altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
dťsinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 03 avril 2020

Florilège d'opéras bouffe napolitains par la Cappella della Pieta dei Turchini au XXIIe festival de Sablé.

Des compères
priv√©s de th√©√Ętre

© Eric Sebbag

Intarissables z√©lateurs de l'op√©ra bouffe italien, Antonio Florio et sa Cappella della Pieta dei Turchini proposaient un nouveau floril√®ge napolitain pour conclure sur une note enlev√©e la premi√®re journ√©e du festival baroque de Sabl√©. Mais quelle id√©e d'avoir pr√©f√©r√© une salle "¬†polyvalente¬†" au lieu d'un th√©√Ętre

 

Festival de Sablé, Sablé
Le 22/08/2001
Françoise MALETTRA
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • R√©chauffement climatique

  • Pas si muet

  • Adams chez Pierre & Gilles

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • 21¬†heures, salle polyvalente du Centre culturel de Sabl√©. Entr√©e des musiciens et des chanteurs de la Cappella della Piet√† dei Turchini, pour un concert-spectacle consacr√© √† l'op√©ra napolitain des XVIIe et XVIIIe¬†si√®cles. La petite compagnie d'Antonio Florio est visiblement tr√®s attendue.

    Mais est-ce l'immensit√© de la salle et son acoustique trop courte, si peu adapt√©es √† la f√™te napolitaine promise, ou les effets de la chaleur √©touffante, la premi√®re partie ne fut que la d√©monstration d'un travail d'horlogerie fine, l√©ger et raffin√©, mais o√Ļ la verve et la folie oblig√©e √©taient singuli√®rement absentes.

    On commen√ßait √† se lasser de ces courtes sc√®nes, pourtant sign√©es des meilleurs sp√©cialistes du genre, o√Ļ l'on voit une jeune intrigante tenter de suborner un vieux barbon, un bossu enivr√© d'amour pour une insupportable harpie, un ma√ģtre de musique √† la Lully jouer furieusement de sa canne sur les mollets de ses ben√™ts d'√©l√®ves
    Il fallait bien que le diable s'en mêle, et il ne s'en priva pas.


    Apr√®s l'entracte, tout ce petit monde se r√©anima soudain, s'interpellant avec insolence en dialecte napolitain, inventant des poursuites, des fausses sorties, des c√Ęlineries, des bouderies, sans l√©siner sur la crudit√© des mots pour le dire, dans des costumes √† transformations joliment inventifs, tandis que les musiciens se lib√©raient et entraient joyeusement dans la danse.

    Toute la troupe se retrouva enfin autour d'un petit chef-d'oeuvre de Cimarosa, une pi√®ce-bijou, construite en onomatop√©es, o√Ļ les cinq chanteurs, imitant les battements de leurs propres coeurs, entra√ģn√®rent ceux du public qui pouvait alors scander d'une seule voix : Viva Napoli !

    Il reste qu'un tel spectacle, j'insiste, appelle des lieux d'√©coute plus ouverts, plus proches de la veine populaire d'une forme de th√©√Ętre de rue qui le vit na√ģtre et s'√©panouir : un vrai th√©√Ętre donc, mais aussi une place, un jardin, la cour d'une auberge
    ou m√™me d'un clo√ģtre. Sabl√© et ses alentours n'en manquent pas.




    Festival de Sablé, Sablé
    Le 22/08/2001
    Françoise MALETTRA

    Florilège d'opéras bouffe napolitains par la Cappella della Pieta dei Turchini au XXIIe festival de Sablé.
    Extraits d'op√©ras de Domenico Sarri (1¬†677-l749), Gaetano Latilla (1711-1788), Francesco Grillo (XVIIIe) ¬Ė Leonardo Vinci (1690-1730), Giovanni Paisiello (1740-1816), Domenico Cimarosa (1749-1801), Pietro Auletta (1698-1771), Pietro Marchitelli (1643-1729), Leonardo Leo (1694-1744)

    Cappella della Pieta dei Turchini
    Direction : Antonio Florio
    Maria Ercolano, Roberta Andalo¬†: sopranos ¬Ė Giuseppe De Vittorio, Rosario Totato¬†: t√©nors
    Giuseppe Naviglio : baryton
    Tommmaso Rossi¬†: flute √† bec ¬Ė Alessandro Ciccolini, Claudia Coms, Gianluca Pirro, Patrizio Focardi, Nunzia Sorrentino, Rosario di Meglio¬†: violins ¬Ė Patricia Gagnon¬†: alto ¬Ė Wally Pituello¬†:violoncelle ¬Ė Paolo Dioniso¬†: violone ¬Ė Giorgio Sanvito¬†: contrebasse ¬Ė Paola Frezzato¬†: hautbois ¬Ė Ugo di Giovanni¬†: archiluth ¬Ė Federico Marincola¬†: th√©orbe et colascione ¬Ė Anna Fontana¬†: clavecin.
    Accessoires et costumes : Rita Faure

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com