altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
dťsinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 24 octobre 2021

Concert inaugural du Festival d'Ambronay avec l'ensemble Doulce Mémoire

Une musique qui n'est pas de pierre
© Na√Įve

L'ensemble Doulce M√©moire ¬© Na√Įve

Merveille du gothique flamboyant à son apogée, l'église de Brou vient de servir d'écrin à des musiques contemporaines de sa construction, par le biais du Festival d'Ambronay qui avait décentralisé là son concert inaugural 2000.
 

Festival d\'Ambronay,
Le 09/09/2000
Gérard CORNELOUP
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Le Vaisseau prend l'eau

  • Guillaume Tell √† distance

  • Le grand pardon

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Pour marier encore mieux la musique et les vieilles pierres, les organisateurs ont eu l'id√©e de b√Ętir le programme sur des oeuvres √©crites pour les deux grands souverains de l'√©poque: Fran√ßois Ier et Charles-Quint. Monarques mais ennemis, le premier est musicalement servi par Jean Mouton, le second par Nicolas Gombert. On retrouvait donc ces deux compositeurs, et quelques autres, √† travers un floril√®ge de chansons, danses, pi√®ces profanes et sacr√©es, mais aussi un fort contingent de d√©plorations musicales, comme celle pour la mort d'Anne de Bretagne. L'amoncellement de ces musiques fun√®bres donnait √† la premi√®re partie une homophonie tout de m√™me un peu pesante et un rien longuette. Heureusement, plus vari√©e par l'inspiration, le rythme et l'expression, la seconde partie offrait plus de s√©duction. Nonobstant une acoustique un peu tournoyante, cette rencontre de la pierre et des sons b√©n√©ficiait de la prestation d'une √©quipe de talent, tant vocal qu'instrumental, r√©unie pour l'occasion par Denis Raisin Dadre. Rompus aux m√©lismes comme √† la polyphonie, tous d√©fendaient fort bien ce r√©pertoire, en particulier la soprano Anne Quentin, √† la voix expressive √† souhait.





    Festival d\'Ambronay,
    Le 09/09/2000
    Gérard CORNELOUP

    Concert inaugural du Festival d'Ambronay avec l'ensemble Doulce Mémoire
    ¬Ćuvres de la Renaissance : Jean Mouton, Nicolas Gombert, Josquin Desprez, Claudin de Sermisy...
    Ensemble Doulce Mémoire
    Direction : Denis-Raisin Dadre

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com