altamusica
 
       aide
















 

 

Pour recevoir notre bulletin régulier,
saisissez votre e-mail :

 
désinscription




CRITIQUES DE CONCERTS 01 octobre 2022

Concert-Portrait autour du compositeur en résidence Alain Louvier au Festival Messiaen au pays de la Meije 2022.

Messiaen 2022 (3) :
Portrait didactique

© Bruno Moussier

Déjà invité pour une carte blanche lors de la précédente édition, Alain Louvier retrouve le Festival Messiaen en 2022 pour un portrait, d’où son didactisme ressort toujours avec la même clarté lors de la présentation des pièces, jouées ensuite par l’ensemble L’Itinéraire. Les Quatre chants sacrés bénéficient en plus de la présence de la soprano Anaïs Huguet-Balent.
 

Église, La Grave
Le 21/07/2022
Vincent GUILLEMIN
 



Les 3 dernières critiques de concert

  • Place aux jeunes

  • La belle espĂ©rance

  • L'esprit de la danse ?

    [ Tous les concerts ]
     
      (ex: Harnoncourt, Opéra)




  • Longtemps directeur des Conservatoires de Boulogne-Billancourt puis de Paris, Alain Louvier montre par la clartĂ© et le calme de ses propos une sagesse rare, qui n’est pas sans rappeler celle d’Olivier Messiaen, auquel le Festival de la Meije est dĂ©diĂ©. Le deuxième jour en après-midi, un portrait lui est consacrĂ©, dans lequel le compositeur dĂ©veloppe un parcours d’une heure oĂą ses Ĺ“uvres se mĂŞlent Ă  celles des mentors Messiaen et Debussy.

    Harawi dans sa version pour hautbois et piano introduit le concert avec deux musiciens de l’ensemble L’Itinéraire, pour lequel le directeur du festival, Bruno Messina a prévenu qu’il serait invité principal de l’été 2023. Sylvain Devaux porte du bois une partition bien accompagnée par David Chevalier au clavier, qui sera reprise en fin de concert dans sa version piano-voix.

    Puis Louvier présente les associations d’idées qui l’ont conduit à traiter le court motif final pour hautbois de l’opéra Salomé de Richard Strauss, afin d’en faire une œuvre en trois mouvements pour piano et hautbois : Comme la Princesse Salomé est belle ce soir… De citations en variations, la pièce un peu facile met à nouveau en avant la qualité de souffle de Sylvain Devaux.

    Le Soleil s’est noyé dans son sang qui se fige, pour flûte et trio à cordes permet d’étendre un peu plus la technique d’écriture d’Alain Louvier, mais attire plus par ses références à Debussy que par des utilisations plus obscures de transcriptions en notes (avec la notation musicale anglo-saxonne) de toutes les rivières d’Île-de-France au mouvement médian.

    Entre les deux premières œuvres, trois Préludes du Livre I de Debussy transcrits par Louvier pour le même ensemble que la pièce en hommage au compositeur, permettent de beaux développements, tant à la flûte soliste que pour la violoniste, l’altiste et la violoncelliste, qui s’échangent ou traitent à plusieurs les thèmes La Sérénade interrompue, Des Pas sur la neige et Minstrels, initialement écrit pour le piano.

    Adaptés de la technique du plain-chant et créés pour un concours de fin d’année du CNSMD de Paris, Quatre Chants sacrés développent une écriture vocale modernisée qui rappelle celle d’Orff et la trilogie Trionfi – dans laquelle sont inclus les célèbres Carmina Burana. Ces pièces permettent à la soprano Anaïs Huguet-Balent de bien déployer une ligne de chant toujours droite d’où ressort la pureté, tandis que le pianiste David Chevalier l’accompagne d’un geste toujours discret. En bis, Harawi permet de profiter encore un peu du beau timbre de la soprano, en plus de redonner la primeur à Messiaen.




    Église, La Grave
    Le 21/07/2022
    Vincent GUILLEMIN

    Concert-Portrait autour du compositeur en résidence Alain Louvier au Festival Messiaen au pays de la Meije 2022.
    Olivier Messiaen (1908-1992)
    Harawi, pour hautbois et piano
    Claude Debussy (1862-1918)
    La Sérénade interrompue
    Des Pas sur la Neige
    Minstrels
    Arrangements : Alain Louvier
    Alain Louvier (*1945)
    Comme la Princesse Salomé est belle ce soir…
    Le Soleil s’est noyé dans son sang qui se fige
    Quatre chants sacrés
    L’Itinéraire
    AnaĂŻs Huguet-Balent, soprano

     


      A la une  |  Nous contacter   |  Haut de page  ]
     
    ©   Altamusica.com