altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 18 février 2018

Concert Dvořák de l'Orchestre philharmonique de Radio France sous la direction de Myung-Whun Chung à la salle Pleyel, Paris.

Un bel âge de la vie

Quel anniversaire ! Sympathiques, simples, sans emphase, les 70 ans de l'Orchestre Philharmonique de Radio France ont été célébrés avec deux symphonies de Dvořák empreintes de cette légèreté et de ce naturel caractéristiques qui, pour Myung-Whun Chung, doivent être celles d'une formation à la tête de laquelle il vient d'être renommé jusqu'en 2012.
 

Salle Pleyel, Paris
Le 28/09/2007
Nicole DUAULT
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Grande musique,
    grands interprètes

  • Une leçon de piano

  • Les goûts réunis

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • La première surprise de cet anniversaire, à Pleyel, est sur les gradins, derrière l'orchestre : les anciens musiciens du Philhar' ont été invités. Parmi eux, un vétéran, Félix Lemaire. À 96 ans, bon pied, bon ?il, cet altiste se souvient de son entrée dans la formation à sa création en 1937. Elle était appelée alors Orchestre Radio-Symphonique.

    Les belles heures du musicien se confondent avec l'histoire de l'orchestre et de ses chefs Rhené-Bâton, Eugène Bigot, Henri Tomasi, Roger Désormière, Charles Bruck, André Cluytens, Paul Paray, Josef Krips, Heitor Villa-Lobos ou encore Jean Martinon. À l'issue du concert, la benjamine, l'altiste Sophie Groseil, est venue offrir un bouquet à Félix Lemaire tandis que Chung en remettait un autre à Bernadette Gardey ? second violon solo ? dont c'était, pour cause de retraite, le dernier concert avec l'orchestre.

    La deuxième surprise, c'est que tous les solistes de cette formation de 141 musiciens, dite à géométrie variable, avaient décidé de participer au concert. Du jamais vu. Ainsi, les trois violons solo Svetlin Roussev, Hélène Colerette et Elisabeth Balmas se sont-ils retrouvés ensemble. Svetlin Roussev au premier rang pour la 8e symphonie de Dvořák et se retrouvant au dernier pour la 9e tandis qu'Hélène Collerette devenait premier violon pour la 9e.

    Troisième surprise : les rires échangés par Chung et les musiciens entre les mouvements. Quand à l'issue du concert, on demande au maestro la raison de ces fous rires, il répond : « Je ne me souviens pas, mais vous savez, c'est presque toujours comme ça ». Ses musiciens dans un texte du programme, il les appelle ses « anges ». Rien moins que ça ! Inutile de dire que quand on les interroge sur leur directeur musical, ils répondent béatement.

    Alors, les critiques souvent acerbes adressées à Chung, ils s'en moquent. « La réponse est là, dit un violoniste, les concerts du Philar' sont toujours pleins. On ne peut pas en dire autant des autres formations parisiennes ! » C'est un fait.

    L'enthousiasme des musiciens se communique aux spectateurs. Du moins tel est le cas ce vendredi pour les symphonies de Dvořák. Atmosphère rassérénante pour la 8e : l'orchestre accentue la douceur élégiaque, l'émerveillement poétique devant la nature et Chung dirige les yeux fermés. Puis c'est la fièvre fougueuse de la si célèbre Symphonie du nouveau monde avec cet appel lointain qui, dans le Largo, devient la nostalgique mélodie du cor anglais.

    Chung module les effets de ce brassage sonore. Les chants du Far West, les danses slaves, les roucoulements des colombes, les rythmes populaires et les harmonies savantes fusionnent dans ce qui est l'essentiel de cette oeuvre si justement populaire : une radieuse clarté.




    Salle Pleyel, Paris
    Le 28/09/2007
    Nicole DUAULT

    Concert Dvořák de l'Orchestre philharmonique de Radio France sous la direction de Myung-Whun Chung à la salle Pleyel, Paris.
    Antonín Dvořák (1841-1904)
    Symphonie n° 8 en sol majeur op. 88
    Symphonie n° 9 en mi mineur op. 95, « du nouveau monde »

    Orchestre Philharmonique de Radio France
    direction : Muyng-Whun Chung

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com