altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 16 août 2018

Hollywood Liederbuch de Hanns Eisler à la Cité de la musique, Paris.

L'indispensable redécouverte de Hanns Eisler

Remarquable concert de Matthias Goerne dans le cycle Le IIIe Reich et la musique à la Cité de la musique de Paris, qui nous rappelle que le Hollywood Liederbuch de Hanns Eisler est l'une des grandes pages vocales du XXe siècle. Une indispensable redécouverte, défendue de surcroît par de magnifiques interprètes.
 

Cité de la Musique, Paris
Le 17/11/2004
Gérard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Salzbourg 2018 (2) : Affreux, sales et méchants

  • Salzbourg 2018 (1) : Justice pour Josef K.

  • Bayreuth 2018 (2) : Libellules sous haute tension

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Dès la nomination d'Hitler à la Chancellerie en 1933, Hanns Eisler fait partie des premiers exilés qui errent d'un continent à l'autre pendant de nombreuses années. Fixé à Los Angeles en 1942, c'est là qu'il compose le Hollywood Liederbuch, qui n'a strictement rien à voir avec les scintillements du monde du cinéma. Bien au contraire. Empruntant la majorité de ses poèmes à Bertolt Brecht, compagnon d'infortune jusqu'en Californie, y ajoutant quelques pages de Hölderlin, des extraits en anglais des Pensées de Pascal et quelques passages de la Bible, il bâtit ce qui apparaît bien aujourd'hui comme l'un des plus grands cycles de Lieder du XXe siècle.

    Grand à de multiples égards. Par la nature des textes, d'abord, réflexions plus ou moins directes sur l'exil, parfois humoristique, ou presque le plus souvent déchirantes, voire désespérées, coléreuses aussi, chargées de rancoeur sinon de haine, mais aussi d'espoir et de manière générale d'une haute portée spirituelle et humaine. Par la bouleversante concision du langage musical ensuite, moins bavard que celui de Strauss, même s'il en a souvent les couleurs. Une heure de musique d'une intensité absolue, sans aucune faiblesse, et dont Matthias Goerne nous avait d'ailleurs déjà gratifiés au disque et au concert. Par son type de voix, mais aussi par sa culture et sa formation auprès des plus grands maîtres du Lied, il est l'interprète idéal de ce cycle, dûment secondé par Eric Schneider au piano.

    L'auditorium de la Cité de la Musique était loin d'être plein, mais ceux qui étaient là avaient le mérite de savoir pourquoi ils étaient venus, ce qui donnait aussi une qualité particulière à l'écoute globale de ce concert d'exception.




    Cité de la Musique, Paris
    Le 17/11/2004
    Gérard MANNONI

    Hollywood Liederbuch de Hanns Eisler à la Cité de la musique, Paris.
    Hanns Eisler (1898-1962)
    Hollywood Liederbuch

    Matthias Goerne, baryton
    Eric Schneider, piano

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com