altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 01 juin 2020

Fabio Biondi et Europa Galante au Théâtre de la Ville, Paris.

La dernière stravaganza parisienne de Fabio Biondi
© Eric Sebbag

Sept ans après son premier récital in situ, Fabio Biondi reste l'un des musiciens les plus demandés par le public du Théâtre de la Ville. Une popularité méritée car le violoniste palermitain n'a pas cessé d'être un acteur éminent d'une école italienne qui ne laisse plus aux autres le soin de revisiter le foisonnant paysage du Baroque national.
 

Théâtre de la Ville, Paris
Le 27/04/2000
Roger TELLART
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Réchauffement climatique

  • Pas si muet

  • Adams chez Pierre & Gilles

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Jusqu'à maintenant, c'est surtout dans le " concert " du Settecento (XVIIIe siècle) que Biondi et ses archets enchantés d'Europa Galante ont fait entendre leur différence et leur excellence.
    Néanmoins, leur curiosité d'interprètes peut les entraîner hors des horizons balisés de la Venise de Vivaldi ou de la Rome de Corelli. Ainsi, lors de leur dernier passage à Paris, fin avril, avec un programme entièrement voué aux maîtres du répertoire instrumental du Seicento (XVIIe siècle). Une période de créativité captivante où la musique change de visage - suite à la naissance de l'opéra - et privilégie, dès le début du même siècle, une harmonie et des rythmes toujours plus aventureux, plus bigarrés.
    En tout cas, Europa Galante sait étonner là où l'on ne l'attendait pas vraiment et prend un évident plaisir aux stravaganze et défis d'écriture qui enfièvrent la production de pionniers tels Uccellini et Carlo Farina.
    Pour autant, le sens rhétorique des générations suivantes (le Bolonais Vitali, le Bergamasque Legrenzi qui pressentent déjà la terminologie du concerto grosso et de la sonate de chambre ou d'église) n'est pas sacrifié par Biondi et ses tonifiants complices. Seule petite ombre à l'arrivée : une certaine tendance à la standardisation du geste virtuose qui peut sembler parfois réductrice, face à la versatilité d'humeurs des pages expérimentales des précurseurs où l'effet inouï est quasiment invoqué comme une raison d'être.




    Théâtre de la Ville, Paris
    Le 27/04/2000
    Roger TELLART

    Fabio Biondi et Europa Galante au Théâtre de la Ville, Paris.
    Récital de Fabio Biondi et d'Europa Galante
    Œuvres de Uccellini, Farina, Vitali, Legrenzi

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com