altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 02 juin 2020

Pot-pourri d'opéras bouffes napolitains avec la Cappella de'Turchini d'Antonio Florio.

Une sacrée bonne bouffe
© Eric SEBBAG

En guise de séance de rattrapage pour qui aurait manqué cette Finta Cameriera, donnée l'hiver dernier au Théâtre Sylvia-Monrfort, le festival de St-Denis invitait Antonio Florio et son équipe de radieux lurons à donner un pot-pourri d'opéras bouffes napolitains dans lequels ils excellent. Largement de quoi se régaler.
 

Basilique, Saint-Denis
Le 23/06/2001
Michel PAROUTY
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Réchauffement climatique

  • Pas si muet

  • Adams chez Pierre & Gilles

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Que dire de plus qui n'ait déjà été dit à propos des joyeux drilles de la Cappella de'Turchini ? On est sûr, en leur compagnie, de se divertir et de faire de réjouissantes découvertes musicales dans ce domaine de l'opéra napolitain des XVIIe et XVIIIe siècles dont l'exploitation ne fait que commencer.

    Il Signor Buffa, c'est un concert en costumes (ils sont signés Rita Faure et Lino Sivilli et sont magnifiques). Des pièces instrumentales, un concerto pour flûte et cordes de Domenico Sarri dans lequel brille, en soliste, Tommaso Rossi, et une sonate à quatre pour cordes de Pietro Marchitelli.

    Mais surtout des extraits d'opéras, de cette Finta Cameriera de Latilla, l'une des plus belles réussites des Turchini, du Pulcinella vendicata de Paisiello qu'il s'apprêtent à monter, de Lo Cecato fauzo de Leonardo Vinci, ou du Fanatico per gli antichi romani de Leonardo Vinci.

    On ne s'étonne pas, entre autres, de trouver là une aria extraite de La Locandiera de Pietro Auletta. Car il souffle sur cette soirée trop courte comme un vent goldonien, un peu de commedia dell'arte et un sens du théâtre qui emporte tout sur son passage.

    Un entrain irrésitible, des mélodies dont le flot ne se tarit pas, et des chanteurs infailliblement rompus à ce style : Florio et ses complices sont passés maîtres en la matière. Et malgré tout leur charme, Roberta Invernizzi et Roberta Andalo ont fort à faire lorsque se déchaînent Rosario Totaro et le terrible duo Giuseppe di Vittorio et Giuseppe Naviglio. Une heure et demie de bonne humeur, et déjà on se croirait en vacances.




    Basilique, Saint-Denis
    Le 23/06/2001
    Michel PAROUTY

    Pot-pourri d'opéras bouffes napolitains avec la Cappella de'Turchini d'Antonio Florio.
    Il Signor Buffa
    La Cappella de'Turchini
    Direction : Antonio Florio.
    Avec Roberta Invernizzi, Roberta Andalo (sopranos), Giuseppe de Vittorio, Rosario Totaro (ténors), Giuseppe Naviglio (baryton).

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com