altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 11 juillet 2020

Helène Grimaud et l'Orchestre du Capitole au Théâtre du Châtelet, Paris.

Paris, Capitole de la fête de la musique (deuxième épisode)

La Sainte Trinité Fauré, Ravel et Debussy au programme du second concert de l'Orchestre National du Capitole de Toulouse. Avec en soliste la pianiste Hélène Grimaud.
 

Théatre du Châtelet, Paris
Le 26/06/2000
Michel PAROUTY
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • RĂ©ouverture

  • Des tĂ©nèbres Ă  la lumière

  • RĂ©chauffement climatique

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • FaurĂ©, Ravel, Debussy : Michel Plasson, pour son deuxième concert parisien dans le cadre du " Festival des RĂ©gions " du Châtelet, poursuit sa dĂ©fense et illustration de la musique française avec ces trois compositeurs emblĂ©matiques. Les quatre mouvements du PellĂ©as et MĂ©lisande faurĂ©en ont la distinction et la poĂ©sie qui conviennent, Ă  l'abri de ce flou artistique qui les dĂ©nature et les affadit. On s'attendait, dans La Mer debussyste, Ă  des plans sonores mieux diversifiĂ©s, Ă  des irisations de couleurs plus subtiles. Si le son est parfois opaque, le mouvement d'ensemble, lui, est toujours juste, et le Dialogue du vent et de la mer, particulièrement rĂ©ussi, ne manque ni de souffle ni d'allure. A quelques lĂ©gères bavures près, le BolĂ©ro ravĂ©lien fait mouche, enlevĂ© avec rigueur et enthousiasme. Reste le Concerto en sol du mĂŞme Ravel, dont HĂ©lène Grimaud est la soliste. Dois-je avouer ne pas partager l'engouement du public pour cette jeune femme dotĂ©e d'un vrai tempĂ©rament, d'une poigne d'acier et d'une technique aguerrie ? Son jeu est sec, dur mĂŞme, dans le premier mouvement, peu clair dans le Presto final (et semble encore plus brouillon dans ce mĂŞme Presto repris en bis), et quelques phrases dessinĂ©es avec Ă©lĂ©gance dans l'Adagio assai ne compensent pas le manque d'homogĂ©nĂ©itĂ© d'une vision dont la nervositĂ© risque de tourner Ă  la crispation. L'accompagnement de Plasson fait tout, pourtant, pour mettre la pianiste en valeur. Le public, après l'Adagietto de L'ArlĂ©sienne donnĂ© en bis, ovationne le chef et ses musiciens ; ils l'ont bien mĂ©ritĂ©.




    Théatre du Châtelet, Paris
    Le 26/06/2000
    Michel PAROUTY

    Helène Grimaud et l'Orchestre du Capitole au Théâtre du Châtelet, Paris.
    Orchestre du Capitole de Toulouse
    Direction : Michel Plasson
    Hélène Grimaud (piano)
    Oeuvres de Fauré, Ravel et Debussy

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com