altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 20 août 2018

Robert King dirige le Messie au Festival de La Chaise-Dieu, France.

Un divin trône pour le Messie
© Hypérion/Barney Cokeliss

Robert King

Pour l'ouverture de son Festival, la Chaise-Dieu a emprunté l'une des grandes avenue du répertoire consensuel, le Messie. Bien lui en prit car sous la conduite de Robert King, ce fut une réussite.
 

Abbatiale, La Chaise-Dieu
Le 23/08/2000
Gérard CORNELOUP
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Salzbourg 2018 (2) : Affreux, sales et méchants

  • Salzbourg 2018 (1) : Justice pour Josef K.

  • Bayreuth 2018 (2) : Libellules sous haute tension

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Aimant avant tout illustrer les partitions les plus populaires des grands compositeurs, le Festival de la Chaise-Dieu a placé sa programmation 2000 sous le triple signe de Bach (Passion selon Saint Jean et Passion selon Saint Matthieu), de Beethoven (Neuvième, Concerto pour violon) et Haendel, ce dernier compositeur étant représenté par le plus archi-joué de ses oratorios : Le Messie. C'est avec cette grandiose fresque chorale que la manifestation s'est ouverte, dans le cadre tout aussi grandiose de l'ancienne abbatiale Bénédictine perdue dans les forêts de sapins. Mais, c'est une vision toute faite d'intimité, de subtilités, qu'a dessinée le chef britannique Robert King, à la tête de son King's Concert. Avec infiniment d'adresse, beaucoup d'attention, un rare souci du détail, il a parfaitement su enchaîner les divers épisodes, équilibrant avec habileté les soli et les choeurs, mais sans peut-être donner au fameux "Alléluia" toute l'allégresse dont il regorge. Les quatre solistes réunis adhéraient pleinement à cette démarche : la soprano Lorna Anderson, le ténor James Gilchrist, la jeune basse Andrew Foster, et James Bowman, inusable même si son émission est maintenant un peu voilée. Une ouverture qui laisse bien présager de la suite.




    Abbatiale, La Chaise-Dieu
    Le 23/08/2000
    Gérard CORNELOUP

    Robert King dirige le Messie au Festival de La Chaise-Dieu, France.
    Le Messie de G.F. Haendel
    King's Consort
    Direction Robert King
    Avec Lorna Anderson (soprano), James Bowman (haute-contre), James Gilchrist (ténor), Andrew Foster (basse).

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com