altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 21 novembre 2018

Concert de l'ensemble Huelgas dirigé par Paul van Nevel à l'église St Séverin.

Paul van Nevel embrase son arbre

À côté des fastes colorés et riches en drames du répertoire baroque, qui comptent désormais tant d'excellents spécialistes, il y a encore peu d'ensembles capables de défendre la musique de la Renaissance à un même niveau. Paul van Nevel est de ceux-là, c'est pourquoi chacun de ses concerts offre un lot de découvertes à ne pas manquer.
 

Eglise Saint-Séverin, Paris
Le 12/03/2001
Roger TELLART
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Lucifer mène la danse

  • En fond de cale

  • Tout en finesse

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Il y a un vrai mystère Van Nevel. Un sens magique du pluralisme qui le fait se glisser sans effort dans le moule des musiques les plus diverses. Pourtant, cette bienheureuse versatilité ne doit pas faire oublier sa pente naturelle car " plus un oiseau chante dans son arbre généalogique, plus il chante juste " a dit Cocteau.

    L'arbre de Van Nevel s'appelle l'Age d'or des Franco-Flamands au XVIe siècle, source de sa vocation d'interprète. Un sanctuaire de la polyphonie auquel empruntait largement son dernier concert parisien à Saint-Séverin.

    Est-il besoin de le préciser ? Le complice du chef belge était, une fois encore, le Huelgas Ensemble qu'il a façonné à son image et dont la ferveur perfectionniste en fait l'un des groupes les plus performants de l'actuel concert A Cappella. Avec, comme pièce maîtresse du programme, les Lamentations de Jérémie : cet abîme d'affliction dont la dévotion baroque, un siècle plus tard, fera naître plus simplement un genre musical appelé "Ténèbres".

    Assez curieusement, Van Nevel avait fait précéder les Lamentations pour le Vendredi-Saint de Lassus de celles pour le Samedi-Saint de son aîné méridional Elzéar Genêt de Carpentras, qui ne sont pas d'un talent impérissable.

    Tout l'intérêt de la soirée se concentrait donc ? outre deux superbes motets de Josquin des Prés et Clemens Non Papa ? sur la plainte du "divin Orlande". Un chef-d'oeuvre pénitentiel qui s'embrasait de l'intérieur, tout aux images de détresse et de deuil montées du texte de Jérémie. Assurément, c'est dans ce type de célébration doloriste qu'il faut chercher le meilleur de l'art de Van Nevel, alchimiste subtil des notes et du dire dans cette page quasi testamentaire où la spiritualité dépressive du dernier Lassus rejoint le pessimisme fondamental du prophète.




    Eglise Saint-Séverin, Paris
    Le 12/03/2001
    Roger TELLART

    Concert de l'ensemble Huelgas dirigé par Paul van Nevel à l'église St Séverin.
    Josquin des Prés : Absolve Quaesumus Domine. Elzéar Genêt de Carpentras : Lamentations pour le Samedi-Saint. Jacobus Clemens Non Papa : Qui Consolabatur Me. Roland de Lassus : Lamentations du Prophète Jérémie pour le Vendredi-Saint.
    Ensemble Huelgas, direction : Paul Van Nevel

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com