. Construite autour de musiques chorales et orchestrales de Wagner et de Verdi c’est une œuvre d’envergure et le projet le plus ambitieux réalisé par le chorégraphe belge à ce jour.


Par Olivier BRUNEL


19/05/2012 Les amours du poète

La mort de Dietrich Fischer-Dieskau sonne comme un coup de tonnerre pour tous les amoureux du Lied qui ont découvert à travers son travail la richesse de ce répertoire, pour tous les chanteurs aujourd’hui célèbres qui sont passés par ses leçons d’interprétation, pour tous les amoureux enfin du chant et de la musique, désormais orphelins de ce joyeux exemple de subtilité.


Par Thomas COUBRONNE


28/04/2012 Deauville 2012 (2) : Magique !

Le Festival de Pâques de Deauville, qui avait commencé en innovant avec une représentation lyrique de l’Heure espagnole de Ravel, s’est achevé dans la fidélité à l’esprit de fondation du festival avec un week-end de musique de chambre. Parmi les quatre musiciens fondateurs, Jérôme Pernoo et Renaud Capuçon participaient à cette grande fête.


Par Olivier BRUNEL


22/04/2012 Deauville 2012 (1) : Combinaisons gagnantes

À l’époque du marketing roi, où les programmes de concerts sont le plus souvent calqués sur ceux des disques, dont ils assurent la promotion, le festival de Pâques de Deauville fait figure d’exception. Les poulains d’Yves Petit de Voize y retrouvent leurs jeunes aînés pour faire de la musique ensemble. Tout simplement.


Par Mehdi MAHDAVI


25/02/2012 De l’Histoire au Boulevard

De réhabilitation en révolutions, la Clémence de Titus est définitivement sortie du purgatoire où elle fut précipitée dès sa création. Quand le Teatro Real de Madrid reprend la production historique des époux Herrmann, Louis Langrée mène tambour battant une version de concert lestée d’une mise en espace boulevardière au Théâtre des Champs-Élysées.


Par Mehdi MAHDAVI


18/01/2012 La mort du Cantor

Un mois après avoir mis fin à sa carrière le lendemain d’un dernier récital à Paris, Gustav Leonhardt s’est éteint le 16 janvier, à l’âge de 83 ans. Le monde de la musique perd l’un de ses plus puissants esprits, le monde du baroque l’un de ses plus intègres pionniers, et le monde du clavecin un interprète et pédagogue inégalé.


Par Thomas COUBRONNE


28/12/2011 Deux shows venus du froid

Sur le front de la danse, ces fêtes de 2011 resteront marquées par deux outsiders, le retour à Paris après vingt ans d’absence du célèbre Ballet Moïsseïev, ambassadeur de la culture russe, et le Cirque Éloise du Québec qui présentait un spectacle aux frontières de la danse, plus que par les ballets classiques de circonstance des théâtres subventionnés.


Par Olivier BRUNEL


24/11/2011 Sena Jurinac, de Chérubin à Fidelio

La cantatrice autrichienne Sena Jurinac qui vient de disparaître à l’âge de 90 ans avait été aux côtés d’Elisabeth Schwarzkopf, Irmgard Seefried, Elisabeth Grümmer et quelques autres, l’une des gloires du chant des années d’après-guerre, s’illustrant dans le répertoire germanique mais aussi très largement international.


Par Gérard MANNONI


31/07/2011 Commentaire TV : Ouverture de Salzbourg 2011

Alchimie intacte entre Pierre Boulez et le Philharmonique de Vienne pour ouvrir les festivités de Salzbourg 2011, dans un programme authentiquement viennois. Après un Klagende Lied de Mahler donné dans sa version en deux parties, le chef français nage en pleine évidence dans la Lulu-Suite dans laquelle il reste aujourd’hui, du haut de ses 86 ans, sans concurrence.


Par Yannick MILLON


25/07/2011 Commentaire radio : Ouverture de Bayreuth 2011

Pâle tournoi de chanteurs que celui convoqué pour ce nouveau Tannhäuser, seule production inédite d’une édition 2011 sans Ring et qui inaugure le 100e festival de Bayreuth avec bien peu de faste. Seule originalité sur le papier, la direction du baroqueux Thomas Hengelbrock se glisse sagement dans la tradition, à la tête d’un plateau bien maigre.


Par Yannick MILLON


1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24 
[   < prec.   |    page 7 sur 24  |   suiv >    ]


Les 3 dernières chroniques

  • Monsterrat s’est éteinte

  • Mortagne 2018 (2) : Conclusion brillantissime

  • Mortagne 2018 (1) : Originalité et talents

    [ Toutes les chroniques ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)



  •   A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com