altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




L'ACTUALITE DES CONCERTS
27 août 2014

Nouvelle production de Fierrabras de Schubert dans une mise en scène de Peter Stein et sous la direction d’Ingo Metzmacher au festival de Salzbourg 2014.

Salzbourg 2014 (6) :
Un Schubert de légende


© Monika Rittershaus

Rareté y compris en terre germanique, le Fierrabras de Schubert s’offre pour sa première programmation à Salzbourg un plateau de ceux qui ont fait la légende du festival, pas un rôle distribué de travers. Une soirée d’absolue qualité musicale, où la mise en scène très belle mais ultra conservatrice de Peter Stein passe au second plan.
  lire l'article


Nouvelle production du Trouvère de Verdi dans une mise en scène d’Alvis Hermanis et sous la direction de Daniele Gatti au festival de Salzbourg 2014.

Salzbourg 2014 (5) :
Le Trouvère au musée


Domingo forfait, le nouveau Trouvère de Salzbourg perdait instantanément une bonne partie de son prestige. C’était sans compter sur un plateau excellent où brillent particulièrement les voix aiguës, malgré la direction sans colonne vertébrale de Daniele Gatti et une mise en scène d’Alvis Hermanis en forme de reniement esthétique.
  lire l'article


Reprise de Crépuscule des Dieux de Wagner dans la mise en scène de Frank Castorf et sous la direction de Kirill Petrenko au festival de Bayreuth 2014.

Bayreuth 2014 (5) :
Point (d’interrogation) final


Un Ring qui ne pose pas de questions est sans doute un Ring raté. Mais la dernière journée de celui de Castorf laisse une impression d’inaboutissement assez frustrante. Pas de catharsis, des thèses délaissées en cours de route, des interrogations sans réponse, un certain détachement, voire un certain ennui. Warum ?
  lire l'article


Reprise de Siegfried de Wagner dans la mise en scène de Frank Castorf et sous la direction de Kirill Petrenko au festival de Bayreuth 2014.

Bayreuth 2014 (4) :
La Belle et le Crocodile


Toujours chez les truands ratés, le Siegfried de Castorf fait la part belle aux gags et boude toute effusion sentimentale. Mi-nostalgique mi-critique de l’ancienne RDA, le spectacle s’aventure dans une juxtaposition de plus en plus délirante, famille crocodile, dictateurs, oiseau nymphomane, compagnies pétrolières, sur fond de pizzeria de Walt Disney.
  lire l'article



Reprise de la Walkyrie de Wagner dans la mise en scène de Frank Castorf et sous la direction de Kirill Petrenko au festival de Bayreuth 2014.

Bayreuth 2014 (3) :
La ruée vers l’or noir


Walkyrie dépassionnée quoique intelligente où l’on croit comprendre que l’exaltation et l’idéalisme n’ont plus de place dans le monde contemporain où règnent les rapports de force, le sexe et la cupidité. Une direction toujours éblouissante, une distribution moins cohérente complètent un spectacle au final plus mitigé que Rheingold.
  lire l'article




les autres critiques de concerts
  • Bayreuth 2014 (2) : Al Capote et ses drôles de dames
  • Bayreuth 2014 (1) : Le triomphe des rats
  • Salzbourg 2014 (4) : La vie ou le théâtre
  • Salzbourg 2014 (2) : Le Chevalier alpestre
  • Salzbourg 2014 (3) : Gerhaher n’est toujours pas drôle

       [ Tous les concerts ]

     
  •  
      (ex: Harnoncourt, Opéra)


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com