altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 16 juillet 2018

Kantan and Damask Drum d'Alexander Goehr au festival " Alternative lyrique " de la Villette.

Un vent frais venu d'Albion

Lors du premier festival " Alternative lyrique ", la Grande-Bretagne avait créé l'événement avec Punch and Judy de Harrison Birtwistle. Cette année, c'est au tour de l'Almeida Opera de Londres, qui vient pour la première fois en France, de se faire remarquer avec les petits opéras japonais écrits par Alexander Goehr.
 

Grande Halle de la Villette, Paris
Le 16/09/2001
Michel PAROUTY
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Munich 2018 (1) : Bella Zdenka

  • Nucci Roi

  • Sans murs,
    pas sans humour

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Remarquablement écrite pour les voix, dont elle sollicite les meilleurs aspects avec exigence mais sans les malmener, la musique de Goehr s'inscrit dans la descendance de Benjamin Britten, sans recours appuyé au sérialisme qui tente parfois ce musicien, et avec, dans l'usage des percussions et de leurs couleurs, un souvenir de l'Orient (qui s'impose puisque ces trois histoires sont inspirées de pièces japonaises) et de celui dont il fut l'élève, Olivier Messiaen.

    Certains ont fait la fine bouche, trouvant la partition facile et peu novatrice. Lui reprochera-t-on d'être efficace, accessible, et, par son mélange réussi d'ironie et de poésie, d'être en parfait accord avec son sujet ? Ce serait lui faire un bien mauvais procès.

    Astucieux, les décors de Tim Hopkins, réduits à quelques éléments évoquant des lieux universels- un jardin, une route-, exploite un certain style " trash " contemporain avec un humour réjouissant et à peine une touche d'exotisme. Sa mise en scène, souple mais très serrée, insiste sur les attitudes, les postures, oblige les chanteurs à un jeu stylisé, légèrement décalé- ils y réussissent à merveille.

    Ceux qui connaissent David Parry à travers les enregistrements de Rossini, Donizetti et consorts qu'il a gravés pour Opera Rara seront assez surpris de le trouver au pupitre. Mais il est, depuis 1992, le directeur musical d'Almeida Opera, où il a conduit plusieurs créations mondiales avec cette facilité d'adaptation qui est la sienne et dont on trouve l'écho dans une direction qui privilégie la clarté du tissu sonore et la vitalité du discours.

    De tous ces interprètes, aux voix saines et robustes, il faut distinguer Eugene Ginty, ténor au timbre franc et chaleureux, Emma Selway, séduisante mezzo-soprano, et Nigel Robson, vieux routier des scènes britanniques, ouvert à tous les styles, et comédien hallucinant. Sa composition de vieux jardinier, dans Damask Drum, mérite de rester dans les annales.




    Grande Halle de la Villette, Paris
    Le 16/09/2001
    Michel PAROUTY

    Kantan and Damask Drum d'Alexander Goehr au festival " Alternative lyrique " de la Villette.
    Formation instrumentale de l'Almeida Opera de Londres
    Mise en scène : Tim Hopkins.
    Direction musicale : David Parry.

    Avec Eugene Ginty (Rosei/Le Montreur de singes), Emma Selway (Une femme/La jeune femme/Une belle dame), Richard Burkhard (Un envoyé), Nicholas Garrett (Un courtisan), Darren Abrahams (Le Singe), Nigel Robson (Un vieux jardinier).

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com