altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 22 août 2019

Début du troisième week-end des Musicales de Mortagne et du Perche 2019 en l’église de La Mesnière.

Mortagne 2019 :
Hors du commun

© Ensemble intercontemporain

Cette année encore les Musicales de Mortagne et du Perche enchantent les week-ends du début d’été. Églises et manoirs accueillent des concerts pas comme les autres, par les lieux, par les programmes et les interprètes. Comme ce samedi en la si belle église de La Mesnière, où l’on entendait un trio aussi séduisant que peu courant.
 

Église, La Mesnière
Le 06/07/2019
Gérard MANNONI
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Salzbourg 2019 (3) : Coitus interruptus

  • Salzbourg 2019 (2) : Transcendant Mozart

  • Salzbourg 2019 (1) : Å’dipe par KO

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Allier les sonorités fortes et différentes de la flûte, de l’alto et de la harpe est pour l’auditeur une expérience rare mais très subtile. Le Trio Antara, comprenant Emmanuelle Ophèle à la flûte, Odile Auboin à l’alto et Ghislaine Petit-Volta à la harpe, a fait preuve de beaucoup d’astuce pour proposer un programme d’un répertoire qui en fait, existe que de façon très parcimonieuse. Plusieurs pages, cependant, étaient authentiquement vouées à ces instruments.

    Syrinx de Debussy, bien sûr, qu’Emmanuelle Ophèle donna avec une musicalité exemplaire et une technique qui enchanta toute la soirée et que l’on eut l’idée intelligente de présenter comme une introduction ambulatoire à la pièce de Benoît Sitzia composée en 2018 précisément pour les trois instruments de la soirée. Un beau titre, …à un grand oiseau impatient de la lumière et une écriture très XXIe siècle, pour une œuvre forte dédiée à la fois à Boulez, Debussy et à Messiaen, se situant ainsi hors de toute école trop sectaire. De belles couleurs, de beaux contrastes et l’usage parfois très inventif de la flûte, petit clin d‘œil aux années 1980. Et puis, aussi, la Sonate en trio pour flûte, alto et harpe de Debussy, un joyau trop peu souvent joué.

    La soirée débutait par trois pages de Mendelssohn, suivies de l’arrangement du Lied op. 86 n° 3 de Franz Lachner, compositeur romantique assez peu pratiqué chez nous, ami intime de Schubert et organiste, chef d’orchestre et Kapellmeister à Vienne, à Mannheim et Munich notamment, qui a composé huit opéras et de multiples œuvres de musique de chambre, des pages pour piano et pour la voix.

    La Fantaisie pour violon et harpe de Saint-Saëns arrangée ici pour flûte et harpe fut un moment de total plaisir sonore et émotionnel tout comme, naturellement, la sonate de Debussy. Autre découverte pour beaucoup avec le Trio élégiaque d’Arnold Bax, compositeur britannique mort en 1953, bien ignoré de ce côté-ci de la Manche mais ayant laissé une impressionnante quantité d’œuvres symphoniques sous de multiples formes, des musiques de scène, de la musique vocale et pour le piano. Très attachant climat de ce Trio élégiaque, dans des couleurs lumineuses, sensibles, très captivantes. Il fallait bien tout le charme de la campagne du Perche pour nous ramener sur terre après cette parenthèse vraiment hors du commun.




    Église, La Mesnière
    Le 06/07/2019
    Gérard MANNONI

    Début du troisième week-end des Musicales de Mortagne et du Perche 2019 en l’église de La Mesnière.
    Felix Mendelssohn-Bartholdy (1809-1847)
    Deux Lieder op. 63
    Franz Lachner (1803-1890)
    Lied op. 86 n° 3
    Camille Saint-Saëns (1835-1921)
    Fantaisie pour violon et harpe (arrangement pour flûte et harpe)
    Arnold Bax (1883-1953)
    Trio élégiaque pour flûte, alto et harpe
    Claude Debussy (1862-1918)
    Syrinx
    Sonate en trio pour flûte, alto et harpe
    Benoît Sitzia (*1990)
    …à un grand oiseau impatient de lumière
    Trio Antara

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com