altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 07 décembre 2019

Chung en musique de chambre au Festival de Saint-Denis, France.

Immersion en chambre

Signe de sa politique future à la tête du Philharmonique de Radio France ? Myung-Whun Chung vient de s'associer à quelques représentants les plus brillants de la jeune génération de musiciens français pour ce concert du Festival de Saint-Denis. Eblouissant.
 

Pavillon de Musique de la LĂ©gion d'Honneur, Saint-Denis
Le 19/06/2000
GĂ©rard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Demi-fresque

  • Carnage light

  • Construire un toit

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Qu'importait la chaleur accablante rĂ©gnant dans la salle de musique de la LĂ©gion d'Honneur !Dès les premières mesures du trio pour violoncelle, clarinette et piano de Beethoven, l'auditoire Ă©tait immergĂ© au coeur de ce que la musique de chambre a de plus authentique et d'irremplaçable. Paul Meyer, le violoncelliste chinois Jian Wang et Myun-Whun Chung dĂ©roulaient avec un naturel, un charme et une homogĂ©nĂ©itĂ© envoĂ»tante les structures de ces pages de Beethoven au climat si attachant. Du romantisme juste assez angoissĂ© pour faire palpiter, juste assez pudique pour ne pas gâcher la puretĂ© du dessin des si belles phrases de la clarinette ou du violoncelle. Voix fraĂ®che comme une source de montagne, Sandrine Piau Ă©tait ensuite la partenaire de Chung et de Meyer pour Le pâtre sur le rocher de Schubert, dialogue toujours irrĂ©sistible de spontanĂ©itĂ©, de jeunesse, avec cette fausse naĂŻvetĂ© qui, chez le compositeur, rĂ©git souvent des rapports en fait très complexes avec la nature. Les trois interprètes ont ici encore trouvĂ© la nuance la plus adaptĂ©e Ă  cette mĂ©lodie qui est bien plus qu'un simple jeu de timbres entre le son cuivrĂ© de la clarinette et celui argentĂ© du soprano. Renaud Capuçon se joignait ensuite Ă  Chung et Ă  Jian Wang pour recrĂ©er les tourbillons du trio pour piano et cordes " Ă  la mĂ©moire d'un grand artiste ", composĂ© par TchaĂŻkovski en hommage Ă  Nicolas Rubinstein. Vrai maĂ®tre d'oeuvre, Chung permit Ă  ces pages tantĂ´t mĂ©lancoliques, tantĂ´t dĂ©bordantes de sentiment, de briller de chauds Ă©clats poignants et sincères avec une qualitĂ© sonore de chaque instant. Et l'on put mĂŞme admirer les talents de soliste du maĂ®tre, laissant ses mains errer sur le piano pour quelques mesures des Saisons de TchaĂŻkovski, tandis que Renaud Capuçon se hâtait en coulisses de remettre une corde qui avait lâchement abandonnĂ© son violon au dĂ©but de l'Allegro risoluto attaquĂ© avec beaucoup d'ardeur !




    Pavillon de Musique de la LĂ©gion d'Honneur, Saint-Denis
    Le 19/06/2000
    GĂ©rard MANNONI

    Chung en musique de chambre au Festival de Saint-Denis, France.
    Myun-Whun Chung (piano) - Sandrine Piau (soprano)- Renaud Capuçon (violon)- Paul Meyer (clarinette)-Jian Wang (violoncelle)
    Oeuvres de Beethoven, Schubert et TchaĂŻkovski.

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com