altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 22 aoűt 2019

Setaccio, Spectacle de théâtre gestuel, théâtre d'objet et théâtre musical.

Cent jours Ă  Palerme

© Lespectacle.com

En italien, un Setaccio est un tamis, et si l'on décompose le mot, Se taccio signifie « Si je me tais ». À l'origine du projet : Palerme. Le but n'étant pas de « raconter Palerme, mais de s'en laisser inspirer, pour s'en évader », en retenant les visions et les sensations filtrées par la mémoire, au-delà de toute action et de toute narration.
 

Théatre du Châtelet, Paris
Le 17/11/2002
Françoise MALETTRA
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Salzbourg 2019 (3) : Coitus interruptus

  • Salzbourg 2019 (2) : Transcendant Mozart

  • Salzbourg 2019 (1) : Ĺ’dipe par KO

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • La perspective Ă©tait sĂ©duisante. AnnoncĂ© comme un spectacle de théâtre gestuel /théâtre d'objet, Setaccio est en fait un bien Ă©trange objet, oĂą le metteur en scène convoque la danse, le mime et le cirque, tandis que la musique reste rĂ©solument Ă©trangère Ă  ce qui se passe sur le plateau, ou plutĂ´t Ă  ce qui ne se passe pas.

    L'aller et retour d'une fil-de-fĂ©riste sur toute la largeur de la scène, les jongleries interminables d'un Âśuf et d'une cuillère, une immense balance qui tourne lentement sur elle-mĂŞme, et les tamis(enfin !), suspendus comme des ballons, qui oscillent gracieusement, c'est peu, et franchement notre imagination est en panne.

    Le metteur en scène François Chat aurait-il Ă©tĂ© impressionnĂ© par son maĂ®tre Robert Wilson, en se livrant Ă  ce type d'exercice ? La partition de Fred Frith (un compositeur inclassable aux frontières du rock et du classique) valait mieux que ces images privĂ©es de sens, mĂŞme si son opiniâtretĂ© rĂ©pĂ©titive finissait par vriller les nerfs, mais oĂą les sons palermitains de Fred Giuliani, les saxophones de Gianni Gebbia et le Quatuor Bartleby, rĂ©ussissaient Ă  eux seuls Ă  recrĂ©er la fĂ©brilitĂ© et l'incroyable mixage des bruits d'une grande citĂ©.

    François Chat avait imprudemment dĂ©clarĂ© : « j'aimerais qu'on ne sache plus très bien, en sortant du spectacle, ce qui a vraiment eu lieu. Â» Pari gagnĂ©, au-delĂ  de toute espĂ©rance.




    Théatre du Châtelet, Paris
    Le 17/11/2002
    Françoise MALETTRA

    Setaccio, Spectacle de théâtre gestuel, théâtre d'objet et théâtre musical.
    Mise en scène, chorĂ©graphie, scĂ©nographie et lumières : François Chat
    CrĂ©ation musicale : Fred Frith
    Interprètes : François Chat et les enfants danseurs et fil-de-fĂ©ristes Thylda Brès et Ludivine Thomas (en alternance) – Échantillons sonores : Fred Giuliani, Saxophones : Gianni Gebbia, Quatuor Bartleby.

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com