altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 04 décembre 2020

Ta bouche, de Maurice Yvain dans la mise en scène de Stéphan Druet et sous la direction de Benjamin Lévy au théâtre de la Madeleine, Paris.

Haleine fraîche
© Pascal Victor

Truc-sur-Mer, Pouic-les-Flots et Fric-les-Bains, les stations balnéaires à la mode, sont le décor des trois actes rocambolesques de Ta Bouche, opérette des années folles qui a déjà fait les beaux soirs du théâtre de l'Athénée, à Paris, pour les fêtes de fin d'année, et que reprend le théâtre de la Madeleine. Un Ta bouche à l'haleine fraîche !
 

Théâtre de la Madeleine, Paris
Le 21/04/2005
Anne-BĂ©atrice MULLER
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Une femme fatale

  • Avant que le rideau ne retombe

  • Saint François SDF

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • S'il est un spectacle rĂ©jouissant Ă  Paris ce printemps, c'est bien celui-ci. ComposĂ©e en 1922 par Maurice Yvain, sur un livret d'Yves Mirande et des lyrics d'Albert Willemetz, Ta Bouche connaĂ®t un vĂ©ritable triomphe dès sa première au théâtre Daunou, et nombre de lyrics de cette comĂ©die musicale Ă  la française devaient devenir de vĂ©ritables tubes, aussitĂ´t publiĂ©s en morceaux dĂ©tachĂ©s par l'Ă©diteur Francis Salabert : Le petit amant, De mon temps, Ca c'est une chose qu'on n'peut oublier !, Machinalement, le Duo des coupons


    Dans sa version 2005, l'opérette est la vraie réussite d'une compagnie qui s'est formée, en 2000, sur la fameuse production de la Belle Hélène par Marc Minkowski et Laurent Pelly au Châtelet, et qui depuis se consacre à la musique légère, Offenbach d'abord, Maurice Yvain aujourd'hui. Dans un décor simple et efficace, dans les costumes ravissants d'Elisabeth de Sauverzac, la troupe de comédiens-chanteurs prend un plaisir manifeste à enchaîner couplets et ritournelles irrésistibles, tout en jouant la comédie la plus vaudevillesque qui soit : ou comment bien marier ses enfants lorsque l'on n'a plus un sou, tout en cherchant à se caser soi-même


    FraĂ®cheur et entrain sont au menu de cette production de la jeune compagnie Les Brigands, sous la direction enlevĂ©e de Benjamin LĂ©vy et dans la mise en scène truculente de StĂ©phan Druet. En trois ans et trois plages, les couples vont se faire, se dĂ©faire et se refaire, dans un chassĂ©-croisĂ© qui n'a d'autre sujet que lui-mĂŞme. Mention spĂ©ciale Ă  Gilles Bugeaud (Monsieur du Pas de Vis), hilarant, au trio des « pestes Â» Marguerite, Margot et Mag (en alternance, Florence Andrieu, Camille Slosse, Anne-Lise Faucon et Alma de Villalobos, qui signe aussi la chorĂ©graphie du spectacle), et Ă  la paire de domestiques insupportables formĂ©e par Isabelle Mazin et LoĂŻc Boissier, par ailleurs crĂ©ateur et administrateur de la compagnie.

    Vocalement, on retiendra surtout l'incarnation d'Eva par Emmanuelle Goizé, qui associe à un physique de jeune première un vrai soprano au potentiel dépassant largement l'opérette (elle sera du reste bientôt Papagena au Teatro Real de Madrid), et son partenaire Sébastien Lemoine (Bastien), baryton léger mais valeureux.

    Un spectacle en forme d'antidépresseur, qui par sa vigueur réussit à toujours garder le spectateur en haleine, fraîche bien entendu.




    Théâtre de la Madeleine, Paris
    Le 21/04/2005
    Anne-BĂ©atrice MULLER

    Ta bouche, de Maurice Yvain dans la mise en scène de Stéphan Druet et sous la direction de Benjamin Lévy au théâtre de la Madeleine, Paris.
    Maurice Yvain (1891-1965)
    Ta Bouche, opérette en trois actes (1922)
    Livret d'Yves Mirande
    Lyrics d'Albert Willemetz

    Compagnie Les Brigands
    direction : Benjamin LĂ©vy
    instrumentation :Thibault Perrine
    mise en scène : Stéphan Druet
    chorégraphie : Alma de Villalobos

    Avec :
    Emmanuelle Goizé (Eva), Sébastien Lemoine (Bastien), Gilles Bugeaud (Monsieur du Pas de Vis), Muriel Souty (la Comtesse), Isabelle Mazin (Mélanie), Loïc Boissier (Jean Leduc), Florence Andrieu (Marguerite, Mag), Camille Slosse (Mag), Anne-Lise Faucon (Margot), Alma de Villalobos (Margot).

     



      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com