altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
dťsinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 11 décembre 2019

R√©cital Cecilia Bartoli avec le Giardino Armonico au th√©√Ętre des Champs-√Člys√©es.

La Bartoli dans son jardin
© Warner Teldec

Il y a un v√©ritable ph√©nom√®ne Bartoli cette ann√©e : ses disques font des des ventes record et on se bat pour trouver des places √† ses r√©citals. En compagnie du Giardino Armonico, sa derni√®re visite au th√©√Ętre des Champs-√Člys√©es n'a pas fait exception, pas plus que la Bartoli √† sa r√©putation.
 

Th√©√Ętre des Champs-√Člys√©es, Paris
Le 30/09/2000
Michel PAROUTY
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Demi-fresque

  • Mort √† Munich

  • Carnage light

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Un concert de Cecilia Bartoli, c'est d√©sormais un √©v√©nement bien parisien. Mais c'est aussi un moment d'exaltation unissant, √† une √©poque o√Ļ il est si facile de fabriquer de fausses gloires, une vraie star √† son public. Deux soir√©es durant, ses fans ont rempli le Th√©√Ętre des Champs-Elys√©es- 4000 places en tout- pour l'acclamer dans Vivaldi, pr√™tant moins d'attention aux spectateurs de marque- Philippe Sollers, Lambert Wilson, Marc Minkowski- qu'√† leur idole. Sa rencontre avec le "Pr√™tre Roux" fut l'un des grands moments la saison discographique 1999. Plus de 70 000 exemplaires vendus du "Vivaldi Album" grav√© en compagnie du Giardino Armonico, un succ√®s qui ne se d√©ment pas et un CD digne d'entrer au Livre des Records. La prunelle ardente, l'¬úil toujours aussi malicieux, la joie au coeur et ce sourire g√©n√©reux qui d√©vaste tout sur son passage, on retrouve la Bartoli telle qu'on l'aime : pas diva pour deux sous, et se donnant √† fond. Voici quelques mois, au Ch√Ętelet, son Vivaldi (et Haendel) avait William Christie pour tuteur. Avec Giovanni Antonini et son Giardino Armonico, on ne parle plus d'entente mais de complicit√©, d'accord de temp√©raments. La voix semble tr√®s assur√©e dans l'aigu, les trilles sont √©tourdissants, les vocalises imperturbablement n√©goci√©es, mais c'est, comme toujours, la justesse d'expression qui est fabuleuse : de la joie √† la fureur, de la tendresse √† la jalousie, de l'√©l√©gie √† la terreur, la Bartoli parcourt une carte du Tendre dont aucun paysage ne lui √©chappe, via Bajazet et Ottone in Villa, L'Olimpiade, Il Farnace et Ercole sul Termondonte. Le Giardino seul, dans deux concertos (l'un pour flautino avec un Antonini endiabl√©, l'autre pour luth, le c√©l√®bre RV 93, avec Luca Pianca, sensible et po√®te), c'est une f√™te de couleurs soyeuses et de lumi√®re. Et, devant une salle enthousiaste et debout, et sous les cam√©ras de Rainer Moritz, voici cinq bis, dont un air de Griselda fulgurant et un Domine Deus extasi√©. Comme chacun sait, les concerts heureux n'ont pas d'histoire.




    Th√©√Ętre des Champs-√Člys√©es, Paris
    Le 30/09/2000
    Michel PAROUTY

    R√©cital Cecilia Bartoli avec le Giardino Armonico au th√©√Ętre des Champs-√Člys√©es.
    Récital Cecilia Bartoli (mezzo-soprano) avec Il Giardino Armonico.
    ¬Ćuvres de Vivaldi.

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com