altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 24 mai 2019

Kent Nagano dirige Messiaen à la Salle Pleyel, Paris.

Transfiguration "Messiaenique"

Plus de trente après sa création en 1969, l'Orchestre de Paris reprend La Transfiguration de Notre Seigneur Jésus-Christ, une partition monumentale qui renouvelle la tradition de l'oratorio. Au pupitre, un Kent Nagano toujours passionné mais extrêmement précis qui confirme sa réputation d'interprète privilégié de Messiaen.
 

Salle Pleyel, Paris
Le 20/04/2000
Michèle LARIVIERE
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Aux hommes de bonne volonté

  • Songeuse nuit d'été

  • Une audace magnifiée

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Chez Messiaen, les préoccupations musicales et religieuses sont toujours façon étroitement liée. La Transfiguration de notre Seigneur Jésus-Christ pour choeur mixte, sept solistes instrumentaux et très grand orchestre est un peu la somme théologique du compositeur et homme de foi. Formée de quatorze pièces réunies en deux septénaires, cette immense partition en latin, fait appel aux textes de l'évangile selon St Matthieu, de l'Ancien et du nouveau Testament, du Missel et de la somme théologique de St Thomas d'Aquin. Avec deux récits évangéliques suivis chacun de deux méditations, le tout aboutissant à chaque fois à un choral, on retrouve certains éléments des Passions de Bach ; le dramatisme excepté. La lecture mystère de la Transfiguration chez Messiaen est un étrange mélange de respect, d'éblouissements et de craintes. Pour restituer ces différents sentiments, le choeur doit posséder de véritables facultés de caméléon. Or justement, le London Symphony Chorus se drape dans des habits de moines dès qu'il est question de l'évangile. Il entonne alors des monodies vocales à la façon du plain chant, scandées contre toute attente avec des percussions. Dans les passages de méditation plus colorés où l'orchestre alterne avec des solos de piano basés sur des chants d'oiseaux joués par Yvonne Loriod, le choeur psalmodie et s'épanche dans des mélodies lyriques qui rappellent le chant d'amour de la Turangalilà-symphonie. Pour les commentaires majestueux plus terrifiants, comme le Choral final de la Lumière de Gloire magnifiant la Sainte Montagne, le choeur édifie à pleine voix une cathédrale sonore étayée par une solide charpente orchestrale. Précis, maître de son ouvrage, l'architecte Kent Nagano sait trouver toutes les couleurs pour rendre ce bel édifice radieux.




    Salle Pleyel, Paris
    Le 20/04/2000
    Michèle LARIVIERE

    Kent Nagano dirige Messiaen à la Salle Pleyel, Paris.
    La Transfiguration de Notre Seigneur Jésus-Christ d'Olivier Messiaen

    Orchestre de Paris
    Direction, Kent Nagano
    Vincent Lucas, flûte - Pascal Moraguès, clarinette - Alain Jacquet, xylorimba

    Nicolas Martynciow, vibraphone - Francis Brana, marimba - Eric Picard, violoncelle
    Yvonne Loriod-Messiaen, piano
    London Symphony Chorus

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com