altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
dťsinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 14 décembre 2019

R√©cital Piano**** de Daniel Barenbo√Įm dans le deuxi√®me livre du Clavier bien temp√©r√© de Bach au Th√©√Ętre du Ch√Ętelet, Paris.

L'homme qui parlait à l'oreille des pianos

Soir√©e Piano**** hors norme avec le deuxi√®me livre du Clavier bien temp√©r√© jou√© par Daniel Barenbo√Įm. Le g√©nial pianiste nous entra√ģne dans un fabuleux voyage partag√© entre la rigueur et le r√™ve. Un voyage initiatique, philosophique, entre analyse et instinct, loin des pol√©miques sur le choix de l'instrument.
 

Th√©atre du Ch√Ętelet, Paris
Le 19/01/2006
Gérard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Mazel Tov !

  • Demi-fresque

  • Mort √† Munich

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • La constatation avait d√©j√† √©tait faite ; quand Daniel Barenbo√Įm joue Bach, toute pol√©mique sur la primaut√© du clavecin ou du piano est bannie. On ne songe m√™me plus que d'autres sonorit√©s puissent apporter davantage √† cette musique unique en son genre. Le pianiste nous prend par la main, et nous entra√ģne au pays des r√™ves, o√Ļ tout rel√®ve de la po√©sie et de la sensibilit√©, m√™me les structures les plus math√©matiques, les plus apparemment d√©nu√©es d'humanit√©.

    Sous ses doigts, les architectures √©labor√©es par Bach avec autant de science mais aussi d'investissement intime que les b√Ętisseurs de cath√©drales, sont toutes porteuses d'une signification. Le dessin d'un th√®me d'une libre gaiet√© ou son caract√®re martial √† l'exposition de quelque fugue, les enchev√™trements qui s'ensuivent, tout devient propos sensible, tout raconte une histoire, profonde, inattendue, pertinente, personnelle.

    Dans cette approche sans cesse diversifi√©e d'une technique d'√©criture qui pourrait sembler r√©p√©titive, impossible de savoir quelle est la part de l'analyse et celle de l'instinct, celle du travail acquis et celle de l'improvisation. Barenbo√Įm semble vivre chaque pi√®ce dans l'instant, comme s'il la d√©couvrait, tout en la chargeant d'une signification individuelle, confidentielle, destin√©e personnellement √† chacun d'entre nous.

    Alors, le cheminement dans ces Vingt-quatre pr√©ludes et fugues prend des allures tour √† tour de voyage initiatique, de conte philosophique, de simple plaisir auditif, de questionnement troublant. Quand et comment un chef et organisateur aussi occup√© peut-il encore trouver le temps d'entretenir son art du clavier ? La r√©ponse est sans doute dans le fait que Daniel Barenbo√Įm est non seulement un musicien absolu, mais qu'il sait parler √† l'oreille des pianos comme personne √† notre √©poque.




    Th√©atre du Ch√Ętelet, Paris
    Le 19/01/2006
    Gérard MANNONI

    R√©cital Piano**** de Daniel Barenbo√Įm dans le deuxi√®me livre du Clavier bien temp√©r√© de Bach au Th√©√Ętre du Ch√Ętelet, Paris.
    Johann Sebastian Bach (1685-1750) :
    Le Clavier bien tempéré, deuxième livre
    Daniel Barenbo√Įm, piano

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com