altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 16 août 2018

Récital violon-piano de Christian Tetzlaff et Leif Ove Andsnes au Théâtre de la Ville, Paris.

Accord parfait
© Simon Fowler / EMI

Bien significatif de l'intérêt porté à la musique de chambre par la nouvelle génération de grands instrumentistes, le duo Tetzlaff-Andsnes aura répondu à toutes nos attentes pour un récital Beethoven, Chostakovitch, Mozart et Grieg en forme d'accord parfait au Théâtre de la Ville de Paris.
 

Théâtre de la Ville, Paris
Le 21/04/2005
Gérard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Bayreuth 2018 (2) : Libellules sous haute tension

  • Bayreuth 2018 (1) : La Nuremberg céleste

  • Aix 2018 (4) : Retour gagnant

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Si le pianiste norvégien Leif Ove Andsnes est capable de signer au disque parmi les plus belles versions qui soient de pièces pourtant très connues du répertoire, il est aussi un partenaire incomparable. Avec Christian Tetzlaff, autre forte personnalité de cette génération dorée et à qui le lie une longue amitié, il nous gratifie d'un somptueux concert violon-piano, avec un programme aussi varié qu'attachant.

    6e sonate de Beethoven tout d'abord, dans un climat détendu presque étonnant chez le compositeur à ce stade de sa vie. Ensuite, Sonate op. 134 de Chostakovitch, un univers totalement différent. Tout commence dans une rêverie en demi-teinte, étirée, largement développée sur la base de douze sons, aux humeurs fluctuantes mais généralement détendues. Changement total avec le deuxième mouvement d'une grande violence, où le piano reprend un caractère d'instrument à percussion qui rappelle certains moments de Prokofiev. Et tout s'achève par un vaste troisième mouvement en forme de passacaille où alternent angoisse et sérénité. Comme tout au long de ce concert, on admire autant la tenue d'archet, le phrasé et l'intelligence analytique du violoniste que le toucher du pianiste et son incomparable sens de l'interprétation en profondeur de chaque compositeur.

    Et cette impression ne fera que se confirmer avec la brève et poétique Sonate K. 302 de Mozart et surtout avec la magnifique 3e sonate de Grieg. Ici, les deux interprètes peuvent laisser libre cours à la générosité du son, au lyrisme de l'expression, avec une plénitude et une générosité qui rendent une totale justice à ces belle pages d'un romantisme coloré, libre, épanoui, même si le climat d'ensemble de l'oeuvre vire souvent au drame intérieur.

    Un extraordinaire moment d'exécution instrumentale, longuement acclamé, un accord parfait entre deux musiciens parmi les plus captivants du moment.




    Théâtre de la Ville, Paris
    Le 21/04/2005
    Gérard MANNONI

    Récital violon-piano de Christian Tetzlaff et Leif Ove Andsnes au Théâtre de la Ville, Paris.
    Beethoven, Chostakovitch, Mozart, Grieg
    Christian Tetzlaff, violon
    Leif Ove Andsnes, piano

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com