altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 26 mai 2018

Récital Duparc du baryton Laurent Naouri accompagné au piano par Maciej Pikulski au Jardin François dans le Perche.

Chant et nature

C’est dans le cadre vraiment enchanteur du Jardin François, au cœur de la campagne percheronne, que le baryton Laurent Naouri a donné un superbe récital consacré aux mélodies de Duparc, accompagné au piano par l’excellent Maciej Pikulski. Alliance magique de la voix de Naouri et d’une nature prodigue en beauté elle aussi.
 

Jardin François, Préaux-du-Perche
Le 07/05/2016
Gérard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Les âmes ruinées

  • Un Parsifal mal inspiré

  • Nouveau prodige au pupitre

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Le Jardin François, près de Préaux du Perche, est l’un de ces lieux dont on dit en général qu’ils valent le voyage. En cette saison notamment, c’est le déploiement agencé avec poésie de mille fleurs et arbustes sur deux hectares où rien n’est laissé au hasard, mais où tout semble tout de même à l’état de nature. C’est aussi un lieu culturel où se déroulent des événements musicaux notamment dans le petit théâtre installé dans la grange de l’ancienne ferme, cœur du site et qui propose aussi quelques chambres d’hôtes.

    Laurent Naouri est un fidèle de ces concerts très conviviaux et, accompagné par Maciej Pikulski, il avait choisi cette fois un programme tout Duparc très applaudi par les spectateurs qui pouvaient aussi participer à un dîner à l’issue de la soirée. Marginaux d’une certaine manière, de tels événements dans de tels lieux n’en sont pas moins significatifs d’une certaine tradition toujours ancrée au creux de nos campagnes et qui préserve un art de vivre la musique autre que celui que l’on connaît dans les gigantesques salles des métropoles.

    Que Laurent Naouri ait une très belle voix, chacun le sait et l’on en profite peut-être encore davantage dans la proximité d’un lieu plus intime que dans la salle du Met ou de Garnier. Plus de cent auditeurs, mais aussi le sentiment d’un retour aux conditions dans lesquelles la mélodie romantique et postromantique fut créée. Diction française parfaite, timbre d’une belle couleur sombre et émission d’un totale malléabilité, Naouri a pu nous entraîner dans les différents climats d’une œuvre qui reste assez méconnue malgré les initiatives de certains chanteurs comme François Le Roux, Felicity Lott, Mireille Delunsch ou Vincent Le Texier pour les enregistrer ou les inscrire au programme de leurs récitals.

    C’est une œuvre sombre, aux rares rayons de soleil et où un évident mal-être domine, avec des textes souvent empruntés à de grands poètes comme Leconte de Lisle, Théophile Gautier, Thomas Moore, Sully Prudhomme ou Baudelaire. Quelques titres en donnent la couleur, Lamento, Testament, Chanson triste, Élégie, Soupir, où même la somptueuse nature décrite dans Phidylé sert d’écrin à une tombe. Naouri a su néanmoins varier les humeurs et les coloris pour que chaque pièce comme la rare mais tonique Sérénade florentine prenne tout son relief dans ces ténues variations d’angoisse intérieure et de nostalgie. Belle démonstration d’intelligence musicale et de style, avec la complicité pianistique de l’excellent Maciej Pikulski.




    Jardin François, Préaux-du-Perche
    Le 07/05/2016
    Gérard MANNONI

    Récital Duparc du baryton Laurent Naouri accompagné au piano par Maciej Pikulski au Jardin François dans le Perche.
    Henri Duparc (1848-1933)
    Mélodies
    Laurent Naouri, baryton
    Maciej Pikulski, piano

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com