altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
dťsinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 19 aoŻt 2019

Hommage à Luciano Berio par l'Orchestre Philharmonique de Radio France

Le festin de Luciano Berio
© Radio France

Superbe programme élaboré par Myung-Whun Chung et l'Orchestre Philharmonique de Radio France pour célébrer les soixante-quinze ans de Luciano Berio. Evénement original puisque Chung partageait la direction avec Berio, lequel a conduit une version marquante de l'un ses chefs-d'oeuvre, sa fameuse Sinfonia.
 

Salle Olivier Messiaen - Maison de la Radio, Paris
Le 26/10/2000
Gérard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Bayreuth 2019 (2) : Sur la route

  • Bayreuth 2019 (1) : Coup de foudre ?

  • Orange 2019 (2) : Sur les chapeaux de roues

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • En √©largissant le r√©pertoire de l'Orchestre Philharmonique vers les grandes figures de la musique contemporaine, Chung √† sans doute trouv√© le moyen de faire √©voluer la formation et de la d√©marquer plus nettement de l'Orchestre National.

    Ce concert hommage débuta par le très beau Récit, chemin VII pour saxophone alto et orchestre avec en soliste Claude Delangle, créateur de l'oeuvre en 1996 et membre du philharmonique de Berlin. On sait l'art étonnant de Berio pour saisir l'originalité de chaque type d'instrument à vent. Le saxophone est utilisé de mille manières et l'on ne sait qu'admirer le plus, de la virtuosité de l'interprète ou de la subtilité d'une écriture musicale aussi variée et colorée pour le soliste que pour l'orchestre.

    Même constatation pour la deuxième oeuvre du programme, Solo pour trombone et orchestre dont c'était la création française, avec Christian Lindberg en soliste. Plus violente, cette partition, créée en décembre dernier, emmène l'orchestre dans des effets de masse plus agressifs qui alternent pourtant avec quelques passages à la polyphonie arachnéenne.

    En deuxi√®me partie, Luciano Berio en personne dirigea sa Sinfonia qui reste non seulement l'un de ses chefs-d'oeuvre mais une des pages majeures de la musique de ces cinquante derni√®res ann√©es. C'est quasiment un classique, jou√© avec une somptueuse gamme de coloris par les musiciens du Philharmonique et les neuf chanteurs des Vocalisten Stuttgart. L'usage de la voix avec les citations de Mahler et de Strauss, l'√©criture orchestrale dot√©e d'un sens des timbres aussi aigu que celui de Berlioz, tout cela fait de la Sinfonia un moment de musique dont le meilleur qualificatif me semble "total", en ce sens pr√©cis√©ment qu'il para√ģt satisfaire tous les sens alors m√™me qu'un seul est th√©oriquement sollicit√©.

    Pour que la f√™te soit compl√®te, on apporta √† l'issue du concert sur la sc√®ne de la salle Olivier Messiaen de la Maison de Radio France un √©norme g√Ęteau dont le compositeur visiblement tout heureux souffla presque d'un coup les 75 bougies tandis que l'orchestre jouait Happy birthday to you !




    Salle Olivier Messiaen - Maison de la Radio, Paris
    Le 26/10/2000
    Gérard MANNONI

    Hommage à Luciano Berio par l'Orchestre Philharmonique de Radio France
    Hommage à Luciano Berio
    Récit, chemin VII
    Solo pour trombone et orchestre
    Sinfonia
    Orchestre Philharmonique de Radio France
    Direction Myung-Whun Chung et Luciano Berio

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com