altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
dťsinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 05 juillet 2020

Vêpres Solennelles de San Marco, de Claudio Monteverdi par le Concerto Italiano sous la direction de Rinaldo Alessandrini à la Basilique de St-Denis.

San Marco à Saint-Denis

S'ils ne sont pas proph√®tes en leur en pays, les ensembles transalpins dominent le seicento par le naturel latin du verbe et de la couleur. Au fa√ģte de l'excellence, le Festival de Saint-Denis accueillait Rinaldo Alessandrini et son Concerto Italiano pour une reconstitution des V√™pres solennelles de San Marco de Monteverdi.
 

Basilique, Saint-Denis
Le 22/06/2005
Mehdi MAHDAVI
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • R√©ouverture

  • Des t√©n√®bres √† la lumi√®re

  • R√©chauffement climatique

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • La Selva morale e spirituale, litt√©ralement ¬ę for√™t morale et spirituelle ¬Ľ, publi√©e en 1641, a valeur de testament musical de Claudio Monteverdi, √† l'instar du Huiti√®me livre de madrigaux et du Couronnement de Popp√©e pour le versant profane. Ce foisonnant recueil de musique sacr√©e regroupe des pi√®ces dont la composition s'√©tendrait de la publication des fameuses V√™pres de la Vierge de 1610 √† 1640, date figurant sur l'√©dition de Bartolomeo Magni.

    Le ma√ģtre de chapelle de Saint-Marc s'y illustre dans un large √©ventail stylistique, du motet soliste au madrigal, de la polyphonie la plus stricte au stile concertato le plus flamboyant. Les psaumes du cursus masculin des V√™pres y occupent une large part, tous doubl√©s √† l'exception du Confitebor et du Laudate Dominum pour lesquels Monteverdi propose trois versions diff√©rentes.

    Si une ex√©cution int√©grale n'est de ce fait gu√®re concevable, cette profusion permet de multiples reconstitutions d'offices vesp√©raux. Rinaldo Alessandrini consacre ici San Marco, suivant une liturgie rigoureuse o√Ļ les psaumes alternent avec des antiennes en plain-chant, parvenant √† un √©quilibre stylistique exaltant.

    Hormis le Confitebor à trois voix et basse continue, le chef italien privilégie en effet les grands effectifs et le stile concertato avec accompagnement de violons, conférant un caractère à la fois solennel et brillant à un office ordonné comme suit : Dixit Dominus secondo, Confitebor primo, Beatus vir primo, Laudate Pueri primo, Laudate Dominum secondo et Magnificat primo, auquel s'ajoute l'hymne Exultet orbis gaudiis, sur la musique de l'Iste Confessor.

    A un par pupitre, les huit chanteurs du Concerto Italiano y d√©ploient une virtuosit√© et des couleurs o√Ļ ferveur et sensualit√© se m√™lent en un subtil dosage. Si quelques voix, domin√©es par les envol√©es s√©raphiques d'Alena Dantcheva, s'y distinguent par un grain plus s√©duisant ¬Ė Sergio Foresti ¬Ė ou plus affirm√© ¬Ė Luca Dordolo ¬Ė, l'ensemble est port√© par la respiration commune insuffl√©e par Rinaldo Alessandrini. Ma√ģtre de chapelle d'une acuit√© rythmique inspir√©e, il √©panouit le son du bout des doigts, ressuscitant les fastes musicaux de la Venise seicentesque au coeur de la Basilique de Saint-Denis.

    Il y reviendra d'ailleurs l'an prochain pour les V√™pres de la Vierge, dont il vient de signer un enregistrement √©blouissant chez Na√Įve. Esp√©rons pour l'heure que sa maison de disques lui offrira la possibilit√© de graver l'int√©gralit√© de la Selva morale spirituale, indispensable contribution transalpine √† une discographie trop clairsem√©e domin√©e par le Cantus C√∂lln de Konrad Jungh√§nel et l'ensemble Akad√™mia de Fran√ßoise Lasserre.




    Basilique, Saint-Denis
    Le 22/06/2005
    Mehdi MAHDAVI

    Vêpres Solennelles de San Marco, de Claudio Monteverdi par le Concerto Italiano sous la direction de Rinaldo Alessandrini à la Basilique de St-Denis.
    Claudio Monteverdi (1567-1643)
    Vêpres Solennelles de San Marco
    Psaumes et hymne extraits de la Selva morale e spirituale (1640)

    Anna Simboli, Alena Dantcheva, sopranos
    Andrea Arrivabene, Gianluca Ferrarini, altos
    Luca Dordolo, Vincenzo Di Donato, ténors
    Sergio Foresti, Matteo Bellotto, basses

    Concerto Italiano
    direction : Rinaldo Alessandrini

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com