altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




L'ACTUALITE DES CONCERTS
28 mars 2015

Nouvelle production du Pré aux clercs de Herold dans une mise en scène d’Éric Ruf et sous la direction de Paul McCreesh à l’Opéra Comique, Paris.

L’opéra de Grand-Papa

© Pierre Grosbois

Après Zampa en ouverture de la première saison de Jérôme Deschamps à l’Opéra Comique, en conclusion de son mandat, voici du même Ferdinand Herold Le Pré aux clercs. Qu’en est-il en 2015 de l’ouvrage qui resta le plus longtemps au répertoire de l’Opéra comique avec plus de 1600 représentions jusqu’en 1949 et qualifié par certains de chef-d’œuvre ?
  lire l'article


Nouvelle production de Tristan et Isolde de Wagner dans une mise en scène d’Antony McDonald et sous la direction d’Axel Kober à l’Opéra du Rhin.

Poème de l'amour et de l’amer

Le public français (et allemand) est venu nombreux acclamer cette nouvelle production de Tristan et Isolde à l'Opéra du Rhin. C'est l'occasion d'admirer un plateau de bonne tenue mené par l'excellent Axel Kober, ainsi que la scénographie sobre et efficace d'Antony McDonald, qui signe également les décors et les costumes de ce chef-d'œuvre intemporel.
  lire l'article


Première au TNP de Villeurbanne du Jardin englouti de Michel van Aa dans le cadre du festival les Jardins mystérieux de l’Opéra de Lyon.

Jardins mystérieux (3) :
L’opéra de l’avenir


Point final au festival de printemps lyonnais avec la création française du Jardin englouti de Michel van der Aa, spectacle multimédia d’une stupéfiante unité, dans une manière d’œuvre d’art total extraordinairement défendue par son équipe musicale. Seul un livret souvent fumeux nous empêche de valider totalement ce film-opéra amené à faire florès.
  lire l'article


Nouvelle production d’Orfeo ed Euridice de Gluck dans une mise en scène de David Marton et sous la direction d’Enrico Onofri dans le cadre du festival les Jardins mystérieux de l’Opéra de Lyon.

Jardins mystérieux (2) :
Les tripatouillages d’Orphée


Drôle de production pour ce deuxième volet des Jardins mystérieux à l’Opéra Nouvel. L’Orphée et Eurydice de Gluck s’y voit détourné par le metteur en scène David Marton, dont les choix dramaturgiques exigent un certain interventionnisme dans la partition. Très belle exécution musicale au demeurant pour cet ouvrage si peu théâtral.
  lire l'article



Création française des Stigmatisés de Schreker dans une mise en scène de David Bösch et sous la direction d’Alejo Pérez dans le cadre du festival les Jardins mystérieux de l’Opéra de Lyon.

Jardins mystérieux (1) :
Avis de recherche


Ouverture en fanfare pour le festival de printemps de l’Opéra de Lyon, avec la première française, presque un siècle après la création, des Stigmatisés de Franz Schreker. Si l’on peut discuter d’une Carlotta stridente, d’une mise en scène parfois peu subtile ou d’une direction un rien univoque, on n’en reste pas moins cloué à son fauteuil pendant trois heures.
  lire l'article




les autres critiques de concerts
  • Roméo galvanise la Philharmonie
  • Éloge de la vie
  • Fin du muet
  • Un héraut brucknérien
  • Une leçon d’orchestre

       [ Tous les concerts ]

     
  •  
      (ex: Harnoncourt, Opéra)


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com