altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 22 octobre 2018

Concert de l'Orchestre de Paris sous la direction de Marek Janowski, avec la participation de la soprano Mireille Delunsch en l'église Saint-Eustache, Paris.

Transi
d'admiration !

© D.R.

Mireille Delusch

Fort d'une programmation prestigieuse et souvent originale, le Festival d'Art Sacré n'a ni le rayonnement ni l'audience qu'il mérite. Sous les grandes orgues de Saint-Eustache, Marek Janowski a rendu à la tête d'un Orchestre de Paris en état de grâce un vibrant hommage à la musique sacrée de Felix Mendelssohn, portée par la voix lumineuse et éloquente de Mireille Delunsch.
 

Église Saint-Eustache, Paris
Le 14/12/2004
Mehdi MAHDAVI
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Le psychopathe triste

  • Brahms transcendé

  • Patchwork vocal

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Grand admirateur de Jean Sébastien Bach dont il révéla en 1829 la Passion selon Saint Matthieu, Felix Mendelssohn fut à la tête du Gewandhaus comme le lointain successeur du Cantor de Leipzig. Sous la forme de Psaumes, oratorios et chorals, la musique sacrée occupe une place fondamentale dans la production de ce chrétien fervent. Composé en 1831 et créé en 1839, le Motet pour choeur et orchestre Verleih'uns Frieden gnädiglich, s'inspire du Da nobis pacem, domine de Luther et suscita l'admiration de Schumann.

    Malheureusement, il passe ici un peu inaperçu, utile mise en doigts qui permet aux musiciens de l'Orchestre de Paris de vaincre le froid et d'apprivoiser l'acoustique de l'église Saint-Eustache. Après un départ hasardeux, Marek Janowski confère un impulsion salutaire à cette brève prière, magnifiée par la superbe discipline du Choeur de l'Orchestre de Paris.

    La Symphonie inachevée de Schubert s'inscrit dans le programme comme une démonstration de l'excellence de la phalange française. La lecture de Janowski ne souffre aucun alanguissement, et la progression de ces deux mouvements porte quelque chose d'implacable, ne laissant passer la lumière qu'en de rares instants. De quoi mettre en valeur la richesse de la pâte sonore des pupitres d'altos, de contrebasses, et surtout de violoncelles visionnaires.

    Directement inspiré de la structure des cantates de Bach en une succession de choeurs, airs et récitatifs, avec une influence marquée dans le dialogue entre le hautbois et la soprano dans Meine Seele dürstet nach Gott, le Psaume 42 est un modèle de tendre élévation. Si le tapis magique déroulé par un Orchestre de Paris à la fois plein et altier, la voix passionnée du choeur et l'élan de Marek Janowski érigent une cathédrale sonore, les interventions de Mireille Delunsch sont le reflet d'une inaltérable foi. En voix plus que jamais adamantine, la soprano alsacienne met, par le naturel absolu du phrasé, la profondeur de la dynamique et la subtilité de la diction allemande, un sentiment d'authentique ferveur dans chaque mot, chaque note qu'elle semble recréer.

    A la fin du concert, Marek Janowski a tenu à saluer le contrebassiste Pierre Moreilhon qui effectuait à cette occasion son ultime service. Il y avait de quoi, en cette nuit glacée, être transi d'admiration.




    Église Saint-Eustache, Paris
    Le 14/12/2004
    Mehdi MAHDAVI

    Concert de l'Orchestre de Paris sous la direction de Marek Janowski, avec la participation de la soprano Mireille Delunsch en l'église Saint-Eustache, Paris.
    Felix Mendelssohn (1809-1847)
    Verleih'uns Frieden gnädiglich pour choeur et orchestre
    Mireille Delunsch, soprano

    Franz Schubert (1797-1828)
    Symphonie n°8 en si mineur D. 759, « inachevée »

    Félix Mendelssohn (1809-1847)
    Psaume 42 : Wie der Hirsch schreit, op. 42 pour soprano, quatuor de solistes ténors et basses, et choeur
    Mireille Delunsch, soprano

    Choeur de l'Orchestre de Paris
    direction : Didier Bouture et Geoffroy Jourdain
    Orchestre de Paris
    direction : Marek Janowski

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com