altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 12 juillet 2020

Les Maîtres Chanteurs à Covent Garden, Londres.

La leçon de maître Haitink

Reprise avec succès d'une production déjà ancienne des Maîtres Chanteurs au Royal Opera House de Londres ce mois de mai. Si la lecture scénique de Graham Vick conserve ses apories, le chef Bernard Haitink et son plateau vocal administrent une magistrale leçon de wagnérisme.
 

Royal Opera House, Covent Garden, London
Le 16/05/2000
Matthew Rye
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Réouverture

  • Des ténèbres à la lumière

  • Réchauffement climatique

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • En 1997, le Royal Opera House de Covent Garden acheva sa saison avec les Maîtres Chanteurs de Wagner dans la mise en scène de Graham Vick. Il reprend aujourd'hui cette même production. Avec la distance, il apparaît encore plus évident que la lecture de Vick escamote les questions la quantité de questions que l'oeuvre suscite inévitablement. De plus, son chahut scénique ressemble tire trop vers la pantomime et sa vision du Nuremberg rabaisse la grande cité médiévale à la taille d'une vulgaire maquette de carton. En revanche, sa caractérisation des rôles principaux est bien dessinée, s'appuyant en particulier sur les interprétations fameuses de John Tomlinson, Sachs engagé et présentant bien, et de Thomas Allen, Beckmesser renfrogné, tel un Blackadder.(1) À côté de Vick s'impose le travail d'un chef pour qui la comédie wagnérienne a livré tous ses secrets. En effet, Personne ne dirige la musique du compositeur avec autant de sagacité que Bernard Haitink. Au terme d'une soirée de cinq heures, l'orchestre du Royal Opera jouait avec autant de saveur - et de puissance, qu'au début. Le Choeur renforcé du Royal Opera House produisit des sonorités aussi pleines que dans n'importe quelle capitale conquise par Wagner, Bayreuth excepté. Tomlison et Allen ont participé à la production de Vick depuis sa création en 1993, et dominent toujours les débats. Toutefois, la distribution incluait également des nouveaux-venus à la production, le ténor danois Gert Henning-Jensen faisant notamment de beaux débuts, avec un David plein de jeunesse et de précocité, ainsi que la soprano finlandaise Soile Isokoski, Eva joliment chantée ; dommage cependant qu'elle ait raté son Si aigu à la fin du quintette. Enfin, le ténor américain Robert Dean Smith chanta le rôle de Walther assez décemment, même s'il donna plus l'impression de tourner en rond, comme s'il cherchait à se rendre utile, mais sans jamais trouver sa place d'acteur.

    (1) personnage de comédie musicale anglaise




    Royal Opera House, Covent Garden, London
    Le 16/05/2000
    Matthew Rye

    Les Maîtres Chanteurs à Covent Garden, Londres.
    Les Maîtres Chanteurs de Nuremberg de Richard Wagner
    Choeurs et orchestre du Royal Opera House, Covent Garden
    Direction musicale : Bernard Haitink
    Mise en scène : Graham Vick
    Avec John Tomlinson (Hans Sachs), Robert Dean Smith (Walther), Soile Isokoski (Eva), Thomas Allen (Beckmesser), Gert Henning-Jensen (David), Nadja Michael (Magdalene), etc.

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com