altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 12 novembre 2019

Cycle des mélodies françaises à la BNF, Paris

LĂ©ger comme un parfum

La Bibliothèque Nationale de France poursuit son exploration méthodique de la mélodie française. Le 5 février, la jeune Magali Léger proposait un programme intitulé " Les Créoles à Paris " : soirée pluvieuse mais fragrances aussi ensoleillées que capiteuses à l'intérieur

 

Bibliothèque Nationale, Paris
Le 05/02/2002
Yutha TEP
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Comic strip

  • Une maĂ®trise de Meister

  • Beethoven sans magie

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Soleil d'abord des compositeurs choisis. Le rĂ©cital de Magali LĂ©ger s'inscrivait dans un cycle plus large intitulĂ© " De la romance Ă  la mĂ©lodie ", qui avait vu dĂ©filer auparavant le vieux routier Jean-Paul FouchĂ©court et la toute jeune et très prometteuse Ingrid Perruche. A peine plus âgĂ©e, Magali LĂ©ger rendait un hommage Ă  ses origines crĂ©oles, prolongeant le petit Ă©vĂ©nement qu'avait causĂ© la naissance de la Rue Saint-George dans le VIIIème Arrondissement de Paris. Le Chevalier de Saint-Georges donc, le " Nègre des Lumières ", partageait la soirĂ©e avec la compositrice Pauline Duchambge . Deux compositeurs plus ou moins connus, mais un mĂŞme langage, fait de simplicitĂ©, tant au niveau mĂ©lodique (quoique certains passages atteignent des notes assez hautes) qu'au niveau textuel. Mais comme tout ce qui est simple, la romance constitue par cette simplicitĂ© mĂŞme un piège et un vĂ©ritable dĂ©fi pour un interprète dĂ©nuĂ© d'imagination.


    Ce ne fut pas le cas de Magali Léger. La voix est celle d'un soprano léger (le jeu de mot est inévitable), capable de coloratures et d'aigus spectaculaires (elle chantera Norina sous la direction de Maurizio Benini à Lyon en juillet prochain). Déjà remarquée dans la troupe de l'Opéra de Lyon, elle fut présente au Théâtre du Châtelet où sa plastique avantageuse et son tempérament scénique avaient fait merveille dans La Belle Hélène. Dans le cadre du récital, chanteuse et comédienne confirment simultanément les grandes qualités qu'on avait entraperçues, usant avec intelligence d'une voix lumineuse, dont le timbre se corse et la projection gagne en volume lorsque nécessaire. Tout charme déployé, baignée en outre dans un jeu de lumière un peu maladroit mais au final fort agréable (on a fini par oublier le cadre froid typique d'un auditorium), la belle Magali a enchanté le public, tissant une atmosphère capiteuse, phrasant savamment mais sans trop en faire, coloriant les textes sans les charger, bref trouvant ce ton de fausse simplicité indispensable quand on ne veut pas verser dans la " chansonnette " ou dans l'histrionisme. Evocation parfumée des îles, rêveries sentimentales ou langueur amoureuse, tout trouve un ton juste, un art de dire irrésistible. Originalité due à la nature même des oeuvres, le traditionnel piano de la BNF se voit ici remplacé par une guitare. Emmanuel Rossfelder, sans être tout à fait à sa hauteur, faute d'une précision digitale suffisante, ne la trahit néanmoins à aucun moment. On a hâte d'entendre dans un avenir proche cette jeune artiste capable de redonner un sens à l'invitation au voyage !


    Prochains concerts à la Bibliothèque Nationale :
    Cycle Poètes du XXe Siècle, mélodies & chansons

    5 mars : Boris Vian mis en musique par Goraguer, Walter, Salvador, Margoni
    Avec Anne Barbier, soprano – Alain Margoni, piano – Jérôme Comte, clarinette – Catherine Allégret, récitante.

    12 mars : Léo Ferré, Apollinaire, Aragon, Baudelaire & Verlaine
    Avec François Le Roux, baryton – Jeff Cohen, piano – Jean-Pierre Kalfon, récitant

    19 mars : Pierre LouĂżs mis en musique par Dandelot, Debussy, Kosma
    Avec Elodie Méchain, mezzo-soprano & récitante – Maciej Pikulski, piano




    Bibliothèque Nationale, Paris
    Le 05/02/2002
    Yutha TEP

    Cycle des mélodies françaises à la BNF, Paris
    Magali LĂ©ger soprano
    Emmanuel Rossfelder guitare

    Romances du Chevalier de Saint-Georges & de Pauline Duchambge

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com