altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 17 août 2018

Concert caritatif de l'Orchestre des Musiciens de la Prée sous la direction de Pejman Memarzadeh, avec la participation du pianiste Jean-Philippe Collard à la salle Gaveau, Paris.

Musique contre le cancer

Pejman Memarzadeh

Dans le cadre des Saisons de la Solidarité, l'Orchestre des Musiciens de la Prée et son chef fondateur Pejman Memarzadeh avaient invité Jean-Philippe Collard comme soliste de ce concert au bénéfice de l'Institut de cancérologie Gustave Roussy. Beau succès dans une salle Gaveau archi comble.
 

Salle Gaveau, Paris
Le 21/03/2007
Gérard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Salzbourg 2018 (2) : Affreux, sales et méchants

  • Salzbourg 2018 (1) : Justice pour Josef K.

  • Bayreuth 2018 (2) : Libellules sous haute tension

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Brillante formation réunissant de jeunes lauréats des grandes écoles de musique internationales, l'Orchestre des musiciens de la Prée, outre ses tournées dans les salles les plus prestigieuses, est à l'origine de maintes actions caritatives, dont les Saisons de la Solidarité. Entièrement voué à la recherche contre le cancer, l'Institut Gustave Roussy est cette année le bénéficiaire de ce concert au programme dynamique et coloré qui commence par la création de Printemps de Pierre Thilloy, premier volet d'un cycle de Saisons commandé par Pejman Memarzadeh à quatre compositeurs. D'une facture solide et très maîtrisée, avec un attachant solo de violon et de belles interventions de l'harmonie, cette pièce possède multiples qualités d'écriture.

    Elle précède le 23e concerto pour piano de Mozart dont Jean-Philippe Collard tient la partie soliste. Toujours inspiré et imaginatif, jamais routinier ni banal, le jeu du pianiste français émerveille toujours par sa fluidité, son intelligence, la qualité de ses sonorités et cette incomparable capacité à rendre toute musique proche de notre sensibilité. Un Mozart à la fois rayonnant et bouleversant.

    La Symphonie italienne de Mendelssohn occupe la seconde partie du programme. Pièce de grande virtuosité instrumentale, débordante de romantisme généreux et sans complexe, cette symphonie est l'occasion pour tout orchestre de faire valoir les qualités de ses différents pupitres. Les jeunes instrumentistes de l'Orchestre des musiciens de la Prée ont relevé ce défi avec panache et un enthousiasme des plus enviables.




    Salle Gaveau, Paris
    Le 21/03/2007
    Gérard MANNONI

    Concert caritatif de l'Orchestre des Musiciens de la Prée sous la direction de Pejman Memarzadeh, avec la participation du pianiste Jean-Philippe Collard à la salle Gaveau, Paris.
    Pierre Thilloy (*1970)
    Les Saisons : le Printemps
    Création mondiale

    Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
    Concerto pour piano et orchestre n° 23 en la majeur, K. 488
    Jean-Philippe Collard, piano

    Felix Mendelssohn-Bartholdy (1810-1849)
    Symphonie n° 4 en la majeur op. 90, « Italienne »

    Orchestre des Musiciens de La Prée
    direction : Pejman Memarzadeh

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com