altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 21 novembre 2018

Concert Vivaldi Pergolèse à l'église St-Roch de Paris avec la mezzo-contralto Guillemette Laurens et l'ensemble Europa Galante dirigé par Fabio Biondi.

Rencontre à haute tension
© Eric Sebbag

On se souvient des hauts faits de Guillemette Laurens avec l'ensemble Il Giardino Armonico. La rencontre des tempéraments de la chanteuse avec Fabio Biondi et son Europa Galante en mars dernier à l'église St-Roch promettait d'être non moins électrique, on ne fut pas déçu.
 

Eglise Saint-Roch, Paris
Le 23/03/2001
Isabelle Apostolos
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Lucifer mène la danse

  • En fond de cale

  • Tout en finesse

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Quelques jours auparavant mais avec le Poème Harmonique et dans un répertoire davantage marqué par le sens de la récitation, Guillemette Laurens avait montré tout son art de tragédienne, ici encore renforcé par des notes graves et sonores qu'on ne lui connaissait pas.

    Les motets de Vivaldi, d'une structure assez similaire (air dramatique virtuosissime, récitatif, air méditatif, alléluia bondissant), la virent cependant plus convaincante dans les passages lents, où la chanteuse déploya des trésors de nuances, avec en particulier des pianos bien distillés.

    Mais la technicienne n'est pas irréprochable, affrontant les vocalises et les écarts périlleux des airs liminaires avec honnêteté, mais pas tout à fait avec l'aisance des vraies acrobates telles que Magdalena Kozena ou bien sûr Bartoli.

    Ainsi, c'est peut-être dans les longues phrases du Salve Regina qu'elle se montra magistrale, parfaitement soutenue par les cordes plantureuses d'Europa Galante, grand triomphateur de la soirée.

    On a dit la maturité qui caractérise le savoir-faire de musiciens concertant très régulièrement depuis maintenant plus de dix ans, complicité se traduisant par une plénitude sonore immédiatement identifiable, et une qualité d'ensemble sans grande faille.

    Le maître d'oeuvre, Fabio Biondi lui-même, tire de son archet des sonorités plus lumineuses que par le passé (il possède maintenant un violon ancien dans son architecture d'origine), plus aériens, sans pour autant sacrifier une expressivité elle aussi substantiellement épurée.

    Mais que l'on se rassure : Biondi caresse ses phrases, les mène à leur achèvement, mais assène des tuttis vrombissants lorsque nécessaire, qui préservent toute la pulsation rythmique qui faisait le prix de ses premiers Vivaldi. Malgré l'acoustique brumeuse de l'église St-Roch, le courant n'a pas faibli.




    Eglise Saint-Roch, Paris
    Le 23/03/2001
    Isabelle Apostolos

    Concert Vivaldi Pergolèse à l'église St-Roch de Paris avec la mezzo-contralto Guillemette Laurens et l'ensemble Europa Galante dirigé par Fabio Biondi.
    Vivaldi : motets pour contralto Longe mala umbrae terrores RV 628 & Invicti bellate RV 629 ? Concertos n° 9 et 11, op. 3 Estro Armonico.
    Pergolèse : Salve Regina en fa mineur pour contralto.
    Oeuvres de Corelli & Sammartini.

    Europa Galante
    Direction : Fabio Biondi
    avec Guillemette Laurens

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com