altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 13 décembre 2019

Nouvelle production de Hans Heiling de Marschner à l'Opéra du Rhin, Strasbourg.

La seconde naissance de Hans Heiling
© OpĂ©ra du Rhin

Detlef Roth (Hans Heiling) et Anja Kampe (Anna).

Belle redécouverte à l'Opéra du Rhin, avec Hans Heiling de Marschner, opéra romantique injustement oublié dans nos terres hexagonales alors qu'il a toujours fait partie (surtout au XIXe) du fond de répertoire opératique outre-Rhin. Grâce à cette production tout à fait homogène, le chef d'oeuvre de Marschner aura connu les honneurs d'une seconde naissance.
 

Opéra du Rhin, Strasbourg
Le 08/03/2004
Bertrand BOLOGNESI
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Mazel Tov !

  • Demi-fresque

  • Mort Ă  Munich

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • En 2001, Opera Europa (qui regroupe une cinquantaine de théâtres lyriques d'Europe) et Camerata Nuova s'associaient pour offrir leur chance Ă  de jeunes concepteurs, en crĂ©ant un concours biennale de mise en scène. Pour son second exercice, il imposait Hans Heiling de Heinrich August Marschner comme sujet. L'ouvrage, dont le livret d'Eduard Devrient s'inspire d'une lĂ©gende tchèque, connut un grand succès lors de sa crĂ©ation Ă  Berlin le 24 mars 1833, et demeure l'un des deux opĂ©ras du compositeur – avec Der Vampyr de 1828 – Ă  n'ĂŞtre pas totalement tombĂ© dans l'oubli. La comète wagnĂ©rienne devait bien vite projeter une ombre Ă©crasante sur son travail, assez ingratement oubliĂ©.

    Dans la fosse, Olaf Henzold dirige une lecture précise, fidèle tant à la partition qu'à la dramaturgie. S'y perçoivent nettement l'influence de Weber et quelques prémices du futur Wagner. Sur scène, Anja Kampe donne une Anna confortablement sonore, au timbre attachant, Marcela de Loa une Reine des Esprits de la Terre irréprochable, sans plus, et Gertrud, la mère cupide d'Anna, bénéficie du grand métier de Hanna Schaer. Lauréat du Concours wagnérien de Strasbourg, le baryton Detlef Roth met au service de Heiling ses aigus cuivrés une présence extraordinaire.

    © Opéra du Rhin

    Andreas May – dont le projet emporta le premier prix au concours Opera Europa – a rĂ©alisĂ© une mise en scène intelligente et sensible, situant l'action « humaine Â» dans une Alsace de pacotille qui pourrait aussi bien ĂŞtre une Suisse imaginaire, un Schwarzwald improbable, ou tout autre image d'Epinal. L'idyllique et mielleux artifice laissera sourdre une odieuse mentalitĂ© de village oĂą chacun Ă©pie l'autre, et oĂą l'on n'acceptera jamais l'Ă©tranger, sauf s'il s'agit d'espĂ©rer lui voler son or. Les Esprits de la Terre, convoquĂ©s par la colère de Hans Heiling, sont eux entraĂ®nĂ©s dans la plus sombre humanitĂ©, rĂ©pugnante comme un bubon. Pas de misĂ©ricorde : grâce Ă  l'intervention de la Reine souterraine, la paix entre les deux mondes règnera, laissant les hommes Ă  leur mesquinerie, les esprits Ă  l'uniformitĂ© revenue, celle montrĂ©e dans le Prologue oĂą des ĂŞtres identiques accomplissaient les mĂŞmes gestes dans des gris ambiants, judicieusement Ă©voquĂ©s par la nuance plane du choeur.

    Hans Heiling aura ainsi connu une seconde naissance Ă  Strasbourg.




    Opéra du Rhin, Strasbourg
    Le 08/03/2004
    Bertrand BOLOGNESI

    Nouvelle production de Hans Heiling de Marschner à l'Opéra du Rhin, Strasbourg.
    Heinrich August Marschner (1795-1861)
    Hans Heiling, grand opéra romantique en un prologue et trois actes (1833)
    Livret d'Eduard Devrient, d'après une légende tchèque.

    Choeurs de l'Opéra National du Rhin
    Orchestre Philharmonique de Strasbourg
    direction: Olaf Henzold
    mise en scène : Andreas May
    décors et costumes : David König

    Avec :
    Marcela de Loa (la Reine des Esprits de la Terre), Detlef Roth (Hans Heiling), Anja Kampe (Anna), Hanna Schaer (Gertrud), Norbert Schmittberg (Konrad), Michail Schelomianski (Stephan), Franz Tscherne (Niklas).

     



      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com