altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
dťsinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 18 septembre 2019

Concert du cycle "¬†Autour de Georges Enesco¬†¬ď √† l'Auditorium du Louvre avec le pianiste Itamar Golan et le Quatuor de J√©rusalem.

Frères de portées

D.R.

L'Auditorium du Louvre vient d'entamer un hommage en 8 programmes autour de Georges Enesco. Le premier concert le confrontait au russe Dmitri Chostakovitch, avec les forces r√©unies du Quatuor de J√©rusalen et du pianiste Itamar Golan. Sans leur talent, la fraternit√© d'inspiration entre les compositeurs e√Ľt paru moins √©vidente.
 

Auditorium du Louvre, Paris
Le 16/01/2002
Juliette BUCH
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Violetta et ses followers

  • Vieux pr√™tre d‚ÄôIsra√ęl

  • Salzbourg 2019 (8) : Et puis s‚Äôen va‚Ķ

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • " Le plus grand g√©nie musical depuis Mozart ", tel furent les mots de Pau Casals lui-m√™me pour qualifier Georges Enesco, au d√©c√®s de ce dernier. Compositeur et interpr√®te hors du commun, Enesco fut en m√™me temps violoniste, pianiste et chef d'orchestre. Surdou√©, il entra au Conservatoire de Vienne √† sept ans, interpr√®ta un concerto de Paganini √† neuf et effectua des d√©buts retentissants √† Bucarest en 1894, √† l'√Ęge de treize ans seulement.

    Au centre de ce concert, le Quintette pour piano et cordes opus 29 appartient aux dernières grandes oeuvres du compositeur roumain. Il condense son originalité et sa liberté d'écriture dans une musique puissante, sensuelle, mais en même temps subtile, raffinée, riche en couleurs et en modulations.

    L'influence des compositeurs qu'il a cotoy√©s et admir√©s est manifeste : Faur√© pour la d√©licatesse, l'√©l√©gance des lignes m√©lodiques, Brahms pour la puissance passionnelle, Strauss pour la suavit√© h√©doniste.

    Avec le pianiste Itamar Golan et le Quatuor de Jérusalem, Enesco bénéficie de jeunes interprètes dont la classe n'a pas attendue le nombre de printemps. Même précision de jeu, même enthousiasme contagieux, même recherche de la qualité du son, avec eux, Enesco renait coiffé.

    Pas moins d'ailleurs que Chostakovitch dont deux oeuvres encadrent celles d'Enesco. Le troisi√®me quatuor √† cordes Opus 73 est une sorte d'inventaire du savoir-faire du compositeur : en particulier sa propension √† triturer les formes classiques (recours la Passacaille pour exprimer la souffrance et l'affliction dans le quatri√®me, Finale " symphonique " organis√© comme un rondo), le tout agr√©ment√© d'√©l√©ments parodiques et grotesques.

    Quant au Quintette pour piano et cordes en sol mineur opus 57, il constitue comme une esp√®ce d'explosion permanente des formes et des genres. Le piano y tient la place de catalyseur concertant autour duquel gravitent en permanence les discordances et contrastes - parfois presque expressionnistes ¬Ė des archets

    Dans l'une et l'autre pièce, les cinq acolytes trouvent constamment l'équilibre et la démesure idoines pour cette musique en même temps sombre, fantasque, exacerbée et slave en diable. Il n'en fallait pas moins pour que ces deux musiciens de l'exil se composent une fraternité de portées et de démesure.




    Auditorium du Louvre, Paris
    Le 16/01/2002
    Juliette BUCH

    Concert du cycle "¬†Autour de Georges Enesco¬†¬ď √† l'Auditorium du Louvre avec le pianiste Itamar Golan et le Quatuor de J√©rusalem.
    Dmitri Chostakovitch (1906-1975) :
    Troisième Quatuor à cordes en fa majeur opus 73 (1946)
    Allegretto - Moderato con moto - Allegro non troppo - Adagio - Moderato

    Georges Enesco (1881-1955) :
    Quintette pour piano et cordes en la mineur opus 29 (1940)
    Con moto molto moderato - Andante sostenuto e cantabile - Vivace ma non troppo - Finale

    Dmitri Chostakovitch :
    Quintette pour piano et cordes en sol mineur opus 57 (1940)
    Prélude - Fugue - Scherzo - Intermezzo - Finale

    Quatuor de J√©rusalem : Alexander Pavlovsky, violon, Sergei Bressler, violon, Amichai Gross, alto, Kyril Zlotnikov, violoncelle.

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com