altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 17 juillet 2019

Véronique Gens et l'Orchestre de l'Opéra de Lyon au Théâtre des Champs Elysées, Paris.

La double vie de VĂ©ronique.
© Yann Coupannec

Entre les répertoires français et italien, Véronique Gens a trouvé sa voie. Son concert avec l'Orchestre de l'Opéra de Lyon sous la férule de Louis Langrée le confirme avec éclat.
 

Théâtre des Champs-Élysées, Paris
Le 13/05/2000
Michel PAROUTY
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Mortagne 2019 : Hors du commun

  • La Renarde et la Grenouille

  • Nabucco de luxe

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Il est loin le temps oĂą VĂ©ronique Gens interprĂ©tait le tout petit rĂ´le de Fontaine dans la production dĂ©sormais historique d'Atys de Lully. Sans jamais renier le rĂ©pertoire baroque, elle s'est brillamment imposĂ©e dans Mozart et se pose aussi en championne de la mĂ©lodie française qui a bien besoin d'ĂŞtre dĂ©fendue. Avec l'Orchestre de l'OpĂ©ra National de Lyon, elle a choisi un rĂ©pertoire qui met en valeur les deux versants de son talent. PhrasĂ©es avec un goĂ»t exquis, magnifiĂ©es par un timbre lumineux et intrinsèquement Ă©mouvant, les Nuits d'Ă©tĂ© de Berlioz seraient encore plus belles soutenues par une diction plus nette et mordante ; mais quelle sensibilitĂ©, et quelle justesse dans l'expression ! Ah perfido, l'air de concert pathĂ©tique et flamboyant de Beethoven, est chantĂ© comme un opĂ©ra miniature, avec vigueur et Ă©motion. L'ouverture des Francs-Juges de Berlioz et la 7e Symphonie de Beethoven sont l'occasion, pour la formation que dirige encore jusqu'Ă  l'Ă©tĂ© Louis LangrĂ©e, de montrer sa grande forme, et le tempĂ©rament d'un chef que l'OpĂ©ra de Lyon n'a pas su garder mais qui va poursuivre une grande carrière, entre autres Ă  Glyndebourne. Les bois et les vents sont excellents et leurs couleurs font plaisir Ă  entendre ; les cordes sont homogènes, souples, chaudes. Avec Kent Nagano, puis LangrĂ©e, l'Orchestre de l'OpĂ©ra de Lyon a acquis une personnalitĂ© enviable, et demeure l'un des meilleurs de l'Hexagone. Un Beethoven et un Berlioz de cette trempe, ça ne s'entend pas tous les jours.




    Théâtre des Champs-Élysées, Paris
    Le 13/05/2000
    Michel PAROUTY

    Véronique Gens et l'Orchestre de l'Opéra de Lyon au Théâtre des Champs Elysées, Paris.
    RĂ©cital VĂ©ronique Gens (soprano)
    Orchestre de l'Opéra National de Lyon
    Direction : Louis Langrée
    Oeuvres de Berlioz et Beethoven

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com