altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
dťsinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 01 octobre 2022

Récital du pianiste Nicholas Angelich au Jardin des Serres d'Auteuil dans le cadre du cycle "Les Nouveaux Solistes".

Un démon cultivé sous serres
© D.R.

Nicholas Angelich est s√Ľrement l'un des rares pianistes de sa jeune g√©n√©ration √† ne pas s√©duire le public par la seule technicit√© de son jeu. Ses atouts ? Un toucher d'une grande pl√©nitude et l'inspiration pour seul guide. Il √©tait l'invit√© des Serres d'Auteuil dimanche dernier.

 

Jardin des Serres d'Auteuil, Paris
Le 17/09/2000
Pauline GARAUDE
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Place aux jeunes

  • La belle esp√©rance

  • L'esprit de la danse ?

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Les Ballades sont les seules oeuvres pour piano de Brahms o√Ļ la litt√©rature fait une incursion explicite. La premi√®re est inspir√©e d'une ballade √©cossaise et les autres adoptent un style libre caract√©ristique du lied, d'o√Ļ une tendance √† l'√©panchement lyrique fr√©quente avec ces pi√®ces. Nicholas Angelich √©vite d'embl√©e cet √©cueil. Sobre, son phras√© s'appuye sur l'√©criture particuli√®rement verticale de la Premi√®re Ballade pour d√©livrer une vaste palette expressive dont les appoggiatures structurent le relief . Son articulation d√©li√©e et volubile ne manque √† souligner aucune des arabesques de la Quatri√®me Ballade, m√™me si l'on peut reprocher √† l'am√©ricain de ne pas toujours marquer suffisamment les basses ; ce qu'en revanche, il n'a pas manqu√© de faire dans les Klavierst√ľck XI de Stockhausen - personnellement travaill√©es avec le compositeur - caract√©risant les diff√©rentes cellules de l'oeuvre par contrastes d'intensit√© et de dynamique en s'appuyant sur les limites des r√©sonances de son instrument. De plus, ses attaques, fermes et incisives sont id√©alement prescrites pour ce r√©pertoire.
    Mais c'est dans Gaspard de la Nuit de Ravel que sa maturit√© est la plus √©tonnante. Malgr√© les premi√®res mesures un peu trop appuy√©es et pr√©cipit√©es de Ondine, son jeu au raz du clavier restitue avec une grande adresse la d√©liquescence des sons. Sa technique s√Ľre lui permet de trouver le timbre juste, dans le Gibet dont il fait sonner le glas de mani√®re s√©pulcrale. Quant √† son Scarbo, il est √©gal √† l'impression finale que laisse l'artiste : d√©moniaque.








    Jardin des Serres d'Auteuil, Paris
    Le 17/09/2000
    Pauline GARAUDE

    Récital du pianiste Nicholas Angelich au Jardin des Serres d'Auteuil dans le cadre du cycle "Les Nouveaux Solistes".
    Nicholas Angelich, piano
    Brahms : Ballades opus 10
    Stockhausen : Klavierst√ľck XI
    Ravel : Gaspard de la Nuit

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com